Lyon fait le job.

L’Olympique Lyonnais s’est débarrassé de la Juventus (1-0, 24′ Dzsenifer Marozsan), championnes d’Italie et leader de leur championnat depuis trois saisons, en toute fin de match avec deux buts à la 88′, par la jeune Melvine Malard suivie de l’internationale belge et capitaine des Red Flames, Janice Cayman (90’+1), déjà buteuse lors de la dernière journée de championnat.

Un total de (6-2) pour les lyonnaises, championnes d’Europe en titre et en course pour continuer à maitriser cette compétition (sept titres dans la décennie commencée en 2011) en s’imposant de manière moins fortes tant en score qu’en contenu, mais avec assez de différence pour ne pas poser de questions, autrement qu’en faisant le “job”.

L’Italie remonte en jeu et contenus avec l’équipe nationale mais ne peut pas encore rivaliser avec le leader français sur le plan des clubs. Le score le confirme mais si les détails peuvent et doivent être discutés.

UEFA Womens Champions League – Seizième de finale aller
Mardi 15 décembre 2020 – 19h00
OLYMPIQUE LYONNAIS – JUVENTUS FC (ITA) : 3-0 (1-0)
Décines-Charpieu (Groupama Stadium)
Temps pluvieux (11°C) – Terrain excellent
Arbitres : Sara Persson (Suède) assistée de Camilla Stendahl (Suède) et Jilan Taher (Suède). 4e arbitre : Lovisa Johansson (Suède)

Buts :
1-0 Dzsenifer MAROZSAN 21′ (Bačić relance court pour Sembrant à 20 m. Pressing de Marozsán qui intercepte le ballon, entre dans la surface et ajuste la gardienne d’une frappe du droit en force à 8 m plein axe)
2-0 Melvine MALARD 88′ (Malard récupère à 35 m joue en talonnant le ballon avec Marozsán qui lui remet dans la course. Malard accélère, passant entre Salvai et Sembrant avant de conclure du plat du pied gauche au point de penalty)
3-0 Janice CAYMAN 90+1′ (Majri renverse le jeu à droite pour Marozsán, qui contrôle et centre en retrait sur Majri qui a suivi et place une tête plongeante décroisée à 9 m au premier poteau que Cayman vient couper du droit à 3 m pour marquer sur la gauche de la gardienne)

Avertissements : Saki Kumagai 2′, Amandine Henry 12′, Dzsenifer Marozsán 73′ pour Lyon

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi (cap.) ; 12-Ellie Carpenter, 21-Kadeisha Buchanan, 5-Saki Kumagai, 4-Selma Bacha (27-Vicki Becho 90+2′) ; 6-Amandine Henry, 10-Dzsenifer Marozsán (24-Jodie Taylor 90+2′), 8-Sara Björk Gunnarsdottir ; 20-Delphine Cascarino (23-Janice Cayman 72′), 17-Nikita Parris (28-Melvine Malard 64′), 7-Amel Majri (22-Sally Julini 90+2′). Entr.: Jean-Luc Vasseur
Non utilisées : 1-Lola Gallardo, 40-Katriina Talaslahti, 3-Wendie Renard, 13-Manon Revelli, 15-Assimina Maoulida, 18-Alice Sombath

Juventus : 42-Doris Bačić ; 3-Sara Gama (cap.) (20-Maria Aparecida Souza Alves 58′) ; 23-Cecilia Salvai, 32-Linda Sembrant ; 4-Aurora Galli (19-Annahita Zamanian 77′) ; 2-Tuija Hyyrynen, 7-Valentina Cernoia, 21-Arianna Caruso, 13-Lisa Boattin ; 10-Cristiana Girelli (11-Barbara Bonansea 46′), 17-Lina Hurtig (9-Andrea Stašková 76′). Entr.: Maria Rita Guarino
Non utilisées : 46-Sabrina Tasselli, 5-Dalia Ippolito, 8-Martina Rosucci, 12-Matilde Lundorf Skovsen, 26-Sara Caiazzo, 27-Alice Giai, 33-Michela Giordano, 99-Alice Ilaria Berti.

Paris Saint Germain assure.

Le Paris Saint Germain, mieux servi en adversaire avec le champion polonais, a finalisé sont dernier match 2020 sur un score de (6-1) qui ne pose aucune question aux troupes d’Olivier Echouafni, renforçant la confiance dont ce groupe s’arme, au fil des matches, matérialisée par la victoire des parisiennes sur les lyonnaises et sa première place, fragile (+1) mais réelle.

Les deux clubs français seront donc présents comme le seront les leaders des championnats majeurs que sont : l’Angleterre, l’Italie (hormis la Juventus qui a le malheur de tomber sur l’OL), l’Allemagne, l’Espagne et la France.

UEFA Womens Champions League – Seizième de finale retour
Mercredi 16 décembre 2020 – 1430
PARIS SAINT-GERMAIN – GKS GÓRNIK ŁĘCZNA (POL) : 6-1 (4-0)
Saint-Germain-en-Laye (Stade Georges Lefèvre) – huis clos
Temps couvert (9°C) – Terrain excellent
Arbitres : Jelena Pejković (Croatie) assistée de Nikol Šafránková (République tchèque) et Ivona Pejić (Croatie). 4e arbitre : Sabina Bolić (Croatie)

Buts :
1-0 Nadia NADIM 21′ (Katoto sur la gauche effectue un centre rentrant que Górnicka prolonge sur la tête de Huitema qui remet en arrière pour Nadim qui place une demi-volée du droit de 12 m sous la barre)
2-0 Jordyn HUITEMA 24′ (Nadim percute à l’entrée de la surface et décale sur Katoto à gauche qui centre pour Huitema plein axe à 6 m qui n’a plus qu’à conclure du gauche)
3-0 Irene PAREDES 32′ (Corner de la gauche de Däbritz coupé dans l’axe d’une tête piquée à 3 m par Paredes)
4-0 Marie-Antoinette KATOTO 43′ (Lawrence s’avance dans l’axe à 20 m décale sur sa gauche à Ktoto qui entre la surface et conclut d’une frappe croisée du gauche)
5-0 Sara DÄBRITZ 51′ (Coup franc de Nadim côté gauche à 25 m qui trouve Diani à 5 m qui place une tête vers le premier poteau que Däbritz vient dévier du bout du pied gauche avant que le ballon ne franchisse la ligne)
5-1 Ewelina KAMCZYK 62′ (Coup franc excentré dans le couloir gauche, proche de la ligne de touche, tiré direct du droit par Kamczyk qui retombe plein axe sous la barre)
6-1 Irene PAREDES 89′ (Sur une relance de Zdunek, Paredes récupère à environ 25 m devant Karczewska et arme une puissante frappe du droit qui heurte le dessous de la barre avant d’entrer)

Avertissement : Roksana Ratajczyk 56′ pour Górnik Łęczna

PSG : 1-Charlotte Voll ; 12-Ashley Lawrence (28-Jade Le Guilly 57′), 14-Irene Paredes (cap.), 4-Paulina Dudek, 2-Bénédicte Simon ; 8-Grace Geyoro, 10-Nadia Nadim (27-Océane Hurtré 71′), 13-Sara Däbritz (18-Laurina Fazer 57′) ; 11-Kadidiatou Diani (7-Ramona Bachmann 71′), 23-Jordyn Huitema, 9-Marie-Antoinette Katoto (22-Signe Bruun 57′). Entr.: Olivier Echouafni
Non utilisées : 16-Christiane Endler, 40-Alice Pinguet, 5-Alana Cook, 21-Sandy Baltimore, 24-Formiga, 29-Hawa Sangaré

Górnik Łęczna : 1-Anna Palińska ; 14-Alicja Dyguś, 4-Natasza Górnicka (cap.), 17-Agata Guściora, 27-Anna Zając ; 11-Patrícia Hmírová (21-Oliwia Rapacka 76′), 2-Malgorzata Grec, 5-Jolanta Siwińska (10-Roksana Ratajczyk 46′), 8-Ewelina Kamczyk ; 24-Emilia Zdunek ; 9-Nikola Karczewska. Entr.: Piotr Mazurkiewicz
Non utilisées : 13-Danuta Paturaj, 3-Milena Kazanowska, 6-Kamila Osajkowska, 16-Weronika Kaczor, 19-Marcjanna Zawadzka, 20-Julita Głąb, 55-Kinga Niedbala, 77-Maja Osińska, 88-Patrycja Rżany

Qualifiées pour les 1/8e :

  • Atletico Madrid (esp)
  • Barcelone (Esp)
  • Chelsea (Ang)
  • Manchester City (Ang)
  • Bayern Munich (All)
  • Wolfsburg (All)
  • Olympique Lyonnais (OL)
  • Paris Saint Germain (Fra)
  • Fiorentina (Ita) difficilement face au Slavia Praha (3-2)
  • Fortuna (Den)
  • Rosengard (Sue)
  • BIIk-Kazygurt (Kazakhstan)
  • LSK (Norvege)
  • Sparta Praha (République Tchèque) qui élimine Glasgow Ladies. Dans le Top 8 de la WCL de la saison dernière.