Bruno Cheyrou, responsable du recrutement à l’OL, en déplacement aux USA, vient de choisir la coach de l’OL Reign après la démission récente de Farid Benstiti.

Il s’agit de Laura Harvey, adjointe actuellement de l’équipe nationale américaine en cours pour une médaille d’Or aux JO de Tokyo.

Le choix aura été de faire “avec ce qui était connu” au sein de la franchise américaine possédée à 90% par l’OL.

Coach du Reign de 2013 à 2017, finaliste en 2014 et 2015 de la compétition nationale, elle possède les cartes pour assurer, un peu mieux, l’objectif présidentiel de JM Aulas, d’avoir dans une future finale mondiale des clubs féminins, une opposition entre l’OL pour l’Europe et l’OL Reign pour l’Amérique.

Les deux années de Farid Benstiti n’ont pas été concluantes. Une prise de fonction qui n’a pas été facilitée avec la pandémie COVID bloquant la planète football en mars 2020, période du début du championnat américain. En 2020, un quart de finale dans le tournoi qui lui a été substitué pour, la saison suivante, une seconde place dans la confédération Ouest du championnat. Descendu à la 9e place sur 10 dans le championnat actuel.

L’américaine, prendra ses fonctions après le tournoi olympique, alors que le championnat continue sa route en NWSL.

Selon le site TheEqualizer, elle qualifie le championnat comme “sauvage et brutal”. Ce qui lui manque.

Un “chaos” qu’elle souhaite retrouver.

William Commegrain Lesfeminines.fr