La liga Iberdrola, faite de 16 équipes, commençait son championnat aujourd’hui. L’été avait été très chaud du côté de l’Espagne avec l’annonce de la prise de participation du Real Madrid sur le CD Tacon, tout juste monté en Liga Iberdrola, et crée en 2014. Un club fait de bouts de clubs féminins madrilènes avec seulement quatre équipes à proposer quand le Madrid CFF aurait été une bien meilleure conquête.

Annoncée lors du Mondial, déjà qualifié du surnom “les Galactiques” sans avoir rien gagné, les suédoises Kosovare Asllani et Sofia Jakobsson, troisième du Mondial français, sont allées tenter le voyage espagnol. Aurélie Kaci, voisine avec l’Atletico Madrid, championne d’Espagne, avait suivi pour maintenir son contact avec la Liga.

En oubliant que dans le football féminin, il faut une consistance sur le banc pour se tenir dans un championnat où le combat est dans le maintien, bien loin du message “Galactique” repris par les agents, prêts à pousser leurs joueuses à profiter de conditions financières avec des risques énormes sur le plan sportif. Notamment d’être appelés dans les sélections nationales.

Dans les championnats européens féminins, les leaders, déjà servis en joueuses de qualité, maintiennent leurs avances en signant des contrats qui ne s’échangent pas. Faute de possibilités de trouver des joueuses aux mêmes potentiels.

L’avenir nous dira dans quel état se trouvera le CD Tacon en fin de saison mais surtout, dans quel état de fatigue seront les joueuses. Dans ces clubs condamnés à la descente, il faut être partout et cela ne se fait pas sans conséquence pour les joueuses.

Aujourd’hui, au stade Johan Cruyff, reçu pour être dans la lumière, le FC Barcelone en a passé neuf au CD Tacon. Un match qui s’est terminé sur le score de (9-1), avec un triplé de Jennifer Hermoso (73′, 76, 90+3′) réalisé en fin de rencontre (Putellas, Bonmati x2, Garcia (csc), Caldentey, Hansen) pour une réduction du score de Martinez.

Circonspect sans être contrôleur, je me demande encore comment on peut payer 500.000 € pour acquérir une association ? Si l’opération et le chiffre sont exacts. Cette opération ressemble à beaucoup d’autres histoires dans d’autres domaines. Pas clair. On l’a vu dans le football féminin, les choses peu claires finissent toujours dans la ….

William Commegrain Lesfeminines.fr