Si le football demande des supporters, il parait juste de ne pas oublier qu’il existe des adversaires et chaque nation qui ont concouru à l’Euro 2016 masculin nous rappelle cette vérité : dans le sport, il y a nous et il y a des adversaires.

L’Espagne en quête d’un nouveau titre après 2004.

A ce jeu du regard dans le rétroviseur, il parait évident qu’il faut montrer le “jaune et rouge” de l’Espagne dont la plus grande star, Véronica BOQUETE, vient de signer sous les couleurs parisiennes, après avoir remporté la Ligue des Champions 2015 (FFc Frankfurt) et le championnat 2016 allemand (Bayern de Munich).

Les jeunes U19 espagnoles en sont à leur troisième finale de l’Euro U19 depuis quatre ans (2012, 2014, 2015). Deux défaites face à la Suède (2012 et 2015) pour une défaite face aux Pays-Bas dont c’était le premier titre et qui dans la foulée, ont obtenu l’organisation de l’Euro 2017 des A.

Elle pourrait être l’épouvantail de cette compétition, d’autant plus qu’elle a fait 2 finales lors de l’Euro U17 (2014 et 2016), obtenu le titre européen en 2015 U17F et une finale mondiale en 2014 dans la même categorie.

Les joueuses espagnoles sont passées maintenant dans la catégorie supérieure. Elles seront à surveiller.

Où sont les allemandes ? 

La Mannschaft, championne du Monde des U20, a fait briller l’aigle allemand pour la dernière fois en 2011 mais détient le record de titres (2002, 2006, 2007, 2011).

Comme la France, demi-finaliste en 2015, elle vient avec des intentions pour reprendre un titre europeen qu’elle possède depuis 8 fois, sans discontinuité,  à l etage superieure avec les A.

L’Allemagne a besoin de titres et les compétitions à venir vont lui donner raison ou tort : Euro U19, JO à Rio 2016 Championnat du Monde U20 (Championne du Monde 2014).

La France a un talent équilibré. 

Les jeunes joueuses françaises ont, pour celles qui jouent dans le Top four, une expérience intéressante des matches à enjeux avec pour certaines, un entraînement qui est celui des professionnelles ou des semi-professionnelles.

A cet âge, cette jeune expérience est une vraie force d’autant plus que la France possède des clubs du meilleur niveau européen : champion d europe pour l Ol, finaliste et demi-finaliste pour le PSG, niveau demi-finale pour Juvisy.

A ce titre, la France est une des favoris de cette compétition.

C’est assez nouveau et les françaises doivent justes apprendre à gagner des titres pour respecter une Histoire qu’elle n’ont pas encore construite mais pour laquelle on leur demande d’assurer la continuité de la performance de leurs jeunes ainees (championne du monde U17 2012, championne d europe U19 2013, bronze mondial 2014).

Par principe, ce sont de nouvelles joueuses qui reprennent le flambeau a chaque generation et qui doivent le placer au plus haut.

C’est à ce niveau que sont attendues les françaises. Donner la couleur de la performance aux couleurs féminines du “Bleue-Blanc-Rouge” quelque soit les joueuses qui portent ses couleurs.

Les U19 etant une bonne mesure de la qualité d’une formation fédérale de haut niveau.

Les équipes qualifiées : 

Slovaquie – Pays hôte
Allemagne – Vainqueur du Groupe 1
Autriche – Vainqueur du Groupe 2
Pays-Bas – Vainqueur du Groupe 3
Espagne – Vainqueur du Groupe 4
France – Vainqueur du Groupe 5
Suisse – Vainqueur du Groupe 6
Norvège – Meilleur second

la Norvège, la Suisse, l’Autriche et la Slovaquie n’ont jamais mis leurs couleurs sur le titre européen.

La Suède, tenante, n’y est pas.

Les équipes s’affrontent dans le cadre d’un mini-championnat (19, 22 et 25 juillet), les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les demi-finales du 28 juillet. La finale aura lieu trois jours plus tard.

Vainqueurs de l’Euro U19

  • 2002 : Allemagne – France (3-1)
  • 2003 : France – Norvège (2-0)
  • 2004 : Espagne – Allemagne (2-1)
  • 2005 : Russie – France (2-2, tab)
  • 2006 : Allemagne – France (3-0)
  • 2007 : Allemagne – Angleterre (2-0, ap)
  • 2008 : Italie – Norvège (1-0)
  • 2009 : Angleterre – Suède (2-0)
  • 2010 : France – Angleterre (2-1)
  • 2011 : Allemagne – Norvège (8-1)
  • 2012 : Suède – Espagne (2-1 ap)
  • 2013 : France – Angleterre (2-0 ap)
  • 2014 : Pays-Bas – Espagne (1-0)
  • 2015 : Suède – Espagne (3-1).

Bon à savoir. 

Dans les catégories de jeunes, les compétitions ne se font pas tous les quatre ans (Euro, Championnat du Monde) a l instar des A, pour donner aux jeunes sélectionnées, d’année en année, la possibilité d’acquérir des titres.

Ainsi, le Championnat du Monde des U20 se fait tous les deux ans (Allemagne, vainqueur en 2014, bronze pour la France) et l’Euro des U19 tous les ans, intégrant les U18 et U19.

La génération des U17 a un championnat du monde tous les deux ans et un Euro tous les ans.

Les meilleures joueuses des Euro U19 ont été Anjà Mittag, Marie-Laure Delie, Sofia Jakobsson, Pauline Bremer. Des noms qui parlent au niveau international.

William Commegrain lesfeminines.fr