La France jouait ce match en étant certaine de sa qualification et les jeunes supporters de Charlety venaient pour voir des actions françaises. L’adversaire albanais, 76′ Fifa s’y prêtait à merveille.

25 minutes d’éclairs français avec un but de Kheira Hamraoui

Il ne fallut pas attendre longtemps pour voir le ballon dans les pieds français et un peu plus de temps, pour les supporters exigeants pour que la première réalisation française soit au fond des filets. Tout commence par un coup franc (8′) laissée à Elise Bussaglia, (Vfl Wolfsburg, 30 ans, 163 sélections, 28 buts), capitaine d’un soir qui venait d’être fêtée centenaire pour se mettre à la baguette de tous les coups de pieds arrêtés.

Les albanaises défendent à six et empêchent toute construction offensive, ce qui n’empêche pas Eugénie Le Sommer (Ol, 27 ans, 127 sélections, 55 buts) de s’infiltrer pour voir sa pichenette reprise par la gardienne albanaise Zani.

Le jeu s’anime plus avec la sortie de Kenza Dali (Ol, 25 ans, ) et l’entrée de Kadidiatou Diani (21 ans, Juvisy, 2 buts) qui trouve des perforations à droite qui font mal à l’arrière garde albanaise. On entre dans la série de centres qui cherchent preneurs, des deux côtés puisque Sakina Karchaoui (21 ans, Montpellier, 6 sélections) l’imite sur le côté gauche.

Deux corners, deux buts français.

C’est sur un corner obtenue par une perforation de Sakina Karchaoui, qu’Elise Bussaglia, excellente dans cet exercice permettra à la France d’ouvrir la marque. La balle finit au deuxième poteau et trouve Diani qui tape le poteau. La nouvelle montpelliéraine et ex-guingampaise Clarisse Le Bihan (21 ans, Montpellier, 9 sélections, 3 buts) ne rate pas l’occasion qui lui est présentée, et en second rideau, frappe sèche, voit son tir détourné au fond des filets et marque. (18′, 1-0)

A la 21′ sur un corner du même côté, Elise Bussaglia met une superbe balle haute en cloche pour Kheira Hamraoui (Ol, 26 ans, 32 sélections, 1 but) au deuxième poteau qui s’impose de la tête en l’envoie au fond des filets, poteau opposé (21′, 2-0). La nouvelle lyonnaise marque ainsi son second but en sélection.

Une frappe en corner si haute qu’elle ressemble à ce qui est demandé en football masculin mais rarement pratiqué en football féminin.

La France joue énormément sur les côtés pour essayer de centrer sans trouver preneurs ou en voyant un pied albanais sortir le ballon. Il faudra une autre forme d’action pour que la France mette le troisième but que sa domination exigeait avec un “une deux” entre Eugénie Le Sommer et Sandie Toletti (Montpellier, 21 ans) qui envoie la lyonnaise au duel dans la surface pour cette fois, une réalisation au fond des filets (45′, Eugénie Le Sommer, 3-0)

Une seconde mi-temps : La France centre … des tirs d’éclats et un superbe but de Kheira Hamraoui

La seconde mi-temps commence pianissimo. Elle se déroulera fortissimo ! Mettant en valeur la tactique offensive française qui est de centrer le plus souvent possible, au bonheur des attaquantes qui viennent couper le ballon.

Les bleues iront dans le sens du jeu avec là encore, un superbe corner tiré par la France qui trouvera au second poteau une Kheira Hamraoui qui le reprendra de volée pour finir au fond des filets. Un superbe plat du pied bien maitrisé ! Un des plus beaux buts de l’équipe de France féminine certainement pour le doublé de l’ex-parisienne dans son ex-stade. (60′ Hamraoui)

Il ne faudra pas attendre longtemps pour que l’addition se corse avec Clarisse le Bihan qui obtient un pénalty sur une main adverse transformée par Eugénie Le Sommer (64′, 5-0).

En 10 minutes l’addition ne demande qu’à se corser avec Gaetane Thiney, entrée à la 60′, qui reprend un centre avec un plat du pied qui a tout d’un missile que la gardienne sort .. pour ensuite, sortir un autre missile venu d’Eugénie Le Sommer qui ne demandait qu’à entrer pour un triplé.

Trois minutes après son entrée, Marie-Laure Delie portera la marque à 6-0 à la 77′, lancée en profondeur. Elle ne laissera aucune chance à Zani (6-0).

Sur une attaque de Sakina karchaoui, une défenseuse albanaise met une main non discutable qui donnera un second pénalty. Gaetane Thiney à la frappe. Malheureusement, raté (78′).

Le match se terminera sur une superbe frappe de Kheira Hamraoui qui enverra un missile sur la transversale qui aurait pu lui donner le triplé ! Elle qui n’avait jusqu’alors marqué qu’un seul but en équipe de France.

“Kheira Hamraoui aura retrouvé Charlety, comme si elle se retrouvait sa maison parisienne.”

La France finit donc première de son groupe avec huit victoires sur huit matches et 31 buts de marqués pour 0 d’encaissé, quand l’Albanie, sans surprise, encaisse sa huitième défaite sur huit matches et est défaite par la France sur le même score qu’à l’aller (6-0)

William Commegrain lesfeminines.fr

Prochain match amical face à l’Angleterre (5è FIFA) le 21 Octobre à l’extérieur.

Euro 2017 – Qualification – groupe 3 – France (6-0) Albanie. 7521 spectateurs. Diffusion Cstar

  • Charlety. Mardi 20 Septembre 2016.
  • Arbitres : Elvira Nurmustafina, Elena Adveenko, Kristina Yanushkevitc.
  • Buts : Clarisse le Bihan (18′), Kheira Hamraoui (21′) , Eugénie Le Sommer (45′), Hamraoui (60′), Le Sommer (64′), Delie (77′)
  • carton 88′ Kurbogaj.

France : Bouhaddi – Tounkara, Georges, Butel – Dali (14′ Diani), Bussaglia, Hamraoui, Karchaoui – Toletti (65′ Thiney)- Le Sommer. Coach Echouafni. Banc : Gérard, Henry, Abily, Lavogez, Delie.

Albanie : Zani – Proto, Bajraktari, Berisha, Begolli, Gjini – Hashani (46′, Elezaj), Morina (66′, Kurbogaj),  Doci – Jashari – Velaj. Coach : Grimaj. Banc : Rexhepi, Lipa, Rrahmani, Maliqi, Lulaj.