La 3F a libéré la pression de quelques joueuses qui doutaient d’être du voyage pour gagner en France, ce titre mondial qui approche (5 au 24 Août). Qui pourrait être le seul de leur carrière ! Car après, la marche est haute pour entrer comme titulaire en Equipe de France A … Pour en plus, l’être dans l’année d’un futur Mondial avec une France qui remporterait la victoire …

A un âge où tout semble possible, certaines ex-U20 de 2014 et 2016 savent à quel point, il est possible de ne pas être aux RDV suivants. Blessures et sélections. Des caps à passer qui peuvent s’avérer longs, délicats et difficiles.

On peut imaginer la déception des joueuses qui ont postulé à la campagne française, notamment lors du premier Sud Ladies Cup qui faisait office de dernière sélection comme Gago Lucy (Saint-Etienne) ou Léa Khelifi (FC Metz) pour recevoir une belle convocation, … mais seulement en U19. Direction l’Euro de la génération 2018 qui va se jouer en Suisse, du 18 au 30 Juillet et que la France a remporté en 2016 pour finir finaliste en 2017. Un bel enjeu, certes, pas de la même saveur de celui d’un Mondial à la maison.

La liste pour le Mondial

Les 21 sélectionnées mesurent, elles, leur bonheur.  Joueuses du Mondial U20 qui seront rassemblées pour un stage de préparation du 23 au 31 juillet au CNF Clairefontaine. “Les suppléantes ne seront pas convoquées pour ce stage” dit le communiqué de la fff.

La sélection nationale féminine U20 disputera un match de préparation le 27 juillet à 18h00 au CNF Clairefontaine contre la sélection nationale U20 du Mexique, qualifiée pour le Mondial.

GARDIENNES DE BUT
Mylène CHAVAS (20 ans, AS Saint-Etienne), Justine LEROND (18 ans, FC Metz), Camille PECHARMAN (19 ans, Paris FC)

DÉFENSEURES
Selma BACHA (17 ans, Olympique lyonnais), Elisa DE ALMEIDA (20 ans, Paris FC), Pauline DECHILLY (20 ans, FC Metz), Léna GOETSCH (18 ans, FC Vendenheim), Maëlle LAKRAR (18 ans, Olympique de Marseille), Julie PIGA (20 ans, Grenoble Foot 38), Julie THIBAUD (20 ans, Girondins de Bordeaux)

MILIEUX DE TERRAIN
Sana DAOUDI (20 ans, Atletico Madrid), Hélène FERCOCQ (19 ans, Stade de Reims), Christy GAVORY (20 ans, FC Metz), Carla POLITO (18 ans, Arras FCF), Annahita ZAMANIAN (20 ans, Kopparbergs Göteborg FC)

ATTAQUANTES
Sandy BALTIMORE (18 ans, Paris Saint-Germain), Amélie DELABRE (17 ans, AS Saint-Etienne), Marie-Antoinette KATOTO (19 ans, Paris Saint-Germain), Emelyne LAURENT (19 ans, Olympique lyonnais), Melvine MALARD (18 ans, Olympique lyonnais), Marion REY (19 ans, FC Bâle)

SUPPLÉANTES
Louise THIERY (FC Lorient), Agathe MAETZ (Dijon FCO), Coralie DIGONNET (AS Saint-Etienne), Elise BONET (Rodez AF), Océane RINGENBACH (US Saint-Malo)

Un classement par âge montre que la France se situera dans quatre tranches d’âge, commençant à 17 ans pour finir par une petite majorité ayant passé la vingtaine. On trouve deux joueuses de 17 ans (2), six de 18 (6), cinq de 19 ans (5) et huit joueuses de 20 ans.

  • Amélie DELABRE (17 ans, AS Saint-Etienne, D2F, attaquante)
  • Selma BACHA (17 ans, Olympique lyonnais, D1F, défenseur)
  • Maëlle LAKRAR (18 ans, Olympique de Marseille, D1F, défenseur)
  • Sandy BALTIMORE (18 ans, Paris Saint-Germain, D1F, attaquante)
  • Melvine MALARD (18 ans, Olympique lyonnais, D1F, attaquante)
  • Carla POLITO (18 ans, Arras FCF, D2F, milieu)
  • Justine LEROND (18 ans, FC Metz, D2F, gardienne)
  • Léna GOETSCH (18 ans, FC Vendenheim, D2F, défenseur)
  • Camille PECHARMAN (19 ans, Paris FC, D1F, gardienne)
  • Hélène FERCOCQ (19 ans, Stade de Reims, D2F, milieu, finaliste Euro 2017)
  • Marion REY (19 ans, FC Bâle, attaquante)
  • Marie-Antoinette KATOTO (19 ans, Paris Saint-Germain, D1F, attaquante, Vainqueur Euro 2016)
  • Emelyne LAURENT (19 ans, Olympique lyonnais, D1F, attaquante, finaliste Euro 2017)
  • Elisa DE ALMEIDA (20 ans, Paris FC, D1F, défenseur, finaliste Euro 2017)
  • Pauline DECHILLY (20 ans, FC Metz, D2F, défenseur, vainqueur Euro 2016, finaliste Mondial 2016, finaliste Euro 2017)
  • Annahita ZAMANIAN (20 ans, Kopparbergs Göteborg FC, milieu)
  • Christy GAVORY (20 ans, FC Metz, D2F, milieu, finaliste Euro 2017)
  • Sana DAOUDI (20 ans, Atletico Madrid, milieu, finaliste Euro 2017)
  • Julie PIGA (20 ans, Grenoble Foot 38, D2F, défenseur, finaliste Euro 2017)
  • Julie THIBAUD (20 ans, Girondins de Bordeaux, D1F, défenseur, vainqueur Euro 2016, finaliste Euro 2017)
  • Mylène CHAVAS (20 ans, AS Saint-Etienne, D2F, gardienne, vainqueur Euro 2016, finaliste Mondial 2016, finaliste Euro 2017).

Trois joueuses évoluent à l’étranger (Atlético Madrid, Fc Bâle et Göteborg). Dix sous les couleurs d’un club de D1F dont certaines ne sont pas titulaires (Olympique Lyonnais) pour huit provenant de la D2F, faites de titulaires.

Sur le plan des “stars”, deux joueuses sont particulièrement attendues après une très bonne saison en D1F. La très jeune Selma Bacha (17 ans), devenue titulaire sur le côté gauche de la défense lyonnaise en milieu de saison, Championne d’Europe 2018 et Marie-Antoinette Katoto, seconde au classement des buteuses de la division française et réalisatrice du seul but de la victoire du PSG en finale de la Coupe de France stoppant le 7e succès consécutif du finaliste lyonnais.

Enfin, Gilles Eyquem tente l’aventure bretonne avec neuf joueuses qu’il connait bien pour les avoir eu en U19, comme championnes d’Europe 2016 (Katoto, Thibaud, Dechilly, Chavas), vice-championne du monde 2016 (Chavas, Dechilly) et/ou faisant partie des finalistes de l’Euro 2017 (Dechilly, Fercocq, De Almeida, Laurent, Gavory, Daoudi, Piga, Thibaud, Chavas), opposées à l’Espagne.

La France qui a toujours joué le titre depuis trois saisons avec deux joueuses qui ont connu les trois compétitions : Mylène Chavas, gardienne (ASSE) et Pauline Dechilly, latérale (FC Metz). Toutes deux en D2F après être restées dans leurs clubs d’origine, malgré une descente l’an dernier et qui évolueront à nouveau en D1F l’an prochain.

William Commegrain lesfeminines.fr