Ce lundi 15 avril, Le Président Emmanuel Macron va faire une allocution à 20h00 sonnantes et on espère trébuchantes, aux françaises et français à la suite du Grand Débat. A Clairefontaine, sous les coups de 19h30 sur les antennes de Canal Plus sport, diffuseur de la D1F, sera retransmis les Awards de la D1F, saison 2018-2019.

Si le contenu du President de la République n’est pas connu, celui de la FFF l’est beaucoup plus. De manière classique, seront élues la meilleure joueuse 2019, la meilleure espoir, la meilleure gardienne, le meilleure coach, la meilleure arbitre et le plus beau but de la compétition.

Sauf, qu’en application de la Grande Cause Nationale de l’égalité Femmes – Hommes décidée par le Président, qu’après accord de la Ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa et en symbiose avec la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu, la FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL a décidé de créer un AWARD pour les clubs prônant l’égalité FEMMES – HOMMES et de le décerner au PARIS SAINT GERMAIN pour cette magnifique égalité au score, parfaite en terme de timing, appliquée de la même manière et dans la plus parfaite des égalités !

“5-0 pour les filles le Samedi contre Lyon (1er), 5-1 le dimanche pour les hommes contre le Losc (2e) !”

Le Paris Saint Germain, qui a montré ce week-end qu’il savait être invité à l’extérieur (..), ne s’est pas dépourvu de son humour et aurait même fait la demande de création de cet AWARD en urgence qui cherchait des indicateurs sérieux et que le club de la capitale a mis un point d’honneur à trouver, en 24 heures chrono. Même Chronopost ne fait pas mieux !

On ne serait pas surpris que les dirigeants qataris, à qui le reproche est souvent fait d’utiliser monnaie sonnante et trébuchante pour agir, aient décidé de confirmer au Président Macron que toute chose peut aussi se faire sans argent ! Même pour un Président supporter de l’OM, cela se regarde ou du moins cela s’écoute.

Un trait de football qu’il ne faut pas prendre autrement que sur le ton de l’humour ce qui pourrait légitimer un AWARD à créer pour ce football féminin qui cherche de l’image et qui, par la grâce du football, le lui propose de manière inattendue et surprenante.

PARIS SAINT GERMAIN, premier récipiendaire de l’Award pour l’égalité “FEMMES – HOMMES”. Un award unique au monde qui légitime bien un petit effort de fait. Même si la participation s’est faite dans la douleur, “ça jette !”.

Et c’est plutôt porteur pour l’avenir d’autant qu’on ne retient que le titre et rarement le contenu.

William Commegrain Lesfeminines.fr

Pour rappel :

  • Meilleure joueuse de D1F : Kadidiatou Diani, Amel Majri, Dzsenifer Marozsan
  • Meilleure espoir de la D1F : Salma Bacha, Marie-Antoinette Katoto, Léa Khedifi
  • Meilleure gardienne de la D1F : Sarah Bouhaddi, Katarzyna Kiedrzynek, Cristiana Endler,
  • Plus beau but de la D1F : Sofia Jakobsson, Viviane Asseyi, Julie Machart, Dzsenifer Marozsan.
  • Meilleure coach de la D1F : Jerôme Dauba, Olivier Echouafni, Reynald Pedros.