L’ASJ Soyaux change de direction. L’actionnaire majoritaire de la nouvelle SAS créé en Juillet dernier, Benoit Letapissier, entrepreneur dans le bâtiment et installé dans la région parisienne, d’abord Directeur Général prend les rênes de la SAS et en devient le Président.

L’équipe dirigeante précédente, Joël Cordeau et Louis Dupeyrat, suspendue pour le second selon le nouveau président et en instance d’être démis de ses fonctions lors d’une assemblé à venir pour le premier, se sont déclarés démissionnaires comme le droit le leur permet.

Un contentieux qui avait des sources sur le terrain d’après le nouveau président qui les remercie néanmoins pour le travail accompli, avec notamment un passage délicat devant la DNCG qui s’était terminé par un encadrement des salaires. Le reproche de l’actionnaire principal étant le manque de transparence et de communication de l’ancienne équipe.

Sur place a été nommé un directeur sportif, Robert Corfou. “Professeur de sport à la retraite, il réside à Saint-Georges de Didonne et a été notamment DTN au Cameroun et manager du club de Rochefort” d’après la Charente Libre.

Le club de Soyaux, actuellement 11e de la D1F féminine, repart avec un nouveau coach Laurent Mortel en remplacement de Sébastien Joseph démissionnaire au 31 Octobre 2020, reste toujours avec l’objectif de postuler à une place européenne dans les quatre années à venir. Des renforts demandés par le nouveau coach sont soumis aux possibilités budgétaires, limités par l’encadrement, mais peut-être améliorées par l’actionnaire principal.

William Commegrain Lesfeminines.fr

source : Charente Libre.