Le FC Metz relève la tête (2-3) mais enfonce Rodez . 

Une neuvième journée qui relance le FC Metz, à deux points de Lille, premier non relégable quand Rodez en compte (-6). Avec une seconde victoire de rang pour le club  lorrain qui avait aligné 7 défaites consécutives, la journée a été belle. Après la belle victoire contre Bordeaux à domicile, les lorraines ont donc confirmé à l’extérieur, sur le terrain de Rodez (2-3). Un adversaire qui, s’il est actuellement dernier de la D1F et aussi fort de neuf saisons consécutives dans l’élite face au FC Metz, promu qui semble retrouver des ailes.

Rapidement mené par Cazeau (3′), elles trouvent des forces pour égaliser par Bigot à a 28′ (1-1), pour finir par se détacher avec Delabre (1-2, 34′) et Khelifi (1-3, 66′). Sans trembler avec la remontée trop tardive des auvergnates (2-3, Fleury, 82′).

Un résultat qui montre que le changement de coach a été efficace.

Montpellier (2-0) Paris FC. Montpellier conserve son flambeau face au PFC.

Comme l’avait été celui du Paris FC avec trois victoires de rang pour les parisiennes avant d’aller rencontrer Montpellier à l’extérieur. Le club de l’Hérault, mal placé, rendait plusieurs points face aux troupes de Soubeyrand, alors qu’il était fort d’une histoire positive en sa faveur contre les parisiennes, leur ayant ravi depuis plusieurs saisons, la troisième place du championnat.

Une situation qui aurait pu de renverser mais que les montpelliéraines, fortes d’internationales françaises, suédoises, belge, ne voulaient pas. Une rencontre remportée sur un pénalty accordé et transformé par Gauvin (39′). Clarisse Le Bihan aggravant le score, dès le retour des vestiaires (51′, 2-0).

Le Paris FC encaisse ses deux premiers buts sans en marquer depuis l’introduction de Sandrine Soubeyrand mais reste 3e de la D1F et Montpellier confirme ses résultats passés face au club francilien (7V, 1N, 1D), reprend de l’air, remontant dans le milieu de tableau, en attendant mieux après la trêve FIFA de la semaine à venir.

Soyaux bute contre un Losc courageux (1-1).

Les deux clubs, dans le bas de classement de la D1F ne pouvait vouloir autre chose que la victoire pour s’extirper d’une situation comptable délicate. Le match aurait pu désigner un vainqueur et il aurait pu être du côté des lilloises, courageuses à l’extrême après le rouge sévère sorti contre Lernon (27′). Soyaux marquait dans la foulée par Pingeon (32′), galvanisé par cette décision favorable qui enfonçait Lille.

Mais les Dogues lilloises ne s’en sont pas laissées compter et ont réalise une seconde mi-temps qui aurait pu même leur donner la victoire, sous les coups de butoir de Danielle Tolmais (78′, 1-1), buteuse pour la seconde fois de la saisons sous les yeux de Corinne Diacre.

Un match qui aura donné de la confiance à Lille et mis Soyaux devant des interrogations, sans victoire depuis la 4e journée.

Guingamp s’envole face à Fleury (4-1)

Les Bretonnes s’envolent depuis deux journées consécutives avec des scores qu’elles ne produisaient plus depuis longtemps. Après leur défaite sur le fil face au Paris Saint Germain (1-0), elles terminent cette rencontre sur des réalisations d’Adeline Fourré (4′ et 58′), Louise Fleury (52′) et le premier but de la saisons de Désirée Oparanozie (14′), impliquée sur tous les buts bretons, avant son départ pour une CAN qualificative pour la Coupe du Monde 2019.

Fleury réduira le score par Marie Charlotte Léger, en pleine forme mais devra constater la fin malheureuse de ses cinq nuls consécutifs, par une défaite.

Guingamp, nouveau 4e de la D1F, ne s’est retrouvé qu’une seule fois à pareille fête depuis plusieurs saisons quand Fleury, toujours dans le ventre mou du championnat, devra redoubler d’attention pour ne pas descendre plus bas, avec un FC Metz (-5) qui ne demande qu’à laisser sa place à celui qui se fera prendre.

William Commegrain lesfeminines.fr

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Differential Différence de buts Points Gagné à domicile Gagné à l’extérieur Nul à domicile Nuls à l’extérieur Perdu à domicile Perdu à l’extérieur Forme actuelle
1 Olympique LyonnaisOlympique Lyonnais 20 18 0 2 82 - 6 76 56 10 8 0 2 0 0 WWWDW
2 Paris Saint GermainParis Saint Germain 20 17 1 2 55 - 13 42 53 8 9 2 0 0 1 WWWWL
3 BordeauxBordeaux 20 10 7 3 23 - 27 -4 33 4 6 3 0 3 4 WWLLW
4 Montpellier HscMontpellier Hsc 20 10 7 3 47 - 25 22 33 7 3 0 3 3 4 LWWWL
5 Paris FCParis FC 20 9 7 4 33 - 26 7 31 5 4 3 1 2 5 WLDWW
6 ASJ Soyaux CharenteASJ Soyaux Charente 20 6 8 6 17 - 35 -18 24 3 3 3 3 4 4 LDDWW
7 FC Fleury 91FC Fleury 91 20 5 8 7 22 - 30 -8 22 4 1 4 3 2 6 LLDDL
8 Dijon FCO fémininDijon FCO féminin 20 6 11 3 25 - 39 -14 21 4 2 2 1 4 7 WLLLW
9 GuingampGuingamp 20 5 10 5 21 - 31 -10 20 4 1 1 4 5 5 WLDLL
10 FC MetzFC Metz 20 5 14 1 18 - 59 -41 16 3 2 0 1 7 7 WLLLL
11 Losc LilleLosc Lille 20 3 11 6 17 - 40 -23 15 2 1 3 3 5 6 LLDWL
12 RodezRodez 20 3 13 4 12 - 41 -29 13 2 1 2 2 6 7 LDDLW