Médiatisation – Lancement de Canal + sur la D1F “Tapis Rouge sur la D1F”. Foot+ et Canal Plus Sport. La chaîne historique du football a pris en charge la diffusion de la D1F jusqu’en 2023. Cinq années où la petite soeur du football va devenir le sport féminin collectif le plus télévisé sur les chaînes de télévision française. Toutes les compétitions étant couvertes (D1F, Coupe de France, Women’s Champions League, Bleues A et Bleuettes).

Lors de la précédente période de droits (2014-2018), dont les diffuseurs étaient Eurosport et France TV, seuls 20 matchs par saison étaient proposés sur les chaînes du groupe Discovery, dont quelques-uns sur France 4.

Tapis rouge pour la D1F

Pour s’adapter, les dates de rencontres du championnat ont été modifiées. Elles sont passées du Dimanche 14h30 et 15h00 au Samedi 14h30, jour de football féminin et une affiche reportée au dimanche 15h00.

Deux affiches, l’une le Samedi, l’autre le Dimanche.

Toutes les rencontres seront diffusées (122) et permettront d’avoir une vision complète des oppositions, pour un meilleur matériel et analyse vidéo pour les clubs. En effet, six caméras seront mis à la disposition des consultantes et journalistes pour mettre en valeur les affiches du Samedi (14h30) et du Dimanche (15h00). Les quatre autres matches de la semaine seront couvert avec quatre ou deux caméras.

Commentaires Canal

Aux commentaires, on trouvera Candice Prévost (ex-Eurosport), Sandrine Roux (ex-C8), Jessica Houara d’Hommeaux (C8) et Aline Riera (Ex-eurosport). D’anciennes joueuses internationales de générations différentes qui ont déjà l’habitude de ce travail. Côté journalistes, on trouvera Ludovic Deroin, Xavier Giraudon et Paul Tchoukriel.

La diffusion sur Canal Plus Sport, des chaînes payantes.

Les deux affiches (Samedi et dimanche) seront diffusées sur Canal Plus Sport. Le multiplex des quatre autres matches du championnat seront à voir sur Foot+. Les gros matches devraient l’être sur Canal+. Quelques affiches seront proposées sur C8 en diffusion gratuite.

Pour lancer l’appétence au football féminin.

Des sujets sur le championnat féminin seront intégrés aux programmes football des chaînes Canal+, tels que le Canal Football Club, J+1, le Late Football Club, les JT d’Infosport+, ainsi que lors de la mi-temps des matchs de Ligue 1 diffusés par le groupe.

L’audience faible des clubs doit grandir

Eurosport avait le monopole de la diffusion du championnat de la D1F, partagé sur quelques affiches avec France TV. Les audiences n’étaient pas significatives pour une production qui avait un coût. Aujourd’hui, Canal devient quasiment associé de la fff, ne se donnant aucun objectif d’audience.

Assez surprenant pour une chaîne privée dont l’objectif est de réaliser du profit. Quels seront les annonceurs qui couvriront ces coûts de diffusion (50.000 euros par match) et d’achats des droits (1 million par ? C’est la question économique à résoudre. Sur ce dossier, Canal Plus se présente quasiment comme une société du service public et a cinq années pour en faire un produit rentable.

William Commegrain lesfeminines.fr

footplus.fr est disponible

– pour les abonnés CANAL+ LE BOUQUET et/ou CANALSAT par Satellite ou par ADSL pour 8€/mois en plus de leur abonnement. Les abonnés auront accès foot+ sur leur TV et sur leur PC !

– pour les abonnés à CANAL+ LE BOUQUET et/ou CANALSAT par Satellite ou par ADSL et qui ont déjà souscrit à l’offre Foot+Saison. Ces abonnés continueront d’avoir accès à Foot+ sur leur TV et pourront recevoir Foot+ sur leur PC sans supplément de prix.

– pour les abonnés à CANAL+ par la TNT qui jusqu’ici n’avaient pas la possibilité de s’abonner à Foot+ ! C’est désormais possible par le PC contre un abonnement de 5€/mois.