La patte d’Olivier Echouafni commence à se faire sentir en renouvelant sa confiance envers des jeunes qu’il désire voir pour cette rencontre prévue face à l’Angleterre (5è FIFA)

Une sélection “very young”

Je pense à Aissatou Tounkara (21 ans, Fcf Juvisy, 1 sel), Sandie Toletti (21 ans, Montpellier, 6 sel.), Eve Perisset (21 ans, PSG, 2 sel), toutes trois de l’aventure française en Coupe du Monde des 20 ans de 2014 au Canada (Médaille de bronze) et qui espèrent se faire une place dans un groupe à 23 qui s’étoffera jusqu’en 2019 (Coupe du Monde en France).

Sakina Karchaoui (20 ans, Montpellier, 7 sel) comme Clarisse le Bihan (21 ans, Montpellier, 10 sel), Kadidiatou Diani (21 ans, 19 sel., Juvisy), Claire Lavogez (22 ans, 25 sel., OL) toutes aussi jeunes, avec leurs nombres de sélections, font office de grandes soeurs.

La surprise Laura Agard et Delphine Cascarino

La surprise est la présence de Delphine Cascarino (19 ans, 0 sel., OL) appelée aussi pour le championnat du monde des U20 comme Sakina Karchaoui et qui viendra pour honorer sa première sélection et celle de Laura Agard (27 ans, Montpellier, 0 sel) revenue au football de l’élite grâce à Montpellier et qui présente l’avantage d’avoir de la taille et une maturité. Après être passée par les B, elle monte d’un cran en allant chez les A.

Le retour de Camille Catala et la confirmation d’Annaig Butel.

Annaig Butel (24 ans, 7 sel., Juvisy), Amel Majri (23 ans, 25 sel., OL), Kheira Hamraoui (26 ans, 33 sel. OL), Camille Catala (25 ans, 23 sel. Juvisy) les accompagnent.

Annaig Butel confirme son retour après son match face à l’Albanie (20 septembre 2016) après une année d’absence et Camille Catala revient après une longue absence de 3 ans (25 septembre 2013)

Les joueuses d’expérience.

Wendie Renard (26 ans, 82 sel., OL), Gaetane Thiney (30 ans, 129 sel., Juvisy), Eugénie Le Sommer (27 ans, 128 sel., Ol) Laura Georges (31 ans, PSG), Jessica Houara d’Hommeaux (29 ans, OL), Elise Bussaglia (30 ans, Wolfsburg), Camille Abily (32 ans, 171 sel., OL) et Sarah Bouhaddi (29 ans, 113 sel., OL) sont les joueuses d’expérience qui vont encadrer la performance de ces jeunes qui joueront nécessairement face à l’Angleterre.

Olivier Echouafni l’a dit. Celles qui sont là, à chaque sélection, ont leurs cartes en mains. A elles de les utiliser et de les conserver. Certaines joueuses qui étaient appelées sous Philippe Bergerôo peuvent le confirmer. A chaque sélectionneur, son train. A ne pas manquer car nul ne sait s’il reviendra.

Comme pour tout nouveau sélectionneur, l’actualité est plutôt dans sa sélection que dans l’opposition. Là, il sera intéressant de voir deux jeunes coachs s’opposer. Mark Sampson et ses choix tactiques faits en fonction des joueuses dont il dispose et Olivier Echouafni qui vient avec une idée particulière qui semble émerger de ses choix : associer le jeu féminin et le jeu masculin, en donnant la priorité à l’esprit féminin du jeu.

William Commegrain lesfeminines.fr

10382349-16999608