Gros coup au football féminin européen. L’UEFA décide de reporter le Championnat d’europe prévu en Angleterre en 2021 du 7 Juillet au 1er Août pour le porter en 2022. De droit, puisque l’UEFA a décalé l’Euro 2020 prévu dans 12 pays pour qu’il se joue du 11 Juin au 11 Juillet 2022.

La grande fête européenne, répartie sur douze villes et douze pays d’Europe, dessinée par Michel Platini n’aura pas lieu en 2020.

Gros coup au football féminin ?

Pour quelles raisons ? L’audience et les stades ne se remplissent qu’avec les équipes nationales. Trois ans après le Mondial, le RDV est trop loin.

L’Euro 2022, trois ans après la Coupe du Monde 2019, c’est certainement étouffer en Europe l’audience et l’intérêt pour les féminines. En effet, les matches de qualifications ont peu d’intérêt sportif, tant les différences sont prégnantes dans les groupes. Les télévisions, porteurs du projet féminin, ne pourront pas payer au même prix, une audience qui actuellement, est payé au poids du Mondial 2019.

Tout cela poserait un très gros problème si les Jeux Olympiques étaient reportés en 2021. Tokyo est prévu, et Tokyo n’a pas souvent eu de chance avec les JO. Prévu en 1940, ils avaient été annulés pour cause de guerre. Inutile de rappeler les termes utilisés par la Président Macron dans son allocation : “Nous sommes en guerre contre le Coronavirus ou Covid19”.

Il aurait fallu joindre les deux compétitions,

d’autant que les 1/2 finale hommes se passaient en Angleterre. Une grosse occasion pour l’Angleterre de confirmer son leadership en y associant le football féminin qui prend sa place. Certainement que les décisions du Prime Minister, Bo Johnson, de laisser “la main de Dieu” faire son office eu égards au Coronavirus n’a pas facilité la décision.

Cela aurait été compliqué mais cela le sera encore plus avec ce décalage pour le football féminin européen.

Anodin à l’égard des enjeux et de l’intérêt du football masculin ; pas sans conséquence dans le monde du football féminin.

William Commegrain Lesfeminines.fr

A l’évidence, le football va vivre une vraie crise financière. Déjà ressenti et écrit. Le football féminin sera “dans la machine”, inévitablement.

Les finales de la Ligue des nations, la phase finale de l’Euro U21 (des moins de 21 ans, ndlr) et celle de l’Euro féminin, toutes prévues entre juin et juillet 2021, seront reprogrammées”