Un concert de football féminin sera joué le 16 juillet 2016 entre la France et la Chine. Après la Grèce, l’équipe de France féminine va recevoir l’équipe de Chine, qualifiée pour les Jeux Olympiques et le Canada pour deux matches de préparation pour les Jeux Olympiques 2016 à Rio

C’est Charlety (Paris) qui recevra les Roses d’aciers, sur la fin de son stage en France, le 16 juillet 2016, à 21 heures.

Les deux sélections s’opposeront avec une France 3è mondial et la Chine 12è, qui aurait pu être 5ème mondial si elle n’avait pas fait match nul face à l’Australie et, aurait fini alors première du tournoi de qualification de début mars 2016.

Le dernier match international de la France à Charlety avait été un match nul face à l’Angleterre (2-2) dans le courant de l’Automne 2012 qui avait suivi une très belle victoire face au Japon, alors Championne du Monde en Juillet 2012 (19 Juillet 2012 2-0) juste avant les Jeux Olympiques de Londres.

Une opposition qui aura un goût spécial.

Pour Bruno Bini (sélectionneur de la France), c’est le seul à avoir fait quasiment “salle comble” à Charlety avec plus de 10.000 spectateurs face au Japon dans un stade peu habitué à un tel environnement et qui, depuis, n’a plus fait une telle audience.

C’est aussi un match qui avait été arbitré par Stéphanie Frappart dont on connait ensuite la réussite sur le plan du football masculin et de l’arbitrage (seule arbitre centrale féminine à intervenir au centre en Ligue 2 masculine).

Enfin, entre les deux dates, il y a comme un anniversaire. Celui de 2016 se fera le 16 juillet. Celui de 2012 s’était fait le 19 Juillet. Et pour terminer, le Japon a cette époque était 3ème mondial. Place qui est celle de la France actuellement. L’idée peut être bonne puisque le Japon, battu, avait fini par être finaliste olympique, en battant d’ailleurs la France dans son parcours de qualification (0-1).

Du côté de Philippe Bergerôo, c’est la première opposition avec son prédécesseur. Il sera intéressant de voir le contenu du match entre ces deux équipes qui pourraient se rencontrer si elles passent le tour de groupe olympique. Leurs ambitions pourraient légitimer cette situation.

C’est Bruno Bini et la Chine qui en ont fait la demande, en droite ligne de sa préparation de février en France qui avait été une grande réussite, terminée avec une qualification incroyable aux JO de Rio.

Le second match de préparation français se fera à l’Abbé Deschamps, (Auxerre) contre le Canada que la France avait déjà reçu en avril à Bondoufle. C’est donc la seconde fois que le Canada vient jouer dans le “nord” de la France après avoir fait une rencontre épique auparavant, à Nice, dans un match-piscine, revanche de la petite finale des Jeux olympiques de Londres (2012).

La France a rencontré le Canada à onze reprises (4V, 3N, 4D) alors que le bilan face à la Chine est de neuf rencontres (2V, 4N, 3D) pour un dernier match qui remonte à 2007 (2-0 pour la Chine) quand celui face au Canada remonte en 2015.

Pour tout aficionados du football féminin ; ce match contre la Chine sera comme un concert unique.

A ne pas rater.

William Commegrain lesfeminines.fr