La finale de la Women’s Champions League est diffusée en direct sur UEFA.tv, dimanche 16 mai, 21 heures. L’association européenne a publié sur son site les diffuseurs, pays par pays. Pour la France, on trouve trois diffuseurs : Barca TV, DAZN et la chaîne de l’UEFA.

TV. Absence incroyable du Danemark. La Norvège et les Suédoises sur streaming.

Le décompte compte 48 pays européens diffuseurs la particularité de l’absence du Danemark. Pourtant, Pernille Harder, meilleure joueuse européenne, transfert record de Wolfsburg vers Chelsea, capitaine de l’Equipe nationale sera un des éléments moteurs du jeu anglais. Une tendance visiblement pour les pays du Nord puisque la Norvège et la Suède pourront la regarder sur Nent, un diffuseur en streaming “Nous divertissons des millions de personnes avec nos services de streaming à travers la région nordique. Nous sommes déjà une réussite nordique en streaming – et maintenant nous visons à devenir le champion européen du streaming”. 

Chelsea comprend pourtant une danoise (vice-championne d’Europe en 2017, ex-joueuse de Wolfsburg), deux norvégiennes (championne du monde 1996 et Or olympique en 2000) et trois suédoises (argent ou bronze des compétitions internationales. Troisième de la dernière Coupe du Monde 2019). Des renommées. Des nations qui ont gouté aux finales dans le passé, et qui auraient pu bondir sur l’occasion.

En Allemagne, ce sera Sport1 qui diffusera la rencontre.

Barca TV s’octroie une couverture mondiale puisqu’on la retrouve dans 90% du reste du monde. Aux USA, ce sera CBS alors que l’Amerique latine verra la rencontre sur ESPN Latin America.

La présence de Barca TV est un signe. Les clubs ou structures créent leur propre média de télévision, s’assurant une diffusion. Là, payante.

Twitch en est l’exemple pour la NWSL aux Etats-Unis avec un accès gratuit. Le championnat anglais a joué la même carte. Les droits TV seront pour plus tard.

Droits structurels. Développement de la professionnalisation en Angleterre, convention collective en Espagne.

Si tout le monde regarde l’Angleterre comme terre de développement avec son choix de professionnalisation du football féminin ; l’avancée la plus significative a certainement été la Convention collective obtenue par les espagnoles, leurs garantissant peu dans un premier temps mais ne pouvant que garantir plus dans le futur.

A mon sens, l’Espagne a choisi le bon développement puisque dans une convention collective, il y a une part d’écoute des actrices. Ce qui n’existe que rarement ailleurs, à l’exception des USA.

A voir, si tout cela aura un effet en cas de victoire du FC Barcelone.

William Commegrain Lesféminines.fr

Source Wikipedia : tableau des vainqueurs et finalistes de la compétition.

Palmarès par édition9
ÉditionVainqueurFinalisteScoreLieuAffluenceNote
Coupe féminine de l’UEFA
12002Drapeau de l'Allemagne FFC FrancfortDrapeau de la Suède Umeå IK2 – 0Drapeau : Allemagne WaldstadionFrancfort12 106
22003Drapeau de la Suède Umeå IKDrapeau du Danemark Fortuna Hjørring4 – 1
3 – 0
Drapeau : Suède GammliavallenUmeå
Drapeau : Danemark Hjørring StadiumHjørring
7 648
2 119
all.ret.
32004Drapeau de la Suède Umeå IK (2)Drapeau de l'Allemagne FFC Francfort3 – 0
5 – 0
Drapeau : Suède GammliavallenUmeå
Drapeau : Allemagne Stadion am BrentanobadFrancfort
5 409
9 500
all.ret.
42005Drapeau de l'Allemagne FFC Turbine PotsdamDrapeau de la Suède Djurgården/Älvsjö2 – 0
3 – 1
Drapeau : Suède Stade olympique de StockholmStockholm
Drapeau : Allemagne Karl-Liebknecht-StadionPotsdam
1 382
8 677
all.ret.
52006Drapeau de l'Allemagne FFC Francfort (2)Drapeau de l'Allemagne FFC Turbine Potsdam4 – 0
3 – 2
Drapeau : Allemagne Karl-Liebknecht-StadionPotsdam
Drapeau : Allemagne Stade Bornheimer HangFrancfort
4 431
13 200
all.ret.
62007Drapeau de l'Angleterre Arsenal LFCDrapeau de la Suède Umeå IK1 – 0
0 – 0
Drapeau : Suède GammliavallenUmeå
Drapeau : Angleterre Meadow ParkBorehamwood
6 265
3 467
all.ret.
72008Drapeau de l'Allemagne FFC Francfort (3)Drapeau de la Suède Umeå IK1 – 1
3 – 2
Drapeau : Suède GammliavallenUmeå
Drapeau : Allemagne WaldstadionFrancfort
4 128
27 640
all.ret.
82009Drapeau de l'Allemagne FCR DuisbourgDrapeau de la Russie Zvezda 20056 – 0
1 – 1
Drapeau : Russie Stade centralKazan
Drapeau : Allemagne MSV-ArenaDuisbourg
700
28 112
all.ret.
Ligue des champions féminine de l’UEFA
92010Drapeau : Allemagne FFC Turbine Potsdam (2)Drapeau : France Olympique lyonnais0 – 0Drapeau : Espagne Coliseum Alfonso PérezGetafe10 3727 – 6 t.a.b.
102011Drapeau : France Olympique lyonnaisDrapeau : Allemagne FFC Turbine Potsdam2 – 0Drapeau : Angleterre Craven CottageLondres14 302
112012Drapeau : France Olympique lyonnais (2)Drapeau : Allemagne FFC Francfort2 – 0Drapeau : Allemagne Stade olympique de MunichMunich50 212
122013Drapeau : Allemagne VfL WolfsburgDrapeau : France Olympique lyonnais1 – 0Drapeau : Angleterre Stamford BridgeLondres19 218
132014Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg (2)Drapeau de la Suède Tyresö FF4 – 3Drapeau : Portugal Stade de ResteloLisbonne10 000
142015Drapeau : Allemagne FFC Francfort (4)Drapeau de la France Paris Saint-Germain2 – 1Drapeau : Allemagne Stade Friedrich-LudwigBerlin17 147
152016Drapeau : France Olympique lyonnais (3)Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg1 – 1Drapeau : Italie Stade Reggio Emilia Città del TricoloreReggio d’Émilie15 1174 – 3 t.a.b.
162017Drapeau : France Olympique lyonnais (4)Drapeau : France Paris Saint-Germain0 – 0Drapeau : Pays de Galles Cardiff City StadiumCardiff22 4337 – 6 t.a.b.
172018Drapeau : France Olympique lyonnais (5)Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg4 – 1apDrapeau : Ukraine Stade Dynamo LobanovskiKiev14 237ap
182019Drapeau : France Olympique lyonnais (6)Drapeau : Espagne FC Barcelone4 – 1Drapeau : Hongrie Stade de FerencvárosNote 1Budapest19 487
192020Drapeau : France Olympique lyonnais (7)Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg3 – 1Drapeau : Espagne Stade d’AnoetaSaint-Sébastienhuis-closNote 2