A quelques pas des JO (23 Juillet – 8 Août 2021), et au lendemain des championnats de France d’Athlétisme à Angers, reconnu comme le sport roi des JO, comment se passe la sélection des athlètes, qui sera connue le 29 juin pour l’Equipe de France et remise aux Jo de Tokyo, le 5 juillet au plus tard ?

D’abord, il vaut mieux faire une performance dans une discipline olympique. A cet égard, le record de France du 10 kms marche explosé par Clemence Beretta ce week-end, avec un chrono de 44’47”78, améliorant le record de France de près de 11 secondes, -ancien de 20 ans d’âge-, est une superbe performance mais la discipline olympique est le 20 kms marche !

Les conditions pour être sélectionnables.

A la différence des sports collectifs dont la sélection dépend du choix du sélectionneur ; dans les sports individuels, elle est déterminée par la performance. C’est ce que nous avons tous à l’esprit, sauf que de nombreux critères l’encadre.

La condition première est d’être dans les critères de World Atlétics (voir ci-dessous), soit la Fédération Internationale d’Athlétisme. De plus, la performance doit être réalisée en plein air, excluant l’indoor et l’athlète doit licencié comme “Compétition FFA”. “À défaut, la performance réalisée ne sera pas prise en compte.” précise le site officiel de la Fédération.

C’est en quelque sort, la fin du rêve cinématographique où, dans une compétition quelconque, on voit arriver une performance d’un athlète inattendu. Le scénario des petits malins, prenant le métro dans les marathons de ville est à mettre au placard.

devient sélectionnable, l’athlète qui soit :

  • a réalisé les minima WA dans la période définie ci-après (voir ci-dessous) et dans les compétitions spécifiques “Championnat de France Elite 2021” ;
  • ou obtenu une place au Ranking Mondial WA à la date du 29 juin 2021 lui permettant d’être invité par WA afin d’être présenté à la CCSO ;
  • répond pour certaines épreuves aux critères de sélection de Tokyo 2020 (voir ci-dessous).

La particularité du report des JO de Tokyo 2020 en 2021.

Dans cet ensemble d’athlètes sélectionnables, existent des athlètes prioritaires. Ceux ayant terminé dans le top 8 des championnats du Monde de Doha 2019.

Sur les performances acquises en 2020, Parmi les athlètes sélectionnables ayant réalisé les minima WA, 7 athlètes ont été rendus prioritaires à la sélection olympique par une décision du comité de sélection en date du 15 janvier 2020 :
• Bedrani Djilali
• Bigot Quentin
• Martinot Lagarde Pascal
• Lavillenie Renaud
• Lavillenie Valentin
• Tavernier Alexandra
• Vaillant Ludvy

De plus, la marche et la marathon ont déjà leurs sélectionnés selon leur performance en 2019 (1er janvier et le 6 Octobre 2019). Soit, pour le Marathon Hommes : Morhad Amdouni, Hassan Chahdi, Benjamin Choquert , Nicolas Navarro. Marathon femmes : Susan KIpsang Jeptooo. 50km Marche : Yohann Diniz. 20km Marche : Kevin Campion.

Cet ensemble, faits de performances, d’athlètes prioritaires, représente le groupe des sélectionnables.

Les sélectionnés : Le choix du Roi, Florian Rousseau mais aussi de la Reine ! Anne Barois-Chombard.

La performance permet d’entrer dans le premier groupe, quand le second, constituant la liste officielle des sélectionnés, est du ressort du DTN de l’Athlétisme.

A la condition d’être à jour dans le programme de suivi médical de la fédération. Il faut, par exemple, avoir présenté un passeport “IrunClean” quinze jours avant chaque compétition choisie pour sa performance, et maintenir son niveau de sélection à compter du 13 mars 2021 jusqu’au 29 juin.

Un premier tamis qui en possède un autre. Seuls, trois hommes et trois femmes peuvent être sélectionnées par épreuve.

Ce dernier tamis passé, il en existe un “final” qui explique le silence des athlètes. La sélection peut dépendre de conditions physiques, disciplinaires comme éthiques. Tout comportement extrême peut donc empêcher la sélection. On doit se souvenir que Pierre-Ambroise Bosse avait fait couler des lignes d’écritures en faisant entrer dans le club France, son hypnotiseur sans l’accord du DTN, Patrice Gergès, lors des championnats du monde de Doha en 2019. Renaud Lavillenie et Benjamin Compaoré avaient d’ailleurs gouté à l’exercice.

La sélection finale est enfin un travail collectif, sur proposition du DTN, après consultation des référents de la spécialité, du directeur de la Haute Performance et se finalise par un Comité de sélection.

Souvent, pour la fonction de DTN, on a à l’esprit Ghani YALOUZ (ex-champion de lutte) qui est resté en poste pendant huit années (2009 à 2017). Internet nous précise que le poste est détenu depuis 2021 (intérim) par Anne Barrois Chombard, à la suite de Patrice Gergès (2017-2020). Sauf que l’Equipe nous précise qu’elle prend en charge uniquement les tâches de management alors que le haut niveau est pris en charge, en tant que directeur de la Performance, par Florian Rousseau, l’ex-champion cycliste sur piste.

Florian Rousseau (47 ans), 3 médailles d’Or en 1996 et 2000. 10 championnats mondiaux.

Un choix soumis au Comex du Comité National Olympique du Sport Français

L’ensemble, comme pour toutes les sélections des autres sports olympiques, sont soumis à la Commission Consultative de Sélection Olympique (CCSO) et validées par le Bureau Exécutif du CNOSF, à partir du 29 juin. La clôture des engagements aux Jeux Olympiques de Tokyo est arrêtée au 5 juillet 2021

Un dernier tamis :

Une sélection qui peut-être retirée “jusqu’à la date de la réunion technique de son épreuve lors de la compétition internationale”.

La sélection en Athlétisme est un vrai gymkhana.

William Commegrain Lesfeminines.fr

Périodes de réalisation des performances en plein air (pour la réalisation des minima WA, les résultats obtenus lors des compétitions en salle sont exclus), à savoir entre :
• Marathon et 50 km marche : du 1er janvier 2019 au 5 avril 2020 et du 1er septembre 2020 au 31 janvier 2021 inclus
• 20 km marche : du 1er janvier 2019 au 5 avril 2020 et du 1er septembre 2020 au 29 juin 2021 inclus
• 10 000 m et épreuves combinées : du 1er janvier 2019 au 5 avril 2020 et du 1er décembre 2020 au 29 juin 2021 inclus
• Toutes les autres épreuves : du 1er mai 2019 au 5 avril 2020 et du 1er décembre 2020 au 29 juin 2021 inclus

HommesEpreuvesFemmes
10”05100m11”15
20”24200m22”80
44”90400m51”35
13”32110m / 100m Haies12”84
48”90400m Haies55”40
1’45”20800m1’59”50
3’35”001 500m4’04”20
13’13”505 000m15’10”00
27’28”0010 000m31’25”00
8’22”003 000m Steeple9’30”00
2m33Hauteur1m96
5m80Perche4m70
8m22Longueur6m82
17m14Triple Saut14m32
21m10Poids18m50
66m00Disque63m50
77m50Marteau72m50
85m00Javelot64m00
Heptathlon6420 pts
8350 ptsDécathlon
2h11’30Marathon2h29’30
1h21’0020km Marche1h31’00
3h50’0050km Marche