Le Volley termine une journée de folie pour les sports collectifs français ! Champion Olympique face à la Russie, équipe leader du volley. Qui a vécu à l’étranger, joué sur une plage, sait que les russes jouent au volley comme les brésiliens s’amusent au foot. Naturellement. Les expatriés russes se réunissent autour d’un terrain de volley.

Pour que les américains prennent le titre en 1984 et surtout en 1988, ils avaient crée une équipe commando qui pendant trois années pour 84 et le reste ensuite, s’est enfermé pour se mettre au niveau d’un volley international incroyable. A cette époque où le sport était essentiellement amateur, les américains étaient continuellement en stage, en préparation.

C’est vous dire l’effort qu’il faut pour avoir le titre Olympique.

Les Russes, ce sont quatre titres en 1964, 68, 80 et 2012 ; 3e en 1972, finaliste en 1976 et 1988 etc .. C’est simple, depuis que le volley est au JO (1964), les russes ont toujours fini au pire dans le dernier carré, absent logiquement en 84 à Los Angeles pour boycott et seulement sur performance sportive en 1992 à Barcelone ! Le reste, ils sont toujours là.

La France s’est qualifiée pour la première fois dans le dernier carré.

Et ils remportent le titre, en défendant comme jamais sur les attaques adverses. Des “pains” dont on arrive même pas à distinguer la destination à la TV. C’est vous dire l’impact et la vitesse des smashs. Des réceptions qui doivent vous casser en deux, vous font reculer sur l’impact. C’est d’une force incroyable, le volley. Et l’avant-dernier point se fait sur une courte du passeur quand la France mène sur un point (13-12). L’erreur, et on se retrouve à 13-13. Le culot et le bond est fait : 14-12.

Il fallait le gagner ce tie-break. La France ayant mené deux sets à zéro. Voyant les russes revenir à (2-2).

La France a pris cette médaille d’Or et les russes l’ont reconnu, en les applaudissant à la fin de la rencontre.

Le Hand a pris sa médaille d’Or, en créant une performance, avec trois médailles d’Or. 2008 à Pékin, 2012 à Londres et la revanche de l’Or perdu à Rio en finale face au Danemark (2016). Elle signe, une quatrième médaille en quatre olympiades. Leader du sport collectif ! Luc Abalo, avec quatre médailles sur quatre olympiades, le dit : “j’avais peur d’être l’imposteur, mal au corps. Je suis fier d’avoir été au bout !”

Les féminines jouent pour l’Or demain matin à 8 heures.

Le basket masculin a pris l’argent quand le féminin a pris le bronze !

L’équitation, en saut d’obstacles par équipe, était à deux doigts, de prendre l’Or s’il n’y avait pas eu un refus.

Les équipes ramènent 50% des médailles françaises.

Et dans les quinze jours de compétition, les médailles par équipes auront ramené 18 médailles (avec le hand féminin demain) sur trente-trois ! Une performance unique. Détails

Or Olympique des équipes de France

  • . Judo : Or en équipe mixte
  • . Escrime : Or en Fleuret hommes par équipe
  • . Hand-Ball : Or en hommes
  • . Volley-Ball : Or en hommes
  • . Aviron : Or en deux de couple hommes

Argent Olympique

  • . Aviron : deux de couple femme
  • . Basket-ball : Argent pour les hommes
  • . Escrime : Argent en Fleuret par équipe femmes
  • . Escrime : Argent en sabre par équipe femmes
  • . Rugby : Argent pour le rugby à 7 féminin

Bronze Olympique

  • Basket-Ball : Bronze pour le basket féminin
  • Cyclisme : Bronze pour le Madison masculin (cyclisme de piste)
  • Cyclisme : bronze pour l’équipe de vitesse
  • Equitation : bronze pour le concours complet par équipe
  • Triathlon : bronze pour le triathlon mixte
  • Voile : dériveur double femme 470.

William Commegrain Lesfeminines.fr