Elle n’y est pas. Elle aurait pu y être. Si il y a bien une absente qui va être présente dans les esprits des suiveurs de l’équipe de France et du football féminin, c’est bien la capitaine du Fcf Juvisy-Essonne, Gaetane Thiney, 30 ans, 127 sélections. 53 buts. Compteur bloqué au 26 Juin 2015, fameux jour d’un quart de finale France-Allemagne à la Coupe du Monde 2015, perdu 5 tirs au but à quatre.

La francilienne rate un plat du pied qu’elle avait sollicité, entrée après le cours du match lors de la première prolongation. Il parait que c’est la raison de l’absence de l’attaquante depuis maintenant un an.

Elle n’y est pas et va manquer au jeu de l’équipe de France. Tout d’abord, par le simple fait qu’elle n’a jamais été blessée et qu’elle a toujours été titulaire dans son club quand Philippe Bergerôo a fait le choix de continuer à refuser sa sélection, en prenant même des joueuses de talents, mais qui reviennent de blessures ou ne sont pas titulaires dans leur club.

C’est affaire de choix et de faits.

Tout le monde dit que les basques sont tétus. Visiblement, le stéréotype tient. Il a plutôt réussi à DiDier Deschamps pour l’Euro avec une finale inattendue et appréciée par la France entière. Là, pour Philippe Bergerôo, la finale n’est pas inattendue. Elle est quasiment obligatoire. L’enjeu n’est pas le même.

Reste que le football est affaire de choix. La sélection tout autant. Gaetane Thiney n’est pas dans la sélection des JO. Accordons lui la discrétion avec un simple instagram quand, pour une même situation, la colombienne Daniela Montoya a inondé de RT son compte twitter quand elle a appris qu’elle n’était pas sélectionnée.

Su ce match, elle va manquer. D’autant plus face à la Chine quand on se rappelle que la joueuse a connu la plupart de ses sélections avec le “frenchman” Bruno Bini en tant que vice-capitaine.

Le football est ainsi fait. Il sera juste difficile de dire que Gaetane Thiney ne méritait pas sa sélection et qu’elle ne manque pas au jeu de l’équipe de France au vue des prestations face à des pays mineurs en football féminin (Roumanie, Grèce).

William Commegrain lesfeminines.fr

PS : Laure Boulleau, blessée a été obligée de déclarer forfait. Elle manquera tout autant au jeu de l’équipe de France.