ITW Clairefontaine. Mardi 24 Juillet 2018. Gilles Eyquem, 59 ans. Né un 30 mai. Un jour choisi pour les grandes courses d’automobile comme les 500 miles d’Indianapolis et le Grand prix de Monaco.

Gilles Eyquem va très vite. Principalement au niveau du cortex le rendant très malin. Limite espiègle. Une capacité qui lui permet de présenter un palmarès unique dans le football féminin avec deux titres européens (2013 et 2016) une finale européenne en 2017, une deuxième place mondiale (2016) renforçant le bronze de 2014. Il y aurait du Keke Rosberg, pilote finlandais des années 80, dans ce moustachu français. Champion du Monde en 1982 sur Williams. Il n’y paraît pas mais il gagne.

le projet de vie

Champion du Monde. L’homme en a été si près qu’il peut estimer ce qu’il faut avoir pour le devenir. Regarder devant en levant la tête. « Cette Coupe du Monde remportée par les garçons A, c’est du pain béni pour le sélectionneur que je suis. Il y a un exemple extra à aller chercher. » Didier Deschamps a mis une pression interne amicale mais certaine sur toutes les sélections françaises.

Et pour cet homme averti aux rassemblements féminins depuis 2012, cela passe par autre chose que le terrain. « J’ai commencé le rassemblement en « volant » une phrase d’Abil Rami ! le seul joueur avec Aérola, sans aucune minute de jeu et qui derrière a été capable de raconter tout ce que le groupe avait apporté à cette histoire ! ».

Le groupe et le projet de vie. Une histoire qui avait fait couler beaucoup d’encres en 2011 et 2012. “Il ne faut pas avoir raison avant les autres” me dira avec un sourire téléphonique Bruno Bini.

Sauf qu’il faut bien reconnaître l’importance des 55 jours de vie pour les troupes de Didier Deschamps pour les ramener aux 30 que vivront les U20 si elles se présentent sur le pitch, un soir du 24 Août, prêtes à entonner la marseillaise.

Le terrain

Lorsque nous avions échangé au téléphone dans le courant de Juin, c’était quelques jours avant l’annonce de la sélection. Gilles Eyquem était dans le correctif avec cette obligation que les joueuses prennent conscience que les cadeaux faits dans les matches de préparation ne pouvaient pas se refaire dans cette compétition. Son constat était clair : « Il y a de belles équipes. Ce sera une très belle compétition ».

C’est un fait, les meilleures sélections, championnes ou sur le podium de leurs continents sont présentes en Bretagne. un championnat plus homogène à seize que ne le sera le Mondial 2019, plus ouvert à 24.

Il est moins concerné sur cet aspect défensif. En pleine préparation d’un travail correctif. “Le travail des dix jours va se baser sur les aspects défensifs, la concentration, pour éviter les pertes de ballon qui font mal à l’arrivée. » Le problème est réglé. Les joueuses ne peuvent qu’être concernées. Un mondial à la maison, cela se joue rarement dans une génération.

Puis très vite, la solution apparaît. « la force que l’on doit mettre est collective. Etre capable de rattraper ou d’aider une fille en difficulté. C’est l’idée phare que j’ai affiché hier. Et je sais – en tant qu‘ancien défenseur – que lorsqu’on défend bien, on est capable d’aller très loin ».

Les joueuses à l’écoute du coach

Avec une équipe de France rajeunie, la plupart des joueuses appelées en A par Corinne Diacre, Gilles Eyquem les a utilisé en U20. Son palmarès montre qu’il est écouté et entendu sur le terrain. Il reste que le jeu appartient aux joueuses et le sélectionneur girondin ne manque pas de le rappeler. “Après il faut que les joueuses l’appliquent. Ce mondial, c’est leur truc. Nous on est là pour mettre le cadre. C’est vous qui jouez. Si vous décidez de le faire, vous le ferez mais nous, on ne peut pas le faire à votre place. »

La force française ? 

Tous les coaches de ce mondial U20 savent que la France dispose des meilleurs atouts offensifs de ce championnat. Aucune fille ne peut prétendre à une saison entière au niveau supérieur en s’étant classée seconde meilleure buteuse de son championnat comme l’est Marie-Antoinette Katoto (19 ans). En plus décisive pour son club dans les gros matches à enjeux (finale de Coupe de France face à l’OL, buteuse à chaque fois contre le Paris FC).

Il n’y a pas qu’elle. Gilles Eyquem parlant d’Emelyne Laurent (OL) comme d’Amélie Delabre quand on parle de non-titulaires dans leur club. « Elles sont parties dans des clubs où la concurrence est forte.  Pour Emelyne Laurent, elle a joué en DH. Mais elle a tellement de talents ! je n’ai jamais vu une fille aller aussi vite qu’elle ! Elle est fantasque mais cela fait du bien au jeu et au spectacle. Il faut juste qu’elle prenne conscience que le sport de haut niveau demande aussi de la maitrise, de la précision et du résultat ».

La mayonnaise va-t-elle prendre ? 

Avec une telle qualité de vitesse (Katoto, Laurent), des jeunes joueuse en devenir (Baltimore), des relais qui jouent en sélection depuis longtemps ‘(Sana Daoudi, Hélène fercocq), des joueuses comme Selma Bacha (17 ans), championne d’Europe des clubs avec l’OL et titulaire sur le terrain, et une gardienne (Mylène Chavas) qui domine son sujet en U20, l’EDF des U20 semble composée d’ingrédients pour faire “une bonne cuisine”, appréciée de la Bretagne.

Le Maître Chef a le sourire d’un Troisgros devant son piano.

«J’ai une petite expérience des filles. Si elles veulent bien vivre ensemble ce genre de compétition, alors on a fait un grand pas vers le résultat ! ».

Championnat du Monde des U20. Du 5 au 24 Août 2018. En Bretagne.

Installez-vous à la table. Carte française.

William Commegrain les féminines.fr

groupe A

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Différence de buts Points
1 FRANCE – U20 6 3 1 2 7 11
2 PAYS-BAS – 20 4 2 2 0 0 6
3 GHANA – U20 3 1 2 0 -6 3
4 N-ZELANDE U20 3 0 2 1 -2 1

groupe B

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Différence de buts Points
1 ANGLETERRE U20 6 3 1 2 6 11
2 Corée du Nord U20 4 2 2 0 -1 6
3 Mexique U20 3 1 2 0 -5 3
4 BRESIL – U20 3 0 2 1 -2 1

groupe C

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Différence de buts Points
1 Japon U20 6 5 1 0 12 15
2 Espagne U20 6 4 1 1 4 13
3 USA U20 3 1 1 1 5 4
4 Paraguay U20 3 0 3 0 -15 0

groupe D

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Différence de buts Points
1 Allemagne U20 4 3 1 0 2 9
2 Chine U20 3 1 1 1 -1 4
3 Nigéria U20 4 1 2 1 -1 4
4 Haïti U20 3 0 3 0 -3 0