La Bundesliga sera en trêve pendant deux mois et se réveillera avec le choc du 17 février : Bayern Munich – Wolfsburg, séparés par seulement 3 points. Une treizième journée qui a vu le premier match de Wolfsburg sans but, terminé par son premier score nul (0-0) contre Essen. Pour le reste, trop de neige dans le sud-ouest de l’Allemagne: les matches de SC Sand – 1. FFC Turbine Potsdam et TSG 1899 Hoffenheim – 1. FFC Frankfurt ont du être annulés.

Bayern en fanfare, Mönchengladbach un peu moins bas, relégable avec Bremen.

Le MSV Duisburg a reçu le FC Bayern München qui n’avait pas encore trouvé son élan dans la première mi-temps, en résultait le score de 0-0 à la pause. Puis 46ème minute Lina Magull a ouvert le score, trois autres buts ont suivi et le score final se termine à 0-4.

À environ 35 kilomètres de Duisburg sur le terrain de l’équipe féminine de Borussia Mönchengladbach s’est produit une toute petite surprise: Le SC Freiburg (3ème de la saison dernière) marque seulement deux buts 0-2 contre le dernier du classement  qui lors de la saison actuel a encaissé un moyen de 5,5 buts par match. Les hommes jouent le haut du panier, les femmes sont en difficulté. Comme d’habitude, il est difficile de marier les deux performances.

Et ensuite à une distance d’environ 40 kilomètres de Mönchengladbach et à environ 47 kilomètres de Duisburg – tout cela forme un triangle – s’est déroulé le match de Bayer 04 Leverkusen contre SV Werder Bremen. Match entre deux adversaires menacée de la relégation. La semaine avant Werder Bremen s’était sauvé et ce dimanche Bayer 04 Leverkusen a repoussé Werder Bremen à une place de relégation en gagnant 1-0.

Wolfsburg dans la panade !

À Wolfsburg plus de 1 400 personnes voient une équipe de super joueuses du VFL Wolfsburg qui n’arrivent pas à maîtriser leur adversaire le SGS Essen. Essen défend avec un très bon niveau (excellente défenseure: Marina Hegering) et ne laisse pas les grands stars de Wolfsburg développer leur jeu. Leurs attaques aussi deviennent dangereuses pour Almuth Schult, gardienne de Wolfsburg. Au dernier coup de sifflet Wolfsburg reste invaincue 0-0, mais très déçu. En plus leur internationale Alexandra Popp s’est blessée, fracture du zygoma. Sans effet pour l’OL  qui n’aura RDV avec son concurrent européen fin mars 2019 pour un quart à l’allure d’une finale, d’autant que l’Allemagne va aller “au dodo” pour une longue période de deux mois de trêve. Le temps de se refaire.

Essen arrive même à empêcher que Wolfsburg marque un but – premier match de Wolfsburg sans but. Lena Goeßling (VFL Wolfsburg) après ces 90 minutes contre l’adversaire de la region de la Ruhr: «C’était notre plus mauvais match de cette saison.» La milieu de terrain de Essen, Lena Oberdorf (16 ans), a expliqué pourquoi Essen a pu montrer cette grande performance contre l’équipe de Wolfsburg: «C’est la mentalité de l’équipe. Nous sommes une équipe qui vit de sa mentalité. Chacune veut que nous réussissions, qu’importe combien de blessées nous avons, nous les avons toujours en tête, nous en parlons avant chaque match. Nous jouons aussi pour nos blessées et cela nous donne toujours la force pour les matches.»

Chaud le 17 février pour la reprise !

Comme Turbine Potsdam n’a pas pu jouer, Essen restera sur la troisième place au moins jusqu‘à la reprise en février. Pendant deux mois le classement ne reflétera pas les vraies positions des équipes. Bayern München profite le plus du match nul de Wolfsburg – Essen, parce qu’elles s’approchent de la première place dont Munich est séparé de seulement trois points.

Le 17 février aura lieu le premier match après la trêve hivernale, c’est Bayern München – VFL Wolfsburg. Il y aura du suspense dans la Bundesliga !

Gerd Weidemann pour lesfeminines.fr