Formiga, 40 ans depuis le 3 mars 2018, se retrouve dans la sélection qui jouera face aux Bleues, le 10 novembre 2018 à l’Allianz Riviera de Nice.

La milieu de terrain parisienne qui possède le record d’être la joueuse la plus âgée à avoir marqué en Coupe du Monde (37 ans, 3 mois et 6 jours), en plus d’avoir ceux d’être la joueuse à avoir participé à six coupes du monde et six jeux Olympiques, est bien partie pour repousser encore plus loin ces limites, à l’aube du Mondial 2019 qui semble l’attendre en France.

Venue au PSG en Janvier 2017 après avoir annoncé sa retraite internationale, Formiga est la joueuse indispensable qu’Olivier Echouafni a encore salué en conférence de presse après la victoire serrée face à Linköping (3-2) “ce qu’elle fait à 40 ans est juste incroyable !”

D’autant que la milieu de terrain a dû subir une opération du genou, vote oubliée et qui n’a pas empêché la direction sportive du PSG de lui proposer une nouvelle année de contrat, en adéquation avec le capitanat qu’elle porte depuis quasiment son arrivée au PSG.

Avis partagé par le sélectionneur Vadão, en place depuis 2017 après une première aventure brésilienne entre 2014 et 2016 qui ne trouve pas meilleure à son poste pour une séleçao ambitieuse, finaliste du Mondial 2007 et des JO en 2004 et 2008.

Brésil, vainqueur de la Copa America 2018.

Forte de plus de 160 sélections, nominée dans le dernier trio des meilleures joueuses de la D1F par l’UNFP, elle pourrait animer une équipe brésilienne qui ne vient pas avec toutes ses armes, laissant Marta (The Best FIFA 2018, nominée pour le Ballon d’Or 2018) au repos et sans Cristiane (ex PSG, Changchun Dazhong en Chine), vainqueures de la Copa América en mars 2018 qui ont qualifié le Brésil pour le mondial 2019 et qui ne voudraient pas rater un Mondial en France. La jeune Geyse, vue au Mondial U20 en Bretagne, qui viendra s’essayer.

C’est la seconde nation, après l’Australie (Samantha Kerr), qui laisse des cartes majeures au repos avant de venir joueur les Bleues de Corinne Diacre.

William Commegrain lesfeminines.fr

Gardiennes
Bárbara – Kindermann
Aline – Tenerife (Espagne)

Défenseures 
Mônica – Orlando Pride (USA)
Kathellen – Bordeaux (France)
Daiane – Paris St Germain (France)
Tayla – Santos
Rilany – Atlético de Madrid (Espagne)
Letícia – Sportsclub Sand (Alemagne)
Poliana – Orlando Pride (USA)
Tamires -Fortuna Hjorring (Danemark)

Milieux
Andressa Alves – FC Barcelona (Espagne)
Formiga – Paris St Germain (France)
Thaisa – Milan (Italie)
Andressinha – Iranduba
Camila – Iranduba

Attaquantes
Debinha – North Carolina Courage (USA)
Kerolin – Ponte Preta
Adriana – Corinthians
Raquel – Ferroviária
Ludmila – Atlético de Madrid (Espagne)
Darlene – Benfica (Portugal)
Geyse – Benfica (Portugal)