1ère Division Francejoueuses

#D1F Perle Morroni, latérale gauche du PSG, attendue avec impatience à Barcelone pour son prêt.

La jeune française, internationale U20, longtemps blessée mais déjà championne d’Europe U19 en 2016, va prendre du temps de jeu au FC Barcelone pour répondre aux besoins barcelonais avec la blessure de la titulaire et internationale, Leila Ouahabi (internationale espagnole), opérée en décembre d’une rupture du ligament croisé du genou gauche.

Bloquée par le trio des latérales Laure Boulleau, Ashley Lawrence et Eve Perisset, ses chances d’avoir du temps de jeu étaient réduites à de potentielles blessures. Pas dans les plans de Corinne Diacre, Patrice Lair a donc validé ce prêt de six mois permettant à la jeune joueuse de s’entraîner avec des joueuses internationales de qualité et de rejoindre l’expérimentée Elise Bussaglia (32 ans, 177 sélections) qui connait au mieux la performance dans la mobilité française (PSG, OL, Montpellier, Juvisy) comme internationale (Vfl Wolfsburg, FC Barcelone).

C’est la seconde jeune joueuse française à tenter l’aventure de la mobilité internationale avec Sana Daoudi (Atletico Madrid), sous la forme de prêt du PSG qui compte avec Anissa Lahmari au Paris FC (déjà prêtée à Reading), trois joueuses prêtées.

Après que la France soit devenue une terre suédoise d’expatriation avec la réussite de Lotta Schelin, Josefine Öqvist, Caroline Seger, Linda Dahlkvist, Kosovare Asllani, Sofia Jakobsson, Linda Sembrant, Stina Blackstenius et la dernière Emma Berglund ; voici l’Espagne devenu une terre d’échanges conséquentes avec trois parisiennes initiées par Véro Boquete, Irène Paredes et Jennifer Hermoso alors que Virginia Torrecilla fait les beaux jours de Montpellier Hsc.

Le PSG est gagnant dans cette situation puisque la jeune joueuse va s’aguerrir (FC Barcelone 1er) dans un championnat qui demande des efforts conséquents (16 équipes) et aura l’opportunité de jouer l’Olympique Lyonnais en quart de finale de la Women’s Champions League, en s’alignant avec Lieke Martens, la dernière meilleure joueuse FIFA 2017 si elle gagne sa place de titulaire.

La joueuse reviendra avec un nouveau capital, plus dynamique. A elle, d’en tirer le profit qui la fera avancer.

William Commegrain lesfeminines.fr

Laura Georges, la joueuse la plus capée en exercice. Elue mi-mars, secrétaire générale de la FFF. Défenseur centrale du PSG. Titulaire. Crédit William Commegrain lesfeminines.fr
Previous post

D1F - Laura Georges prend un sacré pari et à 33 ans, quitte un confort pour se remettre dans le jeu.

Coupe de France. Source fff.fr. lesfeminines.fr
Next post

CDF 32e - l'OL pousse Besançon (0-20), Katoto libère le PSG (1-0), Fleury se sauve face à Nancy et le GF38 passe devant Dijon et le HAC fait l'exploit.

william commegrain

william commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.