Classement FIFA France-lesfeminines.fr

Classement FIFA France-lesfeminines.fr

Classement FIFA : Performance française qui entre pour la 1ère fois sur le podium mondial

Pour changer de position dans le football féminin, il faut la performance de l’un mais surtout les contres performances de l’autre.

La France est devenue 3ème mondial fin décembre 2014 en raison d’une série de matches favorables avec une victoire face à l’Allemagne à l’extérieur quand le Japon n’a pas fait de rencontres donnant des points importants et a même réalisé des contres performances.

La France, troisième mondial depuis fin décembre 2014.
— William Commegrain
La seconde victoire des françaises face aux Etats-Unis, devenus entre temps second mondiaux, a entériné la différence avec le Japon d’autant plus que la France a fait un excellent Tournoi de l’Algarve 2015 (finaliste) quand le Japon a terminé 11ème.

La France a donc son meilleur classement depuis le début de l’institution à la FIFA. C’était un des objectifs dévolus à Philippe Bergerôo, le nouveau sélectionneur pour préparer l’avenir du football féminin français quand celui de Bruno Bini a été de faire connaître et aimer le jeu de l’équipe de France féminine. C’est ainsi que je le vois quand je regarde les choses de manière positive.

Les filles jouent les matches amicaux internationaux à fond.

On ne peut pas avoir en football féminin la surprise de voir une équipe arriver seconde mondiale comme la Belgique sans pour autant être considérée comme une leadeur du football. En général, les places sont liées à des titres, de nombreuses victoires validées par une hétérogénéité des équipes. L’équipe leadeur est souvent amené à gagner d’abord en raison de sa différence de niveau, ensuite défendre les couleurs d’un match international pour les féminines est essentiel quand les différentes compétitions de clubs pour les hommes peuvent les amener à ne pas privilégier un match amical.

Deux pays très proches d’avancer d’un rang

On remarque que les USA, avec leur victoire au Tournoi de l’Algarve reviennent très près des Allemandes et il en est de même pour l’Angleterre (vainqueur du Tournoi de Chypre 2015) avec la Suède (quatrième du Tournoi de l’Algarve).

Des changements sont à attendre ou plutôt à espérer après le Mondial 2015.

William Commegrain lesfeminines.fr

Le classement FIFA en mai 2015

PositionPaysPointsCM 2015
2USA2189CM CANADA 2015
1Allemagne2115CM CANADA 2015
3 France2081CM CANADA 2015
4Japon2073CM CANADA 2015
5Angleterre2038CM CANADA 2015
6Brésil1975CM CANADA 2015
7Suède1971CM CANADA 2015
8RDP Corée1969
9Australie1968CM CANADA 2015
10Norvège1927CM CANADA 2015
11Canada1924CM CANADA 2015
12Pays-Bas1907CM CANADA 2015
13Italie1875
14Espagne1867CM CANADA 2015
15RP Chine1866CM CANADA 2015
16Danemark1853
17Nouvelle-Zélande1839CM CANADA 2015
18République de Corée1824CM CANADA 2015
19Islande1817
20Ecosse1797
21Suisse1781CM CANADA 2015
22Russie1779
23Ukraine1772
24Finlande1758
25Colombie1747CM CANADA 2015
26Mexique1736CM CANADA 2015
27Autriche1719
28Belgique1708
29Nigéria1659CM CANADA 2015
30République Tchèque1654
31Thaïlande1654CM CANADA 2015
32Pologne1654
33République D'Irlande1653
34Costa-Rica1627CM CANADA 2015
35Viet-Nam1626
36Argentine1621
37Pays de galles1620
38Portugal1578
39Chine taipei1574
41Hongrie1566
40Roumanie1564
42Chili1559
43Cameroun1542CM CANADA 2015
44Myanmar1541
45Ouzbékistan1540
46Serbie1533
47Slovaquie1509
48Trinité et Tobago1489
49Bélarus1475
50Papouasie-Nouvelle Guinée1472
51Paraguay1459
52Ghana1456
53Jordanie1452
54Equateur1451CM CANADA 2015
55Guinée Equatoriale1445
56Inde1425
57Israël1424
58Iran1418
59Afrique du Sud1415
60Croatie1413
61Pérou1412
62Turquie1411
63Haïti1397
64Slovénie1391
65Vénézuela1380
66Irlande du Nord1376
67Côte d'Ivoire1372CM CANADA 2015
68Grèce1364
69Panama1363
70Uruguay1361

Bon à savoir

Les équipes nationales sont classées par la FIFA selon les matches gagnés, perdus ou terminés avec des scores de parité. Un nombre de points est attribué en fonction de l’adversaire rencontré, le tout sur toute la période de la sélection (classement ELO)

Plus ce dernier est classé haut, plus l’apport en points est important en cas de victoires. A l’inverse, en cas de défaite, l’addition s’alourdit.

Ainsi, en haut de classement, il est difficile de grapiller des places en raison d’un nombre d’adversaires supérieurs bien moins importants et la montée d’une équipe ne peut se faire sans la descente d’une autre supérieure qui subirait des défaites ou des contres performances de manière trop répétitives (dans un sorte d’ascenseur), sur une période de trois mois en général.

Ainsi, les allemandes sont redevenus première mondiale quand les États-unis ont commencé à faire des matches nuls (France, Brésil) ; et la France a gagné la troisième place mondiale à la suite de victoires importantes en amical face à mieux classées (USA, match nuls, Brésil, Allemagne) quand le Japon, l’ex-troisième, a connu lui des revers.

En général, le classement féminin bouge moins que le classement masculin, surtout dans le Top 5 car il y a moins de matches internationaux.

Il évolue essentiellement lors de grandes compétitions. La prochaine mise à jour se fera mi-Juillet 2015, après la Coupe du Monde.

William Commegrain Lesfeminines.fr