Si l’équipe norvégienne est classée seulement à la 10è place FIFA et peut sembler pour le profane comme pour le caractère latin et donc “franchouillard” de chacun d’entre nous, loin de nos augustes bases (3ème Fifa) ; elle est pour autant, une des équipes nationales qui a écrit l’Histoire du football féminin.

Et bien plus que nous.

En football

En effet, les rouges, blanches et bleues, sont la seule équipe, avec les Etats-Unis, à avoir réussi le triplé des Titres internationaux : Championne du monde (1995), Or Olympique (2000) et Championne continental (championne d’Europe (1987, 1993).

Cela aurait pu être un coup unique… Il n’en est rien et la Norvège du football féminin, à l’époque où naissait la jeune Ada Hegerberg qui encense les pelouses françaises depuis deux saisons, c’est aussi une finale pour les premiers championnats du Monde en 1991 perdue face aux Etats-Unis ; une autre finale Olympique en 1996 ; puis la finale du dernier championnat d’Europe en 2013 !

On s’aperçoit que le football féminin norvégien, c’est un peu comme le judo ou l’escrime féminine en France : une terre de gloire et de médailles.

Vous me direz, seulement en football ? Les norvégiennes visiblement sont au top mondial dans le sport collectif féminin.

En handball

Au hand, elles viennent d’être sacrées pour la troisième fois Championne du Monde (2015) ; sans oublier que leur premier titre (1999) avait été acquit lors d’une superbe finale face à la France, les deux équipes avaient dû aller au bout de deux prolongations pour pouvoir faire une différence en faveur des Nordiques. Le Hand féminin y avait gagné un public et une superbe reconnaissance.

Oui, la Norvège, ce n’est pas rien pour la France, … puisque leur second titre mondial (2011) a été acquit, là encore, face à nos couleurs françaises ! Pour autant, on s’en souvient moins. Cela avait été l’année des féminines du football français qui avait atteint les demi-finales mondiales, perdant face aux USA et laissant ensuite la 3ème place à la Suède.

La France est ainsi, elle s’abandonne aux surprises. Elle fait la fine bouche face aux habitudes.

Néanmoins, le hand norvégien a lui la primeur des titres. Voyez, Championne du monde en 2011, puis l’Or aux Jeux Olympiques 2012 (2008), Championne d’Europe en 2014 (1998, 2004, 2006, 2008, 2010), Championne du Monde en 2015 (2011, 1999). C’est la seule équipe nationale, dans ce sport que nous connaissons bien avec les Experts, à avoir fait le triplé des trois titres.

En conclusion, la Norvège est certainement la seule nation à avoir, dans deux sports collectifs féminins : le football et le hand, réussi un Triplé de titres internationaux : CM, JO, Euro.

Nous la connaissons maintenant bien pour avoir à Issy-Paris-Hand, la star et capitaine de la sélection norvégienne Stine Oftedal, meilleure joueuse du mondial et de la saison 2015 et à l’Olympique Lyonnais, Ada Hegerberg, meilleure joueuse norvégienne et bien partie pour être, meilleure joueuse de la saison, meilleure buteuse et la star européenne norvégienne.

Alors, la Norvège : il faut s’en méfier. Elles viennent tranquillement. Elles repartent en chantant (France-Norvège 1-0 à Reims). Dans le match, ce sont juste des guerrières.

William Commegrain lesfeminines.fr

Capacité d’autodérision des norvégiennes

Superbe but de Mjelde face à l’Allemagne (1-1) en match de poule.

Superbe but pleine lucarne de Mjelde. Crédit FIFA. Les feminines.fr

Superbe but pleine lucarne de Mjelde. Crédit FIFA. Les feminines.fr