L’exploit de Metz. Cette 11é journée n’est pas neutre dans l’Est de la France, le FC Metz l’emportant sur Lille (2-0) à domicile, les lorraines cèdent leur place de relégable aux lilloises et confirment un exploit collectif. Parti avec 0 point jusqu’à la 7e journée, elles comptabilisent maintenant 10 points et sortent de la zone rouge.

Une performance qui aurait été historique dans un passé récent, le dernier de la D1F à ce stade de la compétition restant souvent dernier. Mais depuis trois saisons, et la remontée de l’Olympique de Marseille (2016-2017) comme celle de Fleury FC 91 (2017-2018) la saison suivante, l’homogénéité du championnat avec 10 clubs sur douze de même niveau, rend possible cette remontada. Avec un club qui commence à enclencher des résultats positifs et un autre, dans la masse de la D1F, qui lâche des points sans arriver à les retenir. Là, Lille qui n’arrive pas à marquer. Deux buts dans les cinq dernières rencontres.

Le Top Four se reconstitue. Montpellier n’a plus qu’à mettre au placard des mauvais souvenirs ce début de saison qui les avait fait descendre à une surprenant 10e place du championnat. Quatre défaites et un nul pour démarrer cette saison Coupe du Monde, cela faisait tâche pour un club qui avait réussi l’exploit d’une seconde place de championnat et d’un quart de finale de la WCL (2016-2017). Six journées plus tard, Montpellier présente cinq victoires et un nul. En l’emportant nettement face à Guingamp, 4e, sur le score de (1-5), les Montpelliéraines sont revenues dans le Top Four, prête à se bagarrer pour la troisième place qui se trouve à 1 point.

Paris FC avait un risque en allant à Dijon, promu mais et pour autant très bien suivi par son public. Le second de France en terme de volume pour chaque rencontre de la D1F. Avec un sévère (0-5) imposé aux bourguignonnes, les parisiennes, maintenant 3e, peuvent afficher l’ambition d’une troisième place qu’elles n’ont plus connues depuis 2014-2015, soit bientôt quatre saisons. Tandis que Dijon voit se rapprocher la  zone rouge des relégables (-3 points).

Soyaux s’impose à l’extérieur. Soyaux, mal placé avant cette rencontre, prend les trois points de la victoire ce qui lui donne un petit matelas de sécurité (+5) par rapport à Lille, significatif quand on sait que la descente se joue à un point près. Une victoire qui met fin à une mauvaise série de trois matches nuls et une défaite.

Bordeaux, avec cette défaite, présente un bilan négatif de quatre défaites pour une victoire sur les cinq derniers matches. Calé au milieu du championnat, les girondines montrent cependant qu’elles n’arrivent pas à sécuriser leur bon parcours afin de rester dans les équipes de tête. Il y a comme un plafond de verre au-delà de la cinquième place du championnat. Avec quatorze points, elles ont de la marge, mais pas tant que cela pour un championnat qui n’en est qu’à sa moitié.

Fleury marche plutôt bien et le fait de marquer un but à l’Olympique Lyonnais en est la preuve. Elles qui n’en ont encaissé que trois depuis le début de championnat. Un score qui se termine à l’avantage de l’OL, sans surprise et ceux malgré l’absence de nombreuses titulaires (Bronze, Majri, Renard, etc..) voyant Amandine Henry prendre l’axe central. Une victoire qui aura le mérite de relancer Ada Hegerberg, muette depuis deux matches et qui met aussi la pression sur le PSG, dans l’attente de son match face à Rodez.

Rodez (1-2) fait peur au Paris Saint germain dans une rencontre où les rafettes obtiendront un pénalty à la 44′, transformé par l’expérimentée Flavie Lemaître. Elles meneront jusqu’à la 77′ et l’égalisation de Katoto pour une première main de la capitaine Guitard qui renouvellera sa faute sur le second pénalty (88′) donnant la victoire au PSG. Trois pénaltys pour trois buts.

Les parisiennes restent en vie dans la course au titre et Rodez n’arrive pas à avoir la roue qui tourne dans le bon sens.

William Commegrain lesfeminines.fr

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Differential Points Forme actuelle
1 Olympique Lyonnais 18 17 0 1 76 - 5 52 WWWWW
2 Paris Saint Germain 18 16 0 2 52 - 8 50 WWWWW
3 Bordeaux 18 9 6 3 21 - 25 30 WWWWL
4 Montpellier Hsc 18 9 6 3 45 - 23 30 LWLWW
5 Paris FC 18 7 7 4 28 - 26 25 LWWLD
6 FC Fleury 91 18 5 7 6 20 - 27 21 WLLLD
7 Guingamp 18 5 8 5 21 - 29 20 LLWLD
8 Dijon FCO féminin 18 5 10 3 23 - 34 18 LLWLL
9 ASJ Soyaux Charente 18 4 8 6 15 - 35 18 WLLDD
10 FC Metz 18 5 12 1 17 - 56 16 LWWLL
11 Losc Lille 18 2 10 6 14 - 37 12 LLLLD
12 Rodez 18 2 12 4 10 - 37 10 WLLDD