L’Equipe de France B, appelée à être le réservoir des Bleues jouera la Turkish Cup. Les joueuses françaises appelées par Jean-François Niemezcki sont les suivantes :

  • Gardiennes : Karima Benameur (Paris Fc) et Elisa Launay (Losc).
  • Défenseurs : Marine Dafeur (Losc), Charlotte Lorgeré (EA Guingamp), Anaïs MBassidje (Soyaux), Perle Morroni (PSG), Marion Romanelli (Montpellier), Julie Thibaud (Bordeaux).
  • Milieux : Maureen Bigot (FC Metz), Daphne Corboz (FC Fleury 91), Aminata Diallo (PSG), Ines Jaurena (Paris FC), Anissa Lahmari (Soyaux), Justine Rougemont (FC Metz)
  • Attaquantes : Louise Fleury (EA Guingamp), Léa Khelifi (FC Metz), Emelyne Laurent (EA Guingamp), Marie Charlotte Leger (Montpellier), Clara Mateo (Paris FC), Lindsey Thomas (Dijon).

Une sélection très jeune faite avec des joueuses de 21 ans à 25 ans, encadrée par Karima Benameur (29 ans) et Ines Jaurena (27 ans). Une équipe de France B qui a l’habitude de gagner ses matches et qui sert de tests pour celles qui sont appelées, afin de les juger dans une potentielle “entrée en A”.

Les B étant faits pour constituer un groupe où Corinne Diacre pourra s’appuyer, on peut néanmoins penser que toutes les joueuses de plus de 20 ans, non appelées, avec une échéance si proche, ne seront pas du voyage pour le Mondial 2019.

À Alanya (sud de la Turquie), les Bleues seront opposées au Kazakhstan le mercredi 27 février (17h30), à l’Irlande du Nord le 1er mars (17h30) et à la Jordanie deux jours plus tard (11h00). Les Bleuettes termineront par un match de classement, le mardi 5 mars.

William Commegrain lesfeminines.fr