En direct sur la chaîne l’Equipe – 17 h00 – France – Pays- Bas. Les Pays-Bas et la France sont deux adversaires habituels de l’Euro féminin U19.

2017 – Un euro en émotion “grand Huit”

Depuis la dernière victoire française (2016), Pour l’édition 2017 en Irlande du Nord, les Pays-bas avaient terminé premier du groupe en gagnant la France (0-2) et l’Allemagne (1-0). Une première place qui avait tangué avec un match nul contre l’Italie (3-3) alors que les Bleuettes de l’époque avaient battu la sélection Azzure (6-1). Prenant la 2e place à l’Angleterre en toute fin de rencontre, grâce à celle qui met toujours des buts importants, Lina Boussaha (88′, 1-0).

Les Pays-bas avaient subi la loi de l’Espagne qui prenait ensuite contre la France, son deuxième titre européen (2-3). Un titre qui s’était éloigné des Bleuettes en toute fin de rencontre, elles qui menaient (2-1) à la 71′.

On le voit, chez les U19, les aventures “en grand huit” sont courantes. Un principe à cet âge.

2018 – Une année sous l’eau

En 2018, les Bleuettes prendront l’eau. Un nul contre la Suisse et deux défaites contre la Norvège (1-0) et l’Espagne (1-2) les portent à la dernière place du groupe. Les Pays-bas, toujours présentes mais rarement honorées (2014), l’emportent contre l’Italie (3-1) et l’Allemagne (1-0) mais butent contre le Danemark (1-3). Elles finiront 3e, et non qualifiées pour les demis. Un titre européen qui reviendra à l’Espagne, un troisième de son histoire mais surtout un second de rang. Une belle récompense après quatre finales perdues depuis 2012.

2019, en mode détermination.

Un second match important pour les Bleuettes, après une première rencontre délicate contre l’Ecosse (2-1) mais qui aura eu le très grand mérite d’être remportée avec une belle énergie mentale (2-1) des deux remplaçantes : Selma Bacha pour la profondeur prise et la révolte et Naomie Feller pour un gauche bien maitrisée.

Les Pays-Bas avec une victoire (0-5) contre la Norvège viendront pour prendre les points qui les mettront en position avantageuse au classement avec un tel goal average.

Un match nul permettrait à la Norvège de croire en ses chances, et de postuler à l’une des deux premières places, sortant de la course au titre l’une des deux équipes et surtout, de la qualification à la prochaine Coupe du Monde U20 (2020). Ce serait génant pour les Bleuettes, les plus titrées du groupe A, tant pour l’Euro (4 titres) que pour le Mondial, 3e, 2e, 4e des dernières éditions.

Mais l’Ecosse pourrait aussi surprendre. Eloignée au classement chez les A, qualifiée pour la première fois dans un Mondial en 2019, les U19 pourraient faire la surprise et l’emporter sur la Norvège pour vaincre les Pays-Bas.

Un second tour pour se positionner dans l’attente d’un 3e match toujours surprenant chez les U19.

William Commegrain Lesfeminines.fr

Groupe A

Mardi 16 juillet

  • Norvège – Pays-Bas : 0-5
  • Ecosse – France : 1-2

Vendredi 19 juillet

  • Pays-Bas – France (17h00)
  • Ecosse – Norvège (19h15)

Lundi 22 juillet

  • France – Norvège (19h15)
  • Pays-Bas – Ecosse (19h15)

Classement

  • 1. Pays-Bas : 3 pts (+5)
  • 2. France : 3 pts (+1)
  • 3. Ecosse : 0 pt (-1)
  • 4. Norvège : 0 pt (-5)

Groupe B

Mardi 16 juillet

  • Espagne – Belgique : 2-0
  • Angleterre – Allemagne : 1-2

Vendredi 19 juillet

  • Angleterre – Espagne (17h00)
  • Belgique – Allemagne (20h30)

Lundi 22 juillet

  • Allemagne – Espagne (17h00)
  • Belgique – Angleterre (17h00)

Classement

  • 1. Espagne : 3 pts (+2)
  • 2. Allemagne : 3 pts (+1)
  • 3. Angleterre : 0 pt (-1)
  • 4. Belgique : 0 pt (-2)