A moins de deux semaines du coup d’envoi de la Coupe du Monde, les États-Unis (2ème mondial) recevaient le Mexique (25è mondial) dimanche au StubHub Center de Los Angeles pour leur avant-dernier match amical (face à la Corée du Sud, 18è mondial), et après leur victoire face à l’Irlande du Nord (31ème mondial, 3-1).  C’est devant pas moins de 27 000 personnes que Carly Lloyd et ses coéquipières ont largement dominé le Mexique.

Les mexicaines font une performance et ont tenu une mi-temps (1-1) face aux américaines.

Alors que parmi les supporters présents, les américaines pouvaient compter sur un spectateur de luxe en la présence de Kobe Bryan venu les soutenir, il leur a fallu une demi- heure avant de trouver la faille dans la défense mexicaine. C’est Sidney Leroux, titulaire pour la première fois cette année qui ouvrait le score pour les américaines. La joueuse de Seattle profitait d’une passe en profondeur de Rapinoe pour partir dans le dos des défenseures mexicaines et tromper Santiago.  Une joie de courte durée pour les locales, puisque Calderon égalisait pour les mexicaines en devançant de la tête Hope Solo sur un coup franc. Malgré de nombreuses occasions de la part des américaines, les mexicaines tiendront le match nul jusqu’à la mi-temps.

Leroux (28′, 61′) et Wambach (58′, 72′) en forme

Au retour des vestiaires les américaines mettront le pied sur l’accélérateur. Ce sera aussi le moment que choisit par Jill Ellis pour faire rentrer Chalupny et Wambach. Un pari gagnant, puisque la première marquera à peine 30 secondes après la reprise sur une passe de Wambach, après une série de tirs où la gardienne mexicaine s’est opposée.  L’attaquante américaine retrouvera ensuite son rôle de buteuse dix minutes plus tard en transformant un penalty, tiré du gauche (!), suite à une main mexicaine sur un corner. Elle s’offrira même un doublé à 72ème sur un magnifique dribble de “la pirate du dribble, Tobin Heath”, qui lui permettra de marquer son 182ème but en équipe nationale. Un doublé que c’était offert Sidney Leroux juste avant en prenant une nouvelle fois de vitesse la défense mexicaine, partie lancée à la limite du hors jeu, et marquant pour la seconde fois, dans un angle difficile.

Si les américaines semble en forme, c’est loin d’être le cas des mexicaines dont la défense semble être très friable. Une aubaine dont pourrait profiter les attaquantes françaises lors de la Coupe du Monde.

Pour rappel les Etats-Unis débuteront la Coupe du Monde le 5 juin face aux Pays-Bas (groupe D), alors que le Mexique débutera lui face à la Colombie (groupe F de la France) le 9 juin prochain.

Fiche technique :

Stade : StubHub Center de Los Angeles

Spectateurs : 27 000

Buts : Leroux (28′, 61′), Chalupny (46′), Wambach (58′, 72′) pour les Etats-Unis et Calderon (39′) pour le Mexique

Composition :

USA: Solo, Krieger (O’Hara, 70′), Johnston (Rampone, 46′), Sauerbrunn (Engen, 70′), Klingenberg (Chalupny, 46′), Brian, Holiday, Lloyd, Rapinoe, Leroux, Press (Wambach, 46′)

Mexique: Santiago, Robles, Murillo (Ruiz, 64′), Garciamendez, Rangel, Corral, Ocampo, Romero, Sierra, Perez, Calderon (Cuellar, 41′)(Alvarado, 69′)