Paysage de rêves ! Je n’en crois pas mes yeux ! Où la FIFA a envoyé les U20 féminine faire leur Mondial ? J’étais un peu comme tous, avec une lueur d’aventures dans les yeux à l’énoncé de ce pays qui semble sortir d’un roman de jeunesse : la Papouasie Nouvelle Guinée .. Mais la lecture du site officiel du Quai d’Orsay sur le pays m’a plus que refroidi !

Qui est allé se promener sur le site de la diplomatie française décrivant la situation en Papouasie Nouvelle Guinée ? Personne, et bien lisez ces quelques mots et allez faire un tour ensuite pour vérifier. On est loin des aventures de Tintin au Tibet et de l’esprit d’aventures qui va avec, quand adolescent ou plus grand, on se prête au jeu des dessins d’Hergé, des bulles du capitaine Haddock, et de l’humour involontaire des Dupond et Dupont.

[row]

[column size=’1/2′]

rastapopoulos, le personnage crée par Hergé dans les aventures de Tintin. Lesfeminines.fr

rastapopoulos, le personnage crée par Hergé dans les aventures de Tintin. Lesfeminines.fr

[/column]

[column size=’1/2′]Il y a du Rastapopulos (personnage fictif des aventures de Tintin) dans cette île perdue et partagée de l’Océanie lointaine. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est juste écrit sur le site officiel du Quai d’Orsay … !

C’est vrai qu’on peut penser que le Quai d’Orsay prenne toutes les garanties pour informer, mais là, j’aimerais bien que les diplomates français indiquent au moins un truc correct .. Suite au désistement de l’Afrique du Sud, après le Canada (2014) et avant la France (2018), j’ai l’impression que le tirage du pays organisateur s’est fait “au sort”. C’est pas possible autrement. Lisez et voyez.[/column]

[/row]

Bonjour l’environnement décrit par le Quai d’Orsay !

Papouasie Nouvelle Guinée : “L’ensemble du pays est marqué par un taux élevé de criminalité et de graves difficultés de sécurité.” Là, vous êtes dans une ambiance un peu spéciale. “De récentes agressions (très violentes agressions et actes criminels à l’encontre de touristes étrangers) sur un parcours aussi bien répertorié que le Kokoda Trail confirment la nécessité de respecter les consignes données par les autorités pour ce type de randonnées et de recourir à des agences spécialisées et à des guides professionnels licenciés“.

Vous n’avez pas assez peur ?

Le site officiel continu dans sa description : “Les touristes européens sont peu nombreux. Il est recommandé de faire preuve d’une grande vigilance dans l’ensemble de la capitale, Port Moresby“.

Les déplacements dans les villes de Lae, Madang, Mount Hagen et Goroka sont déconseillés sauf raison impérative. Ces villes connaissent une indéniable insécurité, marquée par de fréquents incidents violents survenant dans des circonstances largement imprévisibles : vols à la tire, agressions à main armée, détournements de voitures, extorsions de fonds, cambriolages, viols.”

Les affrontements inter-tribaux sont fréquents, en zones urbaine comme en zone rurale.

On vous rassure un peu ..

Il est parfaitement possible d’y voyager à condition de se maintenir dûment informé de l’évolution de la situation et de respecter des règles de prudence.

Avec quelques règles néanmoins :

Même si ce n’est pas une garantie absolue contre les incidents, il s’agit là de précautions minimales. Il convient donc de ne traiter qu’avec des guides dûment recommandés sur des bases contractuelles clairement établies. Compte tenu de l’importance des droits coutumiers sur les terres, il importe dans tous ses déplacements de s’assurer auprès de son guide que les droits de passage ont bien été acquittés auprès des propriétaires des territoires traversés.

Et quand on n’évoque pas le problème lié aux hommes ; alors la nature s’invite dans le paysage ! Volcan, tremblements de terre, raz-de-marée.

Le volcan du Mont Manam, situé sur l’île de Manam, dans la province de Madang, connaît depuis plusieurs mois une nouvelle phase d’activité. D’autres éruptions sont à prévoir. Les autorités locales n’ont toujours pas autorisé les communautés évacuées à retourner sur place et ne cessent d’appeler les populations riveraines à la plus grande vigilance.

Le pays se trouve sur une zone d’activité sismique (Ceinture de Feu du Pacifique). Il est particulièrement exposé aux éruptions volcaniques, aux tremblements de terre et aux raz-de-marée. La partie Nord-Ouest du pays est la plus exposée, notamment les îles de Nouvelle-Bretagne, de Nouvelle-Irlande et de Manam (province de Madang).”

Soumis à de violentes intempéries, le pays est aussi sujet aux inondations et aux glissements de terrain. “Actuellement victime de la sécheresse liée au phénomène El Niño, il est notamment l’objet de fréquentes coupures d’électricité, du fait de la dépendance à l’hydroélectricité.”

Sans oublier les cas de maladies infectieuses : dengue, cholera, dysentrie et autres en précisant que les options hospitalières sont de piètre qualités, et qu’il est conseillé le rapatriement sur l’Australie avec le contact à droite de la compagnie aérienne disposant d’un avion sanitaire !

Honnêtement, on pouvait espérer lire autre chose pour un Mondial de football quand, notamment, la quasi totalité de ce qui est écrit est dans un sens. assez “présent”.

Il reste bien un coin tranquille, là sur la carte.

L’archipel Bismarck (Nouvelle-Bretagne et Nouvelle-Irlande) ne connaît pas de problème d’insécurité particulier (carte à jour Août 2015).

La Papouasie Nouvelle Guinée. Lesfeminines.fr

La Papouasie Nouvelle Guinée. Lesfeminines.fr

On voit bien que tout est en jaune alors qu’il aurait été “pas mal” qu’il y ait un peu de vert. Visiblement, ce n’est pas le cas.

La zone frontière avec l’Indonésie (760 km), qui est actuellement le lieu d’affrontements armés et de trafics dans sa partie nord en particulier, est déconseillée sauf raison impérative. La frontière est d’ailleurs régulièrement fermée pour des durées indéterminées.

Mais, bon, prenez vos garanties :

En cas d’incident grave dans le pays pendant votre séjour, prenez, dans toute la mesure du possible, l’initiative de rassurer vous-même et vos proches.

Il ne reste plus qu’à penser que tout se passera bien.

Welcome. C’est un peu chaud quand même. Il y en a des pays. Là, après le Canada et avant la France. C’est plutôt “particulier”. Et à mon sens, un peu plus conséquent que les pelouses synthétiques canadiennes.

Ou le Quai d’Orsay est frileux, voire très frileux. Ou il y a un truc.

William Commegrain lesfeminines.fr

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/papouasie-nouvelle-guinee/