En Juin, les jeunes vont travailler à la place du Bac. En Juillet les joueurs et joueuses de football vont jouer à la place de leurs vacances et transferts. A la conditions que les Etats le veulent. Quid pour la WCL et la quête d’un septième titre européen pour l’Olympique Lyonnais ?

A un tel niveau de situation, le football féminin dépend totalement des décisions prises par les instances pour son grand frère et principal soutien, le football masculin.

Alexander Ceferin s’est exprimé dans les médias allemands, auprès de la chaîne publique ZDF. “Juillet et août me paraissent être une période favorable pour achever nos compétitions européennes. Le 3 août, tout doit être terminé, tant pour la Ligue des Champions que pour la Ligue Europa”. 

Le Pourquoi est limpide. Même dans des stades à huis clos -unique possibilité à l’heure actuelle-.”C‘est toujours mieux à huis clos et devant la télévision que rien du tout !”. 

L’impératif économique impose un cadre. Nombreux sont les diffuseurs à discuter du solde à payer pour des matches qui ne se jouent pas. Nombreux seront les sponsors à revenir sur leur partenariat, soit dans la période à venir, soit dans celle du renouvellement. 50% des recettes sont là. Voire même 100% si la billetterie ne fonctionne pas, stade vide.

Le Comment est en cours d’étude pour des épreuves au stades des 1/4 de finale. “Organiser un “final four” ou un “final eight” ne constitue pour le moment ni plus ni moins qu’une option. La plus vraisemblable serait de “faire un seul match avec tirage au sort entre jouer à domicile ou à l’extérieur, ou en terrain neutre”.

Le football européen est donc dans les starting blocks,, dépendant des décisions gouvernementales.

Ouvrira, n’ouvrira pas ? “Si les autorités ne nous autorisent pas à jouer, nous ne pourrons pas le faire.” Un constat lapidaire d’un Président qui confesse se réveiller tous les jours à 4 heures de matin, sans beaucoup dormir mais sans oublier d’hausser le ton face à la décision belge de clore son championnat professionnel “La solidarité, ce n’est pas prendre une décision sans se concerter avec les autres. On ne peut pas réclamer de l’aide et ensuite décider soi-même comme cela nous arrange. Je dois avouer que les Belges et certains autres qui songent à la même issue risquent de ne pas pouvoir prendre part aux Coupes européennes la saison prochaine. »

Le seul argument phare du football à l’égard des gouvernements, appelé à être martelé de jours en jours ;

le football est ce que les gens veulent !”

William Commegrain Lesféminines.fr

  • Glasgow City – Vfl Wolfsburg
  • Atletico Madrid – FC Barcelone
  • Arsenal – Paris Saint Germain
  • Olympique Lyonnais – Bayern de Munich.