Le Paris Saint Germain féminin se place sur la route de la performance avec un (0-5) contre l’OM (Katoto 13′, 36′ ; Perisset 27′, Geyoro 55′, Nadim 69′ s.p.).

Premier à la suite d’une contre-performance lyonnaise face à Dijon (0-0) et d’un excellent match dijonnais lors de la 5e journée lors de la saison précédente ; le PSG est attendu sur le maintien d’une performance qui est d’enclencher des victoires pour conserver les deux points d’avance pris à l’OL.

Un objectif qui pourrait être simple. Ce serait une erreur de l’affirmer.

Si on prend les 18 victoires parisiennes de la saison dernière, aucune n’avait produit de scores identiques à l’exception du FC Metz (7-1) et Bordeaux (6-2). A partir de la 4e journée 2019, le PSG ne dépassait pas le 2-0, une situation qui s’est maintenue jusqu’à la 12e journée (début décembre) dans un championnat qui s’est joué rapidement compte tenu du calendrier à venir du Mondial 2019 de l’équipe de France. Le contenu et le résultat étaient disputés, notamment face aux équipes qui jouaient le maintien (Dijon, Guingamp, Lille, Rodez, Soyaux).

Le Paris Saint Germain aura un double objectif cette saison. Tenir face aux duels contre l’Olympique Lyonnais, et surtout, enclencher des victoires logiques et nettes au score pour emmagasiner de la confiance.

Ce sera Guingamp à domicile pour la prochaine journée (3 Novembre 2019) avant le premier des deux sommets à Lyon pour la 9e journée (16 novembre 2019).

Christophe Parra, sur le site de l’OM avait ces mots : “C’est toujours désagréable de perdre avance autant de largesse. On savait que ça allait être compliqué face à une des meilleures équipes européennes, peut-être la meilleure équipe française à l’heure actuelle.”

Au soir du 16 novembre, on en sera plus. Si le PSG tient, ce sera une superbe performance à mettre au crédit d’Olivier Echouafni qui applique un principe de groupe assez rare dans le football féminin où les titulaires apparaissent rapidement.

William Commegrain Lesfeminines.fr

source footofeminin.fr

MARSEILLE – PSG : 0-5 (0-3)
Marseille (Stade Paul Le Cesne) – 800 spectateurs
Arbitre : Maïka Vanderstichel
Dimanche 14h45 – Canal + Sport

0-1 Marie-Antoinette KATOTO 13′ (Sur une remise en touche à droite vers Paredes, la capitaine parisienne à 35 m délivre un long centre pour trouver Katoto plein axe à l’entrée de surface qui contrôle de la poitrine devant Antoine et enchaîne par une reprise de volée du droit touchée par Fiordaliso mais qui finit au fond)
0-2 Eve PERISSET 27′ (Nadim près du point de corner droit remet sur Périsset complètement excentrée à droite qui délivre un centre-tir du droit qui retombe sous la barre pour terminer dans le petit filet opposé)
0-3 Marie-Antoinette KATOTO 36′ (Ballon en profondeur pour Diani côté droit de la surface qui centre au cordeau pour la reprise de la tête de Katoto au second poteau qui redresse le ballon dans le but en prenant le dessus sur Laplacette)
0-4 Grace GEYORO 55′ (Pizzala voit sa passe interceptée au milieu par Formiga qui lance Geyoro plein axe qui prend la défense centrale de vitesse et ouvre son pied droit à 15 m pour ajuster la gardienne au ras de son poteau gauche)
0-5 Nadia NADIM 69′ s.p. (Main dans la surface d’Antoine sur un ballon joué par Nadim. Penalty réussi par Nadim qui ouvre son pied droit pour tromper Fiordaliso)

Le Parisien