La 11e journée semble avoir donné un Champion avec l’Olympique Lyonnais (11 V) et un club en D2F avec l’Olympique de Marseille (0V, 3N, 8D). Pour les marseillaises, la remontée sera difficile mais pas impossible. Pour le grand Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas qui déclare investir pour la saison prochaine afin de construire pour un 13e titre, je mettrais des bemols.

La seconde mi-temps face au PSG a été trop pauvre en occasions pour le certifier et l’adversité parisienne n’a pas été d’une si grande qualité pour que cela puisse justifier de cette situation. La victoire tient à une tête en Or d’Ada Hegerberg qui joue avec l’OL au coeur, allant même jusqu’à déclarer se mettre en suspens de l’équipe norvégienne, après un euro catastrophique, pour se consacrer à son club vainqueur l’OL.

Cette fille, au demeurant très sympathique, a un mental unique quand elle joue. C’est une tête en Or pour un mental du même métal. L’avantage, avec elle, est simple. Même si les spectateurs sont peu nombreux, quoi que dans la région lyonnaise, ce sont les plus nombreux, vous pouvez conseiller un ami ou une amie à découvrir du football féminin de haute compétition. Il verra un état d’esprit à part.

Sinon Marie Charlotte Léger met deux  buts qui ne demandent rien à personne. Elle revient au bon moment pour rappeler qu’elle a porté le maillot Bleue des A (6), des U20 (8) et des U19 (18). Une saison dernière à oublier. Peut-être la sienne en 2018 ?

 

 

 

 

Coupe de France. Source fff.fr. lesfeminines.fr
Previous post

D1F - Des 32e de finale sans surprise à part pour le Losc, malheureux, en tirant le PSG !

LeLoch' Zamanian, nouvelle sélectionnée par Gilles Eyquem. Crédit Goteborg. Lesfeminines.fr
Next post

EDF U20 sélection - Gilles Eyquem sort de sa poche une française de l'étranger. Née à Londres, joueuse à Goteborg avec un prénom perse et un nom breton !

william commegrain

william commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.