Si la VAR sera mis en place lors du Mondial féminin, on s’aperçoit que ce système demande une certaine habitude d’utilisation et surtout ouvre “grand” la boite à commentaires d’autant quand la visualisation est source d’interprétation. Alors si les arbitres du Mondial seront féminins, comme d’habitude, la VAR sera tenue par des arbitres masculins, habitués à son usage dans leurs championnats respectifs pour certains.

La FIFA a publié la liste des Arbitres-Assistants Vidéo retenus pour la COUPE DU MONDE FÉMININE 2019 qui se tiendra en FRANCE du 7 juin au 7 juillet prochain. Actuellement en stage à DOHA du 25 mars au 5 avril, Clément TURPIN fait partie des arbitres qui officieront lors de cette compétition.

Arbitres vidéos masculins : Christopher Beath (NZ), Mohammed Abdullah Hassan, Drew Fischer (Can), Mauro Vigliano (ARG), Bastien Dankert, Félix ZWAYER et Sacha Stegemann (Ger), Carlos Del Cerro Grande et Jose Maria Sanchz Martinez (SPA), Michael Fabbri, Paolo Valeri et Massimiliano Irrati (ITA), Pawel Gil (POL), Tiago bruno Lopes Martins (POR) et Clement Turpin (FRA).

Un ensemble qui viendra en aide aux 27 arbitres féminines centrales et 48 assistantes constituant l’ensemble arbitral de la Coupe du Monde 2019, arbitrée volontairement par des arbitres féminines depuis sa conception (1991). La VAR (video assistance referee) ayant été mis au programme de l’entraînement des arbitres réalisé à Doha en Février 2019 lors du tournoi Al Kass, qui rassemble quelques-unes des meilleures équipes U-17 du monde.

Les françaises Stéphanie Frappart (L2 française) qui a arbitré la finale de la Coupe du Monde U20 et participé au Mondial 2015, JO 2016 et Euro 2017 sera accompagnée de Manuela Nicolosi comme assistante quand l’allemande STEINHAUS Bibiana  sera la plus renommée, puisque arbitre centrale en Bundesliga masculine.

William Commegrain lesfeminines.fr

liste des arbitres pour la Coupe du Monde 2019

FWWC-France-2019-List-of-Match-Officials-031218