HONORER LES 100 sélections.

L’UEFA se lance dans un programme innovant pour mettre en valeur les joueuses européennes qui ont marqué leurs sélections. A l’orée de la centième, et pour reprendre ce qui est déjà fait chez les hommes, la joueuse qui atteindra cette performance -même si la concurrence est moins forte que chez les hommes- recevra lors d’une cérémonie spécifique, une médaille particulière et .. on ne sait pourquoi .. une casquette spéciale .. que la fédération pourra utiliser pour des choix promotionnels.

Les 100 sélections ne sont pas si rares en football féminin mais l’idée est la mise en valeur quand souvent l’ombre voire le noir obscur obscurcit l’équipe nationale étrangère, dont on connait si peu à l’opposé du football masculin. Aujourd’hui, sur le plan européen, plus de 120 joueuses ont passé les 100 sélections.

“Le fait que l’UEFA mette en place cette récompense pour les centenaires montre l’importance des sélections nationales et la contribution de ces joueuses d’exception pour l’image de leur pays”, déclare Karen Espelund, présidente de la Commission du football féminin de l’UEFA.

“Cette récompense apportera une valeur ajoutée et mettra en valeur les joueuses et leur association, pour qu’elles deviennent des modèles auprès des jeunes footballeuses qui rêvent, un jour, de représenter leur pays”, affirme-t-elle.

100 sélections, c’est huit années à peu près sans quitter sa sélection nationale. Ce n’est pas rien même si cela pourrait être considéré comme une première marche vers les 200 sélections, plus proche d’une performance d’exception, (15 ans d’équipe nationale) et que dire des 300 sélections. Irréalisable dans un avenir proche.

En football féminin, l’expérience est essentielle à la réalisation de la performance.

Le terme de centenaire ne me semble pas le plus adapté car en football féminin, l’expérience est fondamentale. Ainsi, lors du Mondial qui vient de se jouer au Canada, l’américaine et capitaine Carly Lloyd, triple buteuse de la finale, meilleure buteuse avec Célia Sasic du mondial avec 6 buts, et surtout Ballon d’Or du dernier Mondial ………… a plus de 200 sélections pour les USA.

100 sélections, c’est une belle marche mais ce n’est qu’une première marche vers la très haute performance.

Sarah Bouhaddi (99 sélections, 17/10/1986) sera la première française à inaugurer les 100 sélections suivie de Marie Laure Delie (90 sélections, 29/01/1988)

William Commegrain lesfeminines.fr

Liste des françaises ayant dépassé le seul des 100 sélections et ayant participé au Mondial 2015.

  • Laura GEORGES, 164 sélections (20/08/1984)
  • Camille ABILY, 151 sélections (05/12/1984)
  • Elise BUSSAGLIA 147 sélections, (14/09/1985)
  • Louisa NECIB, 130 sélections (23/01/1987) au 21 juillet 2015,
  • Gaetane THINEY 127 sélections (28/10/1985) au 21 juillet 2015
  • Elodie THOMIS 121 sélections (13/08/1986)
  • Eugénie Le SOMMER 110 sélections (18/05/1989)