Lille devait gagner pour se sauver en D1F, elles seront battues (3-2) par Montpellier. Montpellier a vite pris les devants (2-0) avec Valérie Gauvin et Clarisse Le Bihan. La jeune Diaz réduit le score (2-1) mais une percée de Karchaoui, deux minutes plus tard, remet les équipes dans la situation initiale (3-1). Il aurait fallu trois buts pour que Lille se sauve, Nicoli, ex-montpelliéraine réduira le score (3-2). Cela insuffisant et Lille retourne en D2F après deux saisons au plus haut niveau. Montpellier l’emporte (3-2).

Premier maintien pour le FC Metz

Le FC Metz de son côté, malgré sa défaite à l’extérieur face à l’Olympique Lyonnais (3-0), connait son premier maintien, en faisant taire le proverbe : “jamais deux sans trois”. Après deux montées suivies de deux descentes, la troisième sera celle du maintien pour les messines, qui comme Lille, font partie des équipes qui se situent entre les deux divisions. Le bas de la D1F pour l’instant et le haut de la D2F.

Le Paris Saint Germain bloqué par Guingamp.

Le Paris Saint Germain termine deuxième sans panache en réalisant un dernier match nul avec l’EA Guingamp (1-1), qui a le don de mettre souvent en difficulté les équipes parisiennes. Une ouverture de Paredes, l’internationale espagnole que les françaises verront au mondial (0-1) pour une égalisation de Julie Debever. Une deuxième bonheur pour cette joueuse d’expérience de la D1F, rarement buteuse et qui a eu la confirmation de son intégration dans la liste du Mondial.

Rodez craque à domicile avant d’aller en D2F

Rodez (1-4) craque à domicile devant Dijon et confirme sa descente en D2F. Cazeau a répondu à l’ouverture du score d’Elise Bussaglia, Lindsey Thomas aggrave le score avec Allison Blais 85′ et Laura Bouillot.

Mission remplie pour Bordeaux, 4e après trois saisons en D1F

Bordeaux (1-1) remplit sa mission en réalisant le match nul à domicile contre le Paris FC qui devait gagner pour prendre une 4e place qu’elles n’ont plus connues depuis plusieurs saisons. Claire Lavogez (1-1) a répondu à Linda Sallström (0-1). Mission remplie pour Jerôme Dauba et son équipe, pour une troisième saison en D1F.

Encore une belle réussite pour Soyaux.

Soyaux avec peu d’armes arrive à se classer à une 6e place. Une dernière victoire face à Fleury faite d’un doublé de Laura Bourguoin en réponse à l’ouverture du score de Machart-Rabanne. Soyaux sait gagner les matches qu’il ne faut pas perdre.

Le classement définitif de la D1F

Classement final