L’équipe de France a été annoncée par Philippe Bergerôo, sélectionneur de l’équipe de France féminine depuis septembre 2013, partie de la 5è place à la 3è FIFA.  Pour ce tournoi préparatoire aux jeux olympiques de Rio 2016, où la France a été directement qualifiée grâce à sa présence en quart de finale (moins bonne réalisation qu’en 2011) avec l’Allemagne, éliminée en demi-finale avec une quatrième place, la même que celle obtenue par les françaises en 2011 ; on relève quelques surprises.

Tout d’abord, l’arrivée justifiée de Kelly Gadéa, capitaine de Montpellier Hsc qui fournit des prestations techniques et mentales de très haut niveau, “cheville ouvrière” de la présence de Montpellier à la seconde place du classement pendant un certain temps. Le retour de Kadidiatou Dani (Juvisy Fcf) qui avait manqué les précédentes sélections. Celui d’Amandine Henry après sa blessure et Laetitia Philippe, gardienne de Montpellier.

On note l’absence de Karima Benameur (Juvisy) et de Gaetane Thiney (ex-vice capitaine de l’équipe de France) qui n’a toujours pas été appelée depuis les derniers matches amicaux du dernier trimestre 2015. Wendie Renard, capitaine de l’équipe de France, n’est pas appelée, pour des raisons de blessures selon la rumeur.

Un plat du pied, raté lors d’un quart de finale de Coupe du Monde, alors qu’entrée à la 92′, première prolongation commencée peut-il être la conséquence d’une série de décision, à l’image d’une “Jeanne d’Arc”, ayant manqué de bouter “hors du tournoi”, ce que Gary Lineker, attaquant anglais, attribuait aux allemands plutôt qu’à nos chers amis anglais.

“le football est un jeu crée par les anglais et au final c’est l’Allemagne qui gagne”.

Comment voulez-vous empêcher l’Allemagne de gagner dans un tournoi ? L’histoire et les joueurs vous disent le contraire.

Reste une question à se poser. Gaetane Thiney est libre pour la sélection B.

Ne voyez dans ces mots et expressions aucune attaque contre quiconque. Juste l’expression peut-être partagée d’une interrogation dont l’acteur a certainement la réponse.

William Commegrain lesfeminines.fr