Katoto met le PSG au vert.

Le PSG, mené par le dernier de la D1F lors de cette reprise du championnat (1-0) à Metz, n’en menait pas large au bout du premier acte. Marie-Antoinette Katoto, seconde au classement des buteuses de la saison dernière, a commencé lors des quatre premières journées (4 buts), à se remettre sur les rails après un Mondial U20 difficile.

Avec un triplé réalisé cette après-midi, elle se relance totalement et confirme une performance commencé en début de saison avec un but au minimum par match (à l’exception de Lille) pour finir tambour battant avec un triplé (54′, 68′,85′) qui la place devant Ada Hegerberg (6 buts), dans l’attente de sa rencontre demain face à Montpellier.

Le FC Metz, en marquant son premier but de la saison, par la jeune Amélie Delabre (7′) n’a pu tenir la distance face à un club tout de même européen.

Le Paris FC respire un peu mieux (4-0)

La première de Sandrine Soubeyrand était attendue. Après avoir modifié sa ligne de défense en plaçant Elisa De Almeida au centre, et sa recrue suisse Eseosa Algbogun en latérale droite, le jeu parisien s’est fluidifié constatant que Rodez n’arrivait pas à passer le système défensif proposé.

Il faut dire que Rodez avait plutôt mal démarré son match. Dès la 6′, les dès étaient jetés. Gaetane Thiney toujours à l’affût, en a profité pour valider deux situations offensives (4′ et 6′) et Linda Sallstrom a confirmé ses qualités d’avant-centre (26′). La cerise sur le gâteau parisien est arrivée avec le premier but de l’américaine Adam, en toute fin de match.

Un résultat qui fait plonger Rodez dans le rouge.

Dijon – Soyaux (3-0)

Les bourguignonnes sont les grandes gagnantes de la journée. Face à un adversaire sorti de ses rencontres difficiles (Ol, PSG, Montpellier) et qui avait pris les points à prendre, Dijon, club montant, a assuré son match en tenant la distance (0-0 à la mi-temps) pour mettre trois buts dans le second acte.

A noter la montée en puissance de Léa Declercq après celle de Kenza Dali.

Losc – Fleury, un nul équitable (0-0)

Deux équipes qui ne lâchent facilement aucun point. Un quatrième carton rouge en D1F en six journées. Une première dans l’histoire de la D1F. C’est Ali Nadjim qui le recevra pour un second jaune dans un match où les occasions de marquer ont existé des deux côtés. Une grande partie des deux gardiennes, Guignoux et Elisa Launay, déjà convoquée en EDF.

Bordeaux – Guingamp (0-0)

Bordeaux commence à caler (2 nuls en trois matches) quand Guingamp reste sur une dynamique de matches sans défaite (2V, 2N sur les cinq derniers matches). Les deux équipes pourraient se croiser au classement prochainement. Un bon résultat pour Guingamp avec un changement de coach et une situation compliquée l’an dernier.

William Commegrain lesfeminines.fr

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Differential Différence de buts Points Forme actuelle
1 Olympique LyonnaisOlympique Lyonnais 20 18 0 2 82 - 6 76 56 WWWDW
2 Paris Saint GermainParis Saint Germain 20 17 1 2 55 - 13 42 53 WWWWL
3 BordeauxBordeaux 20 10 7 3 23 - 27 -4 33 WWLLW
4 Montpellier HscMontpellier Hsc 20 10 7 3 47 - 25 22 33 LWWWL
5 Paris FCParis FC 20 9 7 4 33 - 26 7 31 WLDWW
6 ASJ Soyaux CharenteASJ Soyaux Charente 20 6 8 6 17 - 35 -18 24 LDDWW
7 FC Fleury 91FC Fleury 91 20 5 8 7 22 - 30 -8 22 LLDDL
8 Dijon FCO fémininDijon FCO féminin 20 6 11 3 25 - 39 -14 21 WLLLW
9 GuingampGuingamp 20 5 10 5 21 - 31 -10 20 WLDLL
10 FC MetzFC Metz 20 5 14 1 18 - 59 -41 16 WLLLL
11 Losc LilleLosc Lille 20 3 11 6 17 - 40 -23 15 LLDWL
12 RodezRodez 20 3 13 4 12 - 41 -29 13 LDDLW