Le Brésil (6ème mondial) venait au Havre pour se lancer dans une opération conquête, direction les JO qu’elle organise à Rio en Août 2016. Pour cela, l’équipe brésilienne a choisi des confrontations de très haut niveau et mis à son menu, la France et les États-Unis, chez elles, championnes du Monde et quadruple médailles d’or quand même. Face aux tricolores, ce soir, elle a semblé incapable de battre les françaises qui ont montré deux qualités essentielles : une main mise en attaque lors de la première mi-temps, une main mise en défense lors de la seconde mi-temps.

Les bleues : Une main mise en attaque en 1ère mi-temps.

Elodie Thomis, dans la lignée de sa Coupe du Monde 2015, a ouvert une ligne TGV sur le côté droit de l’attaque française, amenant le jeu français assez bas pour que Louisa Necib délivre des ballons dans la profondeur qui ont plus d’une fois mis à mal la défense brésilienne. Ce schéma n’a pas mis longtemps à se mettre en place avec un premier débordement à la 2′ d’Elodie Thomis puis surtout une superbe occasion pour Marie Laure Delie (5′) qui voit sa balle s’échapper des buts, en raison de l’intervention de la gardienne brésilienne, venue au duel, obligeant l’attaquante parisienne à s’écarter de trop.

Des occasions nombreuses pour les françaises, dans la lignée de la victoire de Gerland (2-0) qui avait mis fin à une série de quatre matche nuls.
Il ne faudra attendre que la 15′ pour voir Amandine Henry tenter une frappe, sur un coup franc de Louisa Nécib, touchée par Eugénie le Sommer, contrôlé par Marie-Laure Delie, qui sert la lyonnaise, pour un tir trop enlevé. C’est enfin une première transversale (16′) qui empêchera les françaises d’ouvrir la marque.

Il faudra attendre la 20ème minute pour relever une tentative de tir de Marta, contrée par Sabrina Delannoy, puis une autre de Moreno sans conséquence pour voir une action construite de la part des championnes Sud américaine avec une passe de Cristiane pour Gabriela que Meline Gerard sortira du pied, et que l’arbitre arrêtera pour hors jeu (23′).

La France tient le jeu les premières banderilles s’annoncent avec une occasion pour Elodie Thomis à la 27′, sur encore un coup franc de louisa Necib. La lyonnaise ne se démonte pas et, sur son ième débordement à droite, elle trouve Marie-laure Delie qui s’impose à son adversaire pour placer une tête qui finira sur la transversale (31′).

Les françaises sont venues avec plusieurs armes dans cette rencontre, et si le jeu au pied crée le danger sans générer d’efficacité, alors c’est sur coup de pied arrêté et avec la tête que le score avancera. Louisa Necib à la baguette, Wendie Renard coupe la trajectoire et dépose la ballon au fond de filets quand la gardienne Barbosa, se troue pour blesser même sa compatriote parisienne Cristiane. (37′, 1-0, Wendie Renard). Le 17ème but de la capitaine française. Un record certainement dans un poste de défenseuse !

Les bleues : Une main mise en défense lors de la 2ème mi-temps.

Les brésiliennes montrent une autre qualité de jeu et dès la 48′, Meline Gérard est sollicitée, par le premier tir cadré venu d’Andressa Alves, la nouvelle montpelliéraine. A la 51′, les arriverdes vont jouer leur premier corner quand à la 53′, c’est Gabriela qui se manifeste.

C’est le moment où l’équipe de France décidera d’augmenter le score en jouant le corner qu’elle venait d’obtenir au second poteau pour trouver Amandine Henry qui dépose une tête rageuse au fond des filets (55′, Amandine Henry, 2-0).

Le Brésil n’aura que deux occasions dans le match bien qu’elle prendra le jeu à son compte à partir de la 60′.
Le Brésil prend la possession de la balle sans créer de dangers offensifs face à la France qui s’oppose sans autant, pouvoir se recréer des situations de la même qualité qu’en première mi-temps. Les deux équipes s’opposent au milieu de terrain et gérent la situation pour ne pas encaisser de buts tout en ayant des difficultés à s’imposer à la défense adverse.

Il faudra un coup franc de Marta pour la jeune entrée Medeiros afin que le Brésil revienne au score (80′, 2-1 Medeiros) et que l’espoir d’une égalisation passe par un contre de Marta que Charlotte Bilbault arrêtera d’un tacle dans la surface qui aurait mérité un pénalty (82′). C’est sur ces deux actions que le Brésil s’opposera vraiment à la France quand les françaises auront dominé leur sujet tout au long de la partie.

Il restera à la France une action de qualité avec un centre de le Bihan pour la tête de Marie Laure Delie (82′).

L’arbitre sifflera la fin du match sur une maitrise française et un Brésil qui a montré trop peu de choses (deux occasions) pour renverser la situation en leur faveur. La France maintient son rang en le maitrisant et en s’imposant quand le Brésil doit produire plus d’oppositions si elle veut se mettre au niveau du Top 3 mondial.

William Commegrain lesfeminines.fr

France-Bresil (2-1). Une rencontre maitrisée par les françaises. Crédit fff.fr. Lesfeminines.fr

France-Bresil (2-1). Une rencontre maitrisée par les françaises. Crédit fff.fr. Lesfeminines.fr

Match de préparation
Samedi 19 septembre 2015 – 19h00
FRANCE – BRESIL
Le Havre (Stade Océane)
Temps agréable – Terrain excellent
Spectateurs : 22 053
Arbitres : Kateryna Monzul (Ukraine) assistée de Natalia Rachynska (Ukraine) et Maryna Striletska (Ukraine). 4e arbitre : Elodie Coppola (France)
Buts pour la France : Wendie RENARD 37′, Amandine HENRY 55′
But pour le Brésil : POLIANA Medeiros 80′

Avertissements : Bilbault 90+3′ pour la France ; Andressa Alves 44′, Marta 87′ pour le Brésil

France : 21-Méline Gérard ; 8-Jessica Houara D’Hommeaux, 5-Sabrina Delannoy, 2-Wendie Renard (cap), 22-Amel Majri ; 12-Elodie Thomis (13-Kadidiatou Diani 46′), 6-Amandine Henry (7-Charlotte Bilbault 78′), 10-Camille Abily (23-Kheira Hamraoui 67′), 14-Louisa Necib ; 9-Eugénie Le Sommer (11-Clarisse Le Bihan 78′), 18-Marie-Laure Delie (20-Marie-Charlotte Léger 90+2′). Entr.: Philippe Bergerôo
Non utilisées : 1-Laëtitia Philippe, 16-Amandine Guérin, 3-Aurélie Kaci, 4-Valérie Gauvin, 15-Elise Bussaglia, 17-Gaëtane Thiney, 19-Griedge Mbock Bathy Nka
Brésil : 1-Barbara Barbosa ; 2-Fabiana Simoês, 3-Mônica Alves, 4-Rafaelle Souza, 6-Tamira Gomes ; 10-Marta Vieira Da Silva (cap), 5-Andressa Machry (18-Gessica Nascimento 86′), 8-Thaisa Moreno, 9-Andressa Alves ; 11-Cristiane Rozeira Da Silva (7-Beatriz Joao 42′), 17-Gabriela Demoner (13-Poliana Medeiros 77′). Entr.: “Vadao” Oscardo Valdez
Non utilisées : 12-Luciana Dionizio, 14-Erika Santos, 15-Rilany Silva, 18-Maurine Gonçalves, 19-Raquel Santos, 20-Camila Pereira

(source footofeminin)