Fleury signe un match référence.

Une 10e journée qui a permis au FC Fleury 91 de se créer un match de référence, arme non négligeable dans une D1F qui devrait décider des descentes à 1 point près. Mené 0-2 par l’ex-parisienne Declercq (11′) et Tatiana Solanet (27′) sur pénalty à domicile, après le premier acte les Floriacumoises ont renversé la situation avec trois réalisations de Julie Rabanne-Machard (28′), Marie Charlotte Léger (56′) buteuse dans ses deux derniers matches et appelée en EDF B, et Nadjima Ali Nadjim (88′) à la toute fin de la rencontre.

Clarisse Le Bihan (6 buts) efficace à domicile.

L’autre performance de la journée est signé Clarisse Le Bihan. L’internationale avec Philippe Bergerôo, forte d’un triplé (39′, 57′, 67′) au sein d une équipe Montpelliéraine qui retrouve des couleurs (14 points à égalité avec 3 clubs) entamées contre le Paris Fc, joue sa carte depuis quelques matches. 6 buts à son actif. Ce qui enfonce un peu plus Rodez (5-0, Le Bihan, Cayman et Champagnac), collé à 2 points qui n’envisagera de remonter qu’après sa rencontre avec le Paris Saint Germain.

Le FC Metz joue sa remontada.

La confirmation vient du Fc Metz, toujours premier relégable mais qui confirme son regain de forme et repart de Bondoufle où elles étaient reçues par le Paris Fc avec un match nul (2-2) répondant à chaque fois à l avancée au score des parisiennes (Sallstrom 16′ et Matéo 78′) pour égaliser Léa Khelifi (52′) et Marie Laure Délie (86′, 2-2) en fin de rencontre. Avec deux points de retard sur Lille, le premier non-relégable, la remontada est belle pour les Lorraines, longtemps bloquées à 0 points.

Lille, voit la ligne rouge de la 11e se rapprocher.

Lille bloqué à 8 points avec une série de 3 nuls et 2 défaites sur les cinq derniers matches, défait par Bordeaux (0-2) à domicile (Souza et Asseyi) voit Metz revenir très près quand Rodez reste collé à la dernière place dans l’espoir de prendre des points sur le retour et de voir un concurrent direct en lâcher autant.

Guingamp aurait pu prendre la 3e place, mais Soyaux se maintient.

Enfin pour Guingamp qui se déplaçait à Soyaux (1-1), ce sont les deux joueuses en forme du moment qui ont porté leur nom sur le tableau d affichage. Adelie Fourre (4′) pour les bretonnes à la 4′, portait ses couleurs vers la 3e place mais Anna Clerac (23′) pour Soyaux réduisait leur enthousiasme.

Un corps de championnat resserré. 

Au bilan, avant que les deux leaders ne s’expliquent dimanche soir en prime time sous les cameras de canal plus, le Paris Fc et Guingamp (15 points) restent aux mêmes places quand Fleury fait un bond de 3 points pour s’insérer dans un groupe à trois fort de 14 points. Dans le bas, Metz s’est donné le droit d’espérer quand Rodez jouera sa carte après sa rencontre face au PSG et avec la rentrée de Laurie Cance qui avait pris 7 matches de suspension.

William Commegrain lesfeminines.fr

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Differential Différence de buts Points Gagné à domicile Gagné à l’extérieur Nul à domicile Nuls à l’extérieur Perdu à domicile Perdu à l’extérieur Forme actuelle
1 Olympique LyonnaisOlympique Lyonnais 22 20 0 2 89 - 6 83 62 11 9 0 2 0 0 WDWWW
2 Paris Saint GermainParis Saint Germain 22 18 1 3 62 - 16 46 57 9 9 2 1 0 1 WWLWD
3 Montpellier HscMontpellier Hsc 22 12 7 3 51 - 27 24 39 8 4 0 3 3 4 WWLWW
4 BordeauxBordeaux 22 10 8 4 26 - 34 -8 34 4 6 4 0 3 5 LLWLD
5 Paris FCParis FC 22 9 8 5 34 - 28 6 32 5 4 3 2 3 5 DWWLD
6 ASJ Soyaux CharenteASJ Soyaux Charente 22 7 9 6 19 - 37 -18 27 4 3 3 3 4 5 DWWLW
7 GuingampGuingamp 22 6 10 6 24 - 33 -9 24 4 2 2 4 5 5 DLLWD
8 Dijon FCO fémininDijon FCO féminin 22 7 12 3 29 - 44 -15 24 4 3 2 1 5 7 LLWLW
9 FC Fleury 91FC Fleury 91 22 5 10 7 24 - 34 -10 22 4 1 4 3 3 7 DDLLL
10 FC MetzFC Metz 22 6 15 1 21 - 63 -42 19 4 2 0 1 7 8 LLLWL
11 Losc LilleLosc Lille 22 4 12 6 20 - 43 -23 18 3 1 3 3 5 7 DWLWL
12 RodezRodez 22 3 15 4 14 - 48 -34 13 2 1 2 2 7 8 DLWLL