Les propos d’Edouard Philippe, Premier Ministre en exercice, sont clairs. Eviter à tout prix une résurgence de l’épidémie en France poussant l’Etat a décidé d’un reconfinement, après le déconfinement.

Les rassemblements étant limités à dix personnes jusqu’à début Juin,“Il ne sera possible, ni de pratiquer du sport dans des lieux couverts, ni des sports collectifs ou de contacts.” a précisé le Premier Ministre devant l’Assemblée Nationale. Précisant même, “Les Championnats de Ligue 1 ou Top 14, notamment, ne pourront pas reprendre”.

Dans le cadre des décisions prises par l’UEFA, sanctionnant les fédérations qui décideraient d’arrêter leur championnat à moins d’une décision étatique, la LFP comme la FFF va donc décider des règles applicables en la matière. Un champion et quel champion ? Une saison avec champion ou sans champion ? Qui descendra et quels seront les clubs appelés à représenter le championnat français dans les compétitions européennes.

Pour le football féminin, le choix n’est pas problèmatique en terme de points : l’OL (44 points) et le PSG (41 points), tous deux devant Bordeaux (-4 points) pour l’Europe. L’OM (6 points) et le FC Metz (2 points) devraient descendre en D2F, loin derrière Soyaux (13 points).

William Commegrain Lesfeminines.fr