La France a la pression avec un Montpellier défait à domicile par Chelsea (0-2) lors de l’aller, prêt à tout tenter pour remonter un score qui imposera de ne prendre aucun but au Cherry Red Records Stadium de Kingston ce soir (20h45). Une pression d’autant plus forte que l’immense Olympique Lyonnais, est sorte de la future enceinte qui recevra la finale de la Coupe Europa 2018 et surtout les 1/2 finale et finale du Mondial 2019 à venir sur le score serré de (2-1) contre Barcelone, imposant de ne prendre là-aussi, aucun but pour se garantir !

La parole aux défenses !

L’Olympique lyonnais pour l’Histoire !

Si le cinq de la défense lyonnaise est adepte de ce genre d’objectif (quatre buts encaissés seulement pour 17 matches joués) et aucun but de pris dans son parcours européen 2018 hormis celui égalisateur de de la jeune Patricia Guijarro (19 ans, 72′) ; rien ne peut certifier que l’attaque des Blaugranas faite d’Andressa Alvès (25 ans, Brésil), l’anglaise Toni Duggan (26 ans) et de la meilleure joueuse FIFA et UEFA 2017, Lieke Martens (25 ans, Pays-Bas) qui marche sur l’eau avec les Pays-Bas ne trouvent pas la faille !

Il faudra du côté lyonnais une partie de championnes tant de Sarah Bouhaddi (129 sélections EDF A, 4 titres de championnes d’Europe), Lucy Bronze (internationale anglaise venue pour gagner la Coupe d’Europe), de la capitaine Wendie Renard (99 sélections en A, 4 titres de championnes d’Europe) et des plus jeunes Amel Majri (37 sélections et 4 titres de Coupe d’Europe) et Griedge M’Bock Bathy Nka (41 sélections, 1 ligue des Champions) ! Voire de toute l’équipe tant on sait qu’un but vient souvent d’un décalage réalisé et réussi plus haut, mettant la défense trop sous pression.

L’avantage du côté lyonnais est fort. Personne ne peut douter qu’elles n’en ont pas les qualités et les possibilités ! Il y a du monde du côté lyonnais et de la qualité comme de l’expérience, mais ce fameux but pris à domicile laisse la place légitime au sport et à son interrogation. La seule réponse sera sur le terrain avec une attaque lyonnaise qui décide de faire mal à son adversaire ! Eugènie Le Sommer, Ada Hegerberg, Delphine Cascarino sans parler de Dzsenifer Marozsan sont des noms qui doivent faire peur aux barcelonaises.

Barcelone, deux fois éliminé par le PSG (2016 et 2017) le seront-elle une troisième fois par un club français en 2018 ? La réponse se jouera à 19h00 au Mini Estadi Barcelonais. L’Olympique Lyonnais n’aura qu’une envie : les éliminer afin de continuer leur route sur un chemin unique en Europe : être le premier club à posséder cinq titres européens et être le premier à gagner trois fois le trophée de suite.

Montpellier pour l’exploit !

Montpellier, un peu plus tard dans la soirée (20h45) jouera aussi son match pour l’Histoire. Celle de renverser une situation mal partie avec un exploit. Ne prendre aucun but à Londres pour en marquer au moins deux, voire trois !

“Cela ne se voit pas tous les jours”. L’expression populaire est on ne peut mieux adapté ! Pourtant, Montpellier a l’esprit d’équipe, la flamme pour réaliser cette performance qui restera HISTORIQUE. Il en suffira d’un, un seul petit but pour que Chelsea vacille. Une équipe anglaise forte d’internationales, faite pour avancer dans cette Coupe Européenne mais qui n’en a pas assez l’habitude (premier quart de finale) et qui peut douter à chaque instant devant le risque en perdant au fil des minutes la force de ce bloc de défense qui pourrait vraiment s’effriter, et transformer les poteaux montpelliérains de l’aller en buts au fond des filets.

Un seul petit but et alors Montpellier, incroyable d’esprit et de cohésion, pourrait faire rugir du ciel, l’homme providentiel qui a mis les couleurs Bleus et Orange dans le coeur de tant de français.

Ce n’est pas impossible. Une seule condition : avoir une défense de fer intraitable. Ce sera un exploit, bien dans l’esprit français ! C’est possible, ce sera difficile. Tout ce qu’aiment les sportives de haut niveau.

La réponse à 20h45 en direct sur la chaîne l’Equipe.

Pour les autres quarts de finale, la décision est faite pour Wolfsburg (double vainqueur 2013-2014) et Manchester City semble en bonne voie pour rencontrer le vainqueur entre l’OL et le FC Barcelona, quand Wolfsburg jouera sa demi-finale contre le vainqueur entre Montpellier et Chelsea.

William Commegrain lesfeminines.fr

  • Linköping – Manchester City : Mercredi 28 mars 18 h00. Aller Manchester City (2-0) Linköping
  • Slavia Praha – Vfl Wolfsburg : Mercredi 28 mars 18h00. Aller Wolfsburg (5-0) Slavia Praha
  • FC Barcelona – Olympique Lyonnais : Mercredi 28 mars 19h00. Aller Olympique Lyonnais (2-1) Fc Barcelona.
  • Chelsea Ladies – Montpellier Hsc : Mercredi 28 mars 20h45. Aller Montpellier (0-2) Chelsea Ladies.