Les 24 et 25 avril, au stade Jean Bouin, sera exposé le musée des Bleues. Une exposition itinérante pour raconter cette histoire incroyable du football féminin français, partie de très loin dans les années 70 et maintenant 4e et 3e FIFA suivant les moments.

A quelques encablures émotives de la Coupe du Monde de football qui commencera le 7 Juin et le 7 Juillet, voilà une bonne manière de se mettre en appétence pour suivre la performance des françaises mais aussi celle des meilleures joueuses mondiales qui viendront se produire en France.

Elisabeth BOUGEARD-TOURNON, à l’initiative du projet et en pleine dynamique pour assurer son développement, en est déjà à la 8e exposition d’une idée qui doit être pleine d’émotions à la vivacité de sa voix.

Des 7 premières expositions, ce que je retiens “c’est le vrai bonheur de voir les premières joueuses internationales de l’époque des Bleues se mélanger avec les jeunes en découverte de cette pratique et le partage incroyable que cela crée, ces Histoires du Football qui appartiennent maintenant aux Bleues de 2019.”

Des histoires de football, d’émotions et de rencontres à travers ce maillot Bleu, “Coq Sportif” dans le passé, “Nike” pour les générations à venir et qui leur a tant apporté, illustrées par des dépôts des joueuses de l’équipe de France dont le Ballon d’Argent 2015 d’Amandine Henry “auquel elle tient autant qu’à la prunelle de ses yeux”, ainsi que le Ballon d’Or de Griedge MBock de 2012 en U17 pour le seul titre Mondial gagné par les Bleues. A ce jour …. ?!

“C’est une forme de reconnaissance à l’égard de ces joueuses qui reviennent dans la lumière, en se rendant compte du chemin parcouru.” Parties peu de si loin (1000 licenciées en 1970), pour revenir bien plus nombreuses au port (170.000 en 2019).

Mais aujourd’hui, le football féminin s’inscrit aussi dans une organisation. Il dépend aussi des Territoires et l’idée de cette promenade bucolique en France a pour vocation de faire un lien d’amitié fort avec les Mairies, Conseils Départementaux et Régionaux qui aident à développer cette pratique, maintenant, ancrée dans les moeurs des générations à venir.

Vous pourrez voir les 23 du “Hall of Femmes”, pour jouer avec le “Hall Of Fame” des USA, choisies en respectant les postes et les époques. A découvrir les 24 et 25 avril à Paris (10h-20h) au CNOSF, 1 avenue Pierre de Coubertin (75013) à côté du Stade Charlety (Tram au pied).

Un lien avec les 23 Bleues qui seront nommées par Corinne Diacre, le 2 mai 2019 pour l’aventure du Mondial 2019 (7 Juin-7 Juillet).

William Commegrain Lesfeminines.fr

La suite du parcours.

24, 25 avril :                Paris, CNOSF
7 au 9 mai :                 Salon-de-Provence, Sud Ladies Cup
11, 12 mai :                 Rodez
16 au 18 mai :             Chartres
24, 25 mai :                 Orléans
27 au 29 mai :             Bordeaux
31 mai au 2 juin :        Capbreton
10 au 12 juin :             Nice
26 juin au 7 juillet :     Lyon