Une femme déterminée et un football féminin qui montre son identité, autant féministe que sportif. Voire plus féministe avec une femme qui pourrait tout autant être une Marianne. La huitième édition de la Coupe du Monde a une connotation “femme fière”. On met de côté le Mondial. Il est là pour mettre en valeur le message et non le contraire.

“Le design de l’affiche reflète les convictions culturelles de la compétition, qui sont de donner des chances égales au football féminin et de permettre l’autonomisation des jeunes filles, des femmes et de la société en général.

À travers la représentation du visage d’une femme sur un arrière-plan en forme de ballon de football, l’œuvre symbolise l’essence de cette huitième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ :

  • Les rayons de lumière dorée de l’affiche reflètent les éléments clés du concept créatif de la compétition – la lumière et la luminosité – qui sont en outre retranscrites dans le slogan officiel du tournoi : Dare to Shine™ (LeMomentDeBriller™).
  • Sa chevelure quelque peu balayée par le vent est un clin d’œil à l’autonomisation des femmes dans le monde.
  • La grande détermination et la confiance que renvoie son regard font écho aux qualités de chacune des 24 équipes participantes et à leur désir de remporter la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™.

L’affiche officielle a été dévoilée aux côtés de celles de chacune des neuf villes hôtes de France 2019 à la Galerie Celal*, à Paris, et le grand public pourra venir la découvrir les samedi 9 et dimanche 10 mars de 13h00 à 18h00.” (source FIFA).

William Commegrain lesfeminines.fr