Lors de cette première confrontation sur deux matches (6 mars 2018), les américaines sont sorties heureuses d’avoir remporté leur match à l’extérieur face à la France, vice-championne du Monde 2016 et vice-championne d’Europe 2017 avec cette génération.

Heureuse d’une performance, elles qui dans cette génération, se sont arrêtées au quart en 2014 et en demi-finale en 2016 lors des championnats du monde. Heureuse en contenu avec une deuxième mi-temps où elles ont le plus souvent la possession. Et pas malheureuse sur leur seul but de la partie, détourné par Julie Piga sur un tir aux seize mètres de Brianna Pinto (57′) qui trompera Mylène Chavas, la gardienne titulaire de Saint-Etienne (D2F), championne d’Europe 2016, vice-championne du monde 2017 et vice championne d’Europe 2017.

Ces titres sont toutes l’ambiguité de cette rencontre que la France n’a pas dominé mais dont elle aurait très bien pu gagner par un sévère 3-1 si les occasions qui s’étaient présentées avaient trouvé le chemin des filets.

“While the USA struggled to find chances in the first half, McGlynn and the defense held strong to keep the game scoreless. The American defense was called on often in the opening 45, as France mounted several dangerous runs and threatened on breakaways. Karina Rodriguez anchored the backline with several deflections and key clearances, while McGlynn made some superb stops to keep things scoreless going into the half. (source us-soccer).

Lindsey Thomas et Kelly Gago sur les côtés ont très souvent pris le meilleur sur leurs latérales ce qui a donné cinq à six actions très chaudes dans la surface américaines non finalisées en raison d’un manque d’impulsion des attaquantes françaises. Là où Marie Antoinette Katoto, seconde buteuse de la D1F sous les couleurs du PSG, glisse un pied vainqueur à l’échelon supérieur ; elle aura certainement pris trop de temps dans ces décisions pour avoir le même succès en U20 (4′, 38′, 74′, 84′).

Il faut néanmoins rappeler que la défense américaine a été au rendez-vous avec la gardienne Amanda McGlynn présente sur trois tentatives de l’attaquante parisienne comme Zoe Morse (5′) sauvant sur la ligne face à Lina Boussaha entrée à la mi-temps (55′).

Les Etats-Unis ont joué en sachant défendre et en montant en puissance ce qui a annoncé le but vainqueur avec une excellente Kim entrée à la mi-temps sur leur côté droit quand la France a manqué de possession et d’efficacité pour sortir vainqueur d’un match dont elles doivent être certaines de pouvoir le remporter, afin de ne pas vivre la sensation désagréable de la qualité face à l’efficacité.

La revanche se jouera Mardi à Sant-Malo, autre stade qui recevra les matches de la Coupe du Monde des U20. Mardi à 15h00. Les matches de préparation sont faits pour se préparer. Nul doute que les deux coaches ont trouvé des raisons et des informations utiles pour une Coupe du Monde qui arrive très vite : Août 2018 à Vannes, Concarneau, Saint Malo et Dinan.

William Commegrain lesfeminines.fr

Match de préparation à la Coupe du Monde U20 de la FIFA 2018
Samedi 3 mars 2018 – 18h30
FRANCE – ETATS-UNIS : 0-1 (0-0)
Vannes (Stade de la Rabine)
Temps doux (12°C) – Terrain excellent
Spectateurs : 320
Arbitres : Maïka Vanderstichel (France) assistée de Camille Soriano (France) et Savina Elbour (France). 4e arbitre : Anaëlle Loidon (France)
But :
0-1 Brianna PINTO 57′ (Récupération de Kim côté droit après un bon pressing, le ballon est ensuite en retrait sur Villacorta qui l’envoie à Kuhlmann à l’angle la surface dos au but qui trouve dans l’axe à 18 m Pinto qui place une frappe du droit déviée par Piga qui prend Chavas à contre-pied sur sa droite)
Avertissement : Pickett 84′ pour les Etats-Unis

FRANCE : 1-Mylène Chavas ; 2-Elise De Almeida, 14-Julie Thibaud, 5-Sarah Galera (cap.) (4-Julie Piga 46′), 3-Selma Bacha ; 8-Annahita Le Loc’h Zamanian (17-Amira Ould Braham 64′), 10-Christy Gavory (18-Sana Daoudi 46′) ; 7-Emelyne Laurent, 20-Mathilde Bourdieu (15-Lina Boussaha 46′), 22-Kelly Gago (21-Sandy Baltimore 64′) ; 9-Marie-Antoinette Katoto. Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 16-Jade Lebastard, 6-Doriane Pau, 12-Pauline Dechilly, 13-Romane Enguehard, 19-Inès Boutaleb
ETATS-UNIS : 1-Amanda McGlynn ; 2-Kiara Pickett, 5-Zoe Morse, 15-Karina Rodríguez, 13-Tara McKeown (10-Jordan Brewster 46′) ; 16-Viviana Villacorta (20-Samantha Coffey 75′), 18-Jaelin Howell (cap.), 8-Brianna Pinto ( 14-Delanie Sheehan 90+2′) ; 9-Civana Kuhlmann (7-Penelope Hocking 90+1′), 3-Sophia Smith (23-Kelsey Turnbow 75′), 11-Taryn Torres (17-Abigail Kim 46′). Entr.: Jitka Klimkova
Non utilisées : 12-Brooke Heinsohn, 22-Laurel Ivory, 4-Naomi Girma, 19-Jenna Bike, 21-Chardonnay Curran, 24-Samantha Hiatt