Montpellier possède le second palmarès de la Coupe de France féminine après l’Olympique Lyonnais avec 3 titres (2006, 2007 et 2009) et six finales. Ce n’est pas une mince performance d’autant que les finales l’ont été en 2010, 2011, 2012 suivies de 2015 et 2016. Mais depuis Montpellier bute.

Les forts sont bousculés s’ils ne prennent pas l’avantage au score. 

Une élimination au 1er tour des D1F est plutôt rare. C’est même une première. Issy FF 92, 11e du championnat en D1F et leader l’an dernier de D2F a réalisé son exploit. Après avoir battu Bordeaux (3e) à domicile (3-1) en championnat lors de la 6e journée ; voilà que les “chouettes” ont réédité un exploit avec cette victoire (2-1) à domicile.

Un premier but de Julie Rabanne, trentenaire mais excellente joueuse de Juvisy quand elle en portait les couleurs (14′) et une réalisation de Laurie Teinturier à la 90’+4 ont fait couler les espoirs de Montpellier (1-1) revenu au score par la défenseur centrale Maelle Lakrar (54′). Pourtant, début décembre, à l’aller du championnat, Montpellier l’avait emporté (3-1). Trois défaites et 1 nul pour les quatre dernières rencontres, une contre performance rare en D1F Arkema quand tu postules légitimement à une 3e place européenne.

Laetitia Philippe, ex-joueuse de Montpellier, tout juste arrivée dans les cages d’Issy FF lors du mercato, professeur d’éducation physique, rentrera Lundi en cours avec le sourire aux lèvres. Une performance dans le football féminin n’est pas si courant.

Elles ont suivi l’exemple de Dijon, mieux placé en championnat avec des joueuses d’expérience, qui a fait rendre l’âme au Paris FC la veille. Une ouverture du score parisienne à l’extérieur par Sällstrom (0-1) à la 28′ non suivie des faits donnant l’opportunité à la capitaine de la sélection nigérianne, Désiré Oparanozie, d’égaliser (76′, 1-1).

Pas de prolongations en football féminin, la séance des tirs au but a rendu son verdict. Annaig Butel et Laplacette rendaient une copie sans but. Amani, habituée de la D1F, concluait la victoire de Dijon.

Le Paris FC, souvent éliminé en Coupe, devra se relancer quand Montpellier est dans une passe négative, laissant la troisième place à Bordeaux et pas très loin de prendre la 5e après Fleury.

Deux belles histoires qui montrent que les victoires demandent deux buts pour pouvoir respirer.

Le PSG, L’Olympique Lyonnais et Bordeaux, leaders actuels du championnat, se sont imposés sans problème. Guingamp a assuré sa place. Soyaux et le Havre, avant-dernier et dernier du championnat, n’ont pas trouvé de motifs d’espoirs.

William Commegrain Lesfeminines.fr

FLEURY – PSG : 0-2 (0-1) – 16h00
Fleury-Mérogis (Stade Auguste Gentelet n2 – Terrain Walter Felder)
Arbitres : Maïka Vanderstichel assistée de Camille Daas et Mélissa Rossignol0-1 Sara DÄBRITZ 30′ s.p.
0-2 Signe BRUUN 52′ (Centre de Huitema repris Bruun)Avertissements : Chapelle 20′, Le Garrec 70′ ; Lawrence 56′

FLEURY
Mainguy ; Fernandes, Sissoko, Piga, Sandvej (Dafeur 82′) ; Haupais, Karlsen (Dear 72′) ; De Jongh, Le Garrec (c), Bigot (Eninger 72′) ; Chapelle (Makanza 57′)
Banc : Heil (G), Dafeur, Eninger, Makanza, Dear
Suspendue au prochain avertissement : Bigot
Suspendue à compter du 1er février 2021 : Le Garrec

PSG
Voll ; Lawrence, Paredes (c), Dudek, Morroni (Simon 87′) ; Geyoro, Däbritz ; Bachmann ; Huitema (Diani 76′), Bruun, Baltimore (Katoto 82′)
Banc : Endler (G), Katoto, Simon, Formiga, Diani
Suspendue au prochain avertissement : Morroni

Samedi 30 janvier 2021
BORDEAUX – LE HAVRE : 5-0 (3-0) – 14h30
Le Bouscat (Stade Sainte-Germaine – Terrain Jacques Chatenet)
Arbitres : Charlène Laur assistée de Clothilde Brassart et Amira Locutura1-0 Khadija SHAW 37′ (Centre rentrant depuis la gauche de Périsset repris de la tête par Shaw à 5,5 m qui place le ballon sur la droite de la gardienne)
2-0 Katja SNOEIJS 39′ (Snoeijs, à 14 m, place une frappe du droit et profite d’une faute de main de la gardienne)
3-0 Katja SNOIEJS 42′ (Esseulée à 25 m, Snoeijs arme une frappe puissante du droit)
4-0 Khadija SHAW 56′ (Passe de Lardez pour Shaw)
5-0 Inès JAURENA 75′ (Passe adverse interceptée par Jaurena qui avance à 3 m du but pour conclure du droit malgré la tentative de tacle désespérée de Picaud)Avertissements : Bilbault 29′ ; Pekel 49′

BORDEAUX
Bruneau ; Lardez, Gilles (Cascarino 46′), Thibaud, Périsset (Chatelin 69′) ; Karchouni, Bilbault (c) (Palis 57′), Jaurena, Dufour ; Shaw, Snoeijs (Cardia 57′)
Banc : Moorhouse (G), Cardia, Chatelin, Palis, Cascarino

LE HAVRE
Picaud ; Sahraoui, Kristjansdottir (c), Davis, Lara ; Hauksdottir ; Thornton (Policarpo 79′), Tyryshkina, Pekel (Tresfield 79′), Louis (Legrout 62′) ; Ewele (Koui 50′)
Banc : Arsenyeva (G), Koui, Legrout, Policarpo, Tresfield
Suspendues au prochain avertissement : Lahmari, Davis

GUINGAMP – SOYAUX : 3-0 (3-0) – 15h00
Pabu (Stade du Centre de Formation “Akadémi”)
Arbitres : Gabrielle Guillot assistée de Nabila Zaouak et Bérengère Jourdain1-0 Romane MUNICH 7′ c.s.c. (Sur un centre de Robert depuis la droite, la gardienne Munich tente de se saisir du ballon au premier poteau en se couchant mais le relâche et il finit derrière la ligne)
2-0 Sarah CAMBOT 10′ (Sur une longue ouverture depuis le milieu de terrain de Robert, côté droit, Cambot partie dans le dos de la défense se retrouve à l’entrée de la surface face à la gardienne et ajuste sa frappe pour marquer dans le but vide)
3-0 Alison PENIGUEL 14′ (Sur un centre venu de la droite de Robert, Peniguel profite de la mésentente entre la gardienne et sa défenseure au premier poteai pour récupérer le ballon et venir conclure)Avertissements : Daoudi 40′ ; Couturier 15′, Collin 64′

GUINGAMP
Durand (c) ; Mansuy, Renard (Gevitz 73′), Brock, Jézéquel ; Fleury (Traoré 73′), Daoudi, Le Mouël (Ngock Yango 79′), Robert ; Cambot (Lahmari 66′), Peniguel
Banc : Imlak (G), Gevitz, Traoré, Ngock Yango, Lahmari
Suspendus : Biancalani (entraîneur Guingamp), Roucheyrolle Gwenaël (entraîneur adjoint)

SOYAUX
Munich ; Surpris (Boudaud 46′), Couturier (Culver 76′), M’Bassidjé, Perea ; Tandia (c) (Dumont 46′), Collin ; Cazeau, Bourgouin, Léger (Benoit 54′) ; Stapelfeldt
Banc : Bottega (G), Culver, Dumont, Benoit, Boudaud
Suspendues au prochain avertissement : Avant, Boudaud, Couturier
Suspendue à compter du 1er février 2021 : Benoit

DIJON – PARIS FC : 1-1 (0-1) puis 4 tirs au but à 2 – 14h30
Dijon (Stade des Poussots)
Arbitres : Emeline Rochebilière assistée de Jennifer Maubacq et Solenne Bartnik0-1 Linda SÄLLSTRÖM 28′ (Après une récupération de Sällström, elle se joue de la défense et déclenche une belle frappe côté droit qui termine côté opposé sous la barre)
1-1 Désiré OPARANOZIE 67′ (Contre-attaque après une occasion adverse, Khelifi lance Oparanozie qui se déjoue de trois défenseures et conclut du droit seule face à la gardienne)Avertissement : Oparanozie 76′

Tirs au but
Thiney (0-1), Declercq (1-1), Greboval (1-2), Lavaud (2-2), Butel (non cadré), Fercocq (3-2), Laplacette (arrêté), Amani (4-2)

DIJON
Gignoux ; Goetsch, Cuynet (cap.), Fercocq, Carage ; Declercq, Stephen (Tarrieu 53′) ; Barbance (Lavaud 79′), Khelifi (Amani 79′), Gordon ; Oparanozie
Banc : Chavas (G), Tarrieu, Lavaud, Amani, Bonet

PARIS FC
Nnadozie ; Soyer (Viens 72′), Laplacette, Butel, Greboval ; Aigbogun (Savin 62′), Thiney (cap.), Corboz, Catala ; Matéo, Sällström
Banc : Pecharman (G), Riehl, Viens, Vaysse, Savin
Suspendue au prochain avertissement : Thiney

Vendredi 29 janvier 2021
REIMS – LYON : 0-5 (0-2) – 14h30 (Eurosport 1/OL TV)
Bétheny (Stade Louis Blériot 2)
Arbitres : Justine Catania assistée de Stéphanie Di Benedetto et Mara Pansart0-1 Dzsenifer MAROZSAN 16′ (Coup franc plein axe à l’entrée de la surface frappé du droit sur la gauche du mur qui termine sur la droite de Dupupet)
0-2 Wendie RENARD 36′ s.p. (Faute de Awona sur Cascarino côté droit de la surface. Renard frappe le penalty en ouvrant son pied droit et prend Dupupet à contre-pied)
0-3 Sara Björk GUNNARSDOTTIR 49′ (Couloir droit, suite à une touche, Le Sommer joue en retrait sur Gunnarsdottir, excentrée à gauche, qui déclenche une frappe puissante juste à l’extérieur de la surface du plat du pied droit qui se loge sous la barre)
0-4 Dzsenifer MAROZSAN 51′ (Marozsan à 43 m du but légèrement excentrée à droite, Marozsan déclenche une frappe du droit pour lober Dupupet avec le vent favorable)
0-5 Dzsenifer MAROZSAN 53′ (Corner frappé tendu depuis le côté droit par Majri au premier poteau où Marozsan coupe de la tête à 4 m)Avertissements : Mayi Kith 1′, Dupupet 15′, Doucouré 19′

REIMS
Dupupet ; Doucouré, Awona (c), Deslandes (Kravets 86′), Mayi Kith ; Rapp, van der Linden (David 69′) ; Herrera, Corboz (Ouchene 77′), Romanenko ; Gomes (Bussy 69′)
Banc : Tullis-Joyce (G), Kravets, Ouchene, David, Bussy
Suspendue au prochain avertissement : Philippe
Suspendue à compter du 1er février 2021 : Awona

LYON
Gallardo ; Carpenter (Buchanan 46′), Kumagai, Renard (c), Bacha (Majri 46′) ; Henry (Egurrola 54′), Gunnarsdottir ; Marozsan ; Cascarino, Parris (Le Sommer 46′), Karchaoui
Banc : Bouhaddi (G), Egurrola, Le Sommer, Buchanan, Majri
Suspendue à compter du 1er février 2021 : Renard

Dimanche 31 janvier 2021
ISSY – MONTPELLIER : 2-1 (1-0) – 14h30
Boulogne-Billancourt (Stade Le Gallo)
Arbitres : Romy Fournier assistée de Jennifer Barrocas et Méline Laurant1-0 Julie RABANNE 14′ (Passe de Mills)
1-1 Maelle LAKRAR 54′ (Corner de Torrent)
2-1 Laurie TEINTURIER 90+4′ (Passe de Zemzem)Avertissements : Kaabachi 38′, Mills 78′ ; Mpome 31′, Petermann 44′, Pankratz 83′, Engman 85′

ISSY
Philippe ; Barclais, Butel (c), Pantuso, Debonne, Bayo (Zemzem 65′), Mills, Pereira (Ribeiro 47′), Kaabachi (Borgella 65′), Rabanne (Louis 77′), Teinturier
Banc : Froger, Ribeiro, Borgella, Zemzem, Louis

MONTPELLIER
Schmitz ; Lakrar, Mpome (Weerden 46′), De Almeida, Belloumou, Mondesir (Puntigam 77′), Torrent (c), Le Bihan, Pankratz, Petermann. Fowler (Engman 72′)
Banc : Perrault, Weerden, Engman, Puntigam, Stievenart
Suspendues : Landeka, Skorvankova