Il aurait suffit d’un rien. Un poteau à la 90′ et les USA sortaient de ce mondial, pour la première fois de leur histoire en phase de groupes.

Le poteau rond

Impossible de savoir si les nations commencent par des histoires douloureuses pour se créer une aventure exceptionnelle ? La France a eu les poteaux carrés d’une finale de Ligue des Champions entre le Bayern de Munich et Saint-Etienne, le Portugal au féminin aura certainement les poteaux ronds d’Auckland, à la 90′, sur un tir d’Ana Capeta, tout juste entrée, deux minutes plus tôt.

Le tir, bien exécuté, sur une balle en profondeur donné par la tête détournée de sa co-équipière, file droit, ras de terre, et les 42.958 spectateurs commencent à gronder, prêt à exploser de cet exploit.

Si la balle entre, les USA sont aux portes de l’élimination de cette 9e Coupe du monde.

Numéro 1 mondial, quadruple championne du Monde, partie du continent américain avec l’esprit de faire un triplé (2015, 2019, 2023) et sortie par le Portugal, inconnue dans le football féminin, 25e FIFA, en cours de croissance et d’évolution.

La gardienne américaine ne touchera même pas cette balle. Seul le destin est là, pour affirmer ou infirmer les USA.

La balle tapera fort ce poteau et ressortira comme une boule de billard qui en percute une autre.

Cela s’est joué à quelques centimètres pour faire poteau entrant.

Les USA sortiront de ce match sur un (0-0) qui les qualifiera comme second de sa poule, derrière les Pays-Bas, surprenant première.

A la maison, cela crie fort : Carly Lloyd sur Fox ?

“The player of the match was that post,” two-time World Cup winner and former US player Lloyd said on the FOX broadcast – a reference to Portugal hitting the upright late on – adding that her former teammates are “lucky to not be going home right now.”

Elles cherchent toutes à être la solution

Qu’est-il arrivé aux américaines ? Assez simple, les joueuses n’ont plus de jeu collectif. Dès qu’une a le ballon, elle cherche un partenaire dans l’action qui se propose, pour être, elle, la solution. A ce jeu d’individualités, le collectif ne passe plus et les passes encore moins, chacune cherchant l’autre dans un excès de passes.

Chacune, cherchant à être la solution, mange le ballon.

En plus, on le voit nettement, Vlatko Andonowski n’est plus écouté dans son groupe. On sent que les joueuses sont en train de chercher par elle-même leurs solutions.

C’est peut-être le pire des signes pour les américaines et la meilleure des chances pour ses adversaires.

William Commegrain Lesfeminines.fr

Les Pays-Bas ont écrasé le Vietnam (7-0).

Les moments forts de la rencontre selon la FIFA

Portugal – États-Unis | Groupe E | Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023™ | Résumé vidéo

La fiche technique

Coupe du Monde de la FIFA – Australie/Nouvelle-Zélande 2023 – Groupe E – Troisième journée
Mardi 1e août 2023 – 19h00 locales (9h00 françaises)
PORTUGAL – ÉTATS-UNIS : 0-0
Auckland (Eden Park) – 40 958 spectateurs
Arbitres : Rebecca Welch (Angleterre) assistée de Natalie Aspinall (Angleterre) et Anita Vad (Hongrie). 4e arbitre : Anahi Fernandez (Uruguay). Arbitres VAR : Marco Fritz (Allemagne) assisté de Tatiana Guzmán (Nicaragua) et Maryna Striletska (Ukraine)

Avertissements : Carole Costa 56′, Diana Gomes 72′, Catarina Amado 85′ pour le Portugal ; Rose Lavelle 39′, Sophia Smith 52′, Naomi Girma 81′ pour les États-Unis

Portugal
1-Inês Pereira ; 9-Ana Borges, 19-Diana Gomes, 15-Carole Costa, 2-Catarina Amado (5-Joana Marchão 89’) ; 11-Tatiana Pinto, 14-Dolores Silva (cap.), 8-Andreia Norton (23-Telma Encarnação 81’) ; 20-Kika Nazareth (6-Andreia Jacinto 62′) ; 10-Jéssica Silva, 16-Diana Silva (21-Ana Capeta 90’). Entr.: Francisco Neto
Non utilisées : 12-Patrícia Morais (G), 22-Rute Costa (G), 3-Lúcia Alves, 4-Sílvia Rebelo, 7-Ana Rute, 13-Fátima Pinto, 17-Ana Seiça, 18-Carolina Mendes

États-Unis
1-Alyssa Naeher ; 23-Emily Fox, 4-Naomi Girma, 8-Julie Ertz, 19-Crystal Dunn (5-Kelley O’Hara 90+7’) ; 16-Rose Lavelle, 17-Andi Sullivan, 10-Lindsey Horan (cap.) (14-Emily Sonnett 84’) ; 6-Lynn Williams (20-Trinity Rodman 84’), 13-Alex Morgan (7-Alyssa Thompson 90+7’), 11-Sophia Smith (15-Megan Rapinoe 61′). Entr.: Vlatko Andonovski
Non utilisées : 18-Casey Murphy (G), 21-Aubrey Kingsbury (G), 2-Ashley Sanchez, 3-Sofia Huerta, 9-Savannah DeMelo, 12-Alana Cook, 22-Kristie Mewis

La fiche technique des Pays-Bas

Coupe du Monde de la FIFA – Australie/Nouvelle-Zélande 2023 – Groupe E – Troisième journée
Mardi 1e août 2023 – 19h00 locales (9h00 françaises)
VIETNAM – PAYS-BAS : 0-7 (0-5)
Dunedin (Forsyth Barr Stadium) – 8 215 spectateurs
Arbitres : Ivana Martinčić (Croatie) assistée de Sanja Rodak Karšic (Croatie) et Karolin Kaivoja (Estonie). 4e arbitre : Iuliana Demetrescu (Roumanie). Arbitres VAR : Carol Anne Chenard (Canada) assistée de Nicolás Gallo (Colombie) et Chantal Boudreau (Canada)

Buts
0-1 Lieke MARTENS 8′
0-2 Katja SNOEIJS 11′ (Passe de Daniëlle van de Donk)
0-3 Esmee BRUGTS 18′ (Passe de Lieke Martens)
0-4 Jill ROORD 23′ (Passe de Dominique Janssen)
0-5 Daniëlle VAN DE DONK 45′
0-6 Esmee BRUGTS 57′
0-7 Jill ROORD 83′ (Passe de Stefanie van der Gragt)

Avertissement : Dương Thị Vân 83′ pour le Vietnam

Vietnam
14-Thi Kim Thanh Tran (20-Thi Hang Khong 46′) ; 17-Thi Thu Thao Tran, 2-Thi Thu Thuong Luong (3-Thi Kieu Chuong 28′), 13-Thi Diem My Le, 4-Thi Thu Tran, 5-Thi Loan Hoang (22-Thi My Anh Nguyen 28′) ; 23-Thi Bich Thuy Nguyen (7-Thi Tuyet Dung Nguyen 60′), 16-Thia Van Duong, 10-Thi Hai Linh Tran, 19-Thi Thanh Nha Nguyen ; 12-Hai Yen Pham (cap.) (9-Nhu Huynh 60′). Entr.: Duc Chung Mai
Non utilisées : 1-Thi Kieu Oanh Dao (G), 6-Thi Thuy Nga Tran, 8-Thi Thuy Trang Tran, 11-Thi Thao Thai, 15-Thi Thuy Hang Nguyen, 18-Tho Hoa Vu, 21-Thi Van Su Ngan

Pays-Bas
1-Daphne von Domselaar ; 20-Dominique Janssen, 8-Sherida Spitse (cap.) (15-Caitlin Dijkstra 73′), 3-Stefanie van der Gragt ; 14-Jackie Groenen (21-Damaris Egurrola 62′) ; 17-Victoria Pelova (18-Kerstin Casparij 46′), 6-Jill Roord, 10-Daniëlle van de Donk (19-Wieke Kaptein 46′), 22-Esmee Brugts (5-Merel van Dongen 80’) ; 9-Katja Snoeijs, 11-Lieke Martens. Entr.: Andries Jonker
Non utilisées : 16-Lize Kop (G), 23-Jacintha Weimar (G), 2-Lynn Wilms, 4-Aniek Nouwen, 7-Lineth Beerensteyn, 12-Jill Baijings, 13-Renate Jansen

Les 7 buts des Pays-Bas

Viêt-Nam – Pays-Bas | Groupe E | Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023™ | Résumé vidéo