J6 – Le Bayern, deuxième, est suivi par une meute de six équipes.

Gerd Weidemann

Berlin a travaillé pour Turbine Potsdam

La Bundesliga se précipite en Automne et dort en hiver ! Une journée de championnat le Mercredi de l’autre côté du Rhin ! Puis samedi une autre journée. Les joueuses du Vfl Wolfsburg et de son concurrent le Bayern de Munich vont jouer 7 matches en trois semaines. Les raisons sont diverses et variées mais celle qui s’impose n’est autre qu’une période de trêve à venir très longue en Allemagne. Deux mois (16 décembre-17 février), pas moins à comparer avec les trois semaines françaises. La 6e journée n’aura pas révélée de changement notable autre que le maintien du Bayern à la seconde place et la remontée de Turbine Potsdam pour former un Top cinq, candidat à la seconde place européenne quand Wolfsburg (+5) a pris ses distances. A noter le regain de forme en contenu du quadruple champion d’Europe, le FFC Frankfurt. Battu cependant. En attendant que cela se manifeste arithmétiquement.

“Un groupe de six équipes pour une 2e place, Wolfsburg trop loin devant !”

William Commegrain

Les trois premiers du classement gagnent et rien ne change jusqu‘à la troisième place. Francfort  s’est amélioré dans son jeu, arrive aussi à ouvrir le score à la 12ème minute, mais à la fin l‘équipe perd contre le numéro 2 du classement.  Bayern München – FFC Frankfurt 3-1. Le VFL Wolfsburg, leader, a eu la tâche la plus facile, un match à l’extérieur contre la lanterne rouge du classement, Borussia Mönchengladbach. Avec 7 buts marqué par Wolfsburg, le résultat semble être plutôt maigre. Cependant, ni Ewa Pajor ni Pernille Harder ont joué. L’entraîeur a probablement voulu les ménager pour les matches à venir ou donner plus de temps de jeu à des joueuses qui ne jouent pas si souvent. Juste le SGS Essen (3e) s’est fait une frayeur à domicile contre SC Sand (1-0), Lea Schüller marque dans la 90ème minute peu avant le dernier coup de sifflet.

Le 1. FFC Turbine Potsdam, deux fois vainqueur de la WCL et une fois finaliste, a montré dans le match à l‘extérieur contre SV Werder Bremen qu’elles savent toujours faire des matches avec des résultats clairs: 4-0. La nouvelle recrue en attaque, l‘internationale Lena Petermann, qui était blessée ces dernières semaines, a marqué son premier but pour Potsdam. Turbine occupe maintenant la quatrième place. Ce n’est pas l’heure de beaucoup de gens pour aller voir un match de foot ou se mettre devant la télé un mercredi à 15 heures pour voir le match SC Freiburg (5e) – TSG Hoffenheim (6e). Freiburg a su gagner sur un score serré face à Hoffenheim 3-2 et garde ainsi l’espoir de jouer un rôle parmi les tops du classement. Bayer 04 Leverkusen (9e) gagne contre MSV Duisburg, septième, (4-1) ce qui met d’abord fin à la montée continue de Duisburg qui avait lentement grimpé l’escalier jusqu’à la place 5 mais qui maintenant occupe la place 7 ce qui semble correspondre mieux aux possibilités actuelles de cette équipe.

“Le Bayern, 2e, doit s’attendre à une bagarre intense pour la 2e place”

William Commegrain

En ce qui concerne le bas du classement, Francfort recule même après sa défaite contre le Bayern, mais pour les excuser on peut dire qu’elles avaient affaire au vice-champion cette sixième journée et les adversaires de leurs premiers matches de cette saison étaient de gros calibres. Les joueuses de Francfort iront chercher leurs points ailleurs. Le Werder Brême peut se concentrer sur une remontée avec le gain d’une victoire pour cinq défaites. Le Borussia Mönchengladbach, dernier, de son côté, a réussi un nul dans ces six journées et a marqué cinq buts. A comparer avec les deux derniers de la D1F qui n’arrive pas à scorer. Son souci est d’en avoir encaissé 26 ! Nouvelle journée Samedi et dimanche.

“Le FFC Frankfurt, 10e, plus pour très longtemps”

William Commegrain

Classement