Soyaux – Guingamp : 1-2 (1-0)

Guingamp retourne Soyaux en trois minutes et reparte avec les trois points quand elles ont été menées dès la 5′ par Anaïs Dumont. C’est l’habituelle Désirée Oparanozie qui égalisera à la 84′ pour voir Laura Bourguoin mettre un csc à la 87′. Le second de cette 8e journée.

Spectateurs : 397 Arbitre : Solenne Bartnik assisté de Patrick Moreau et Patrick Joubert.

  • But pour Soyaux : Anaïs Dumont 4′
  • Buts pour Guingamp : Ugochi Desire Oparanozie 84′, Laura Bourgouin87′ csc
  • Avertissements : Elodie Nakkach 83′ pour Soyaux, Léa Le Garrec 50′, Faustine Robert 59′ pour Guingamp

Soyaux : 1-Romane Munich, 4-Justine Deschamps, 24-Elba Vergés Prats, 25-Aurélie Celia Rouge, 11-Viviane Boudaud, 2-Anaïs Dumont (21-Clémentine Canon 76′), 22-Siga Tandia ©, 6-Elodie Nakkach, 17-Laura Bourgouin, 7-Anna Clerac (10-Gwendoline Djebbar 87′), 15-Pamela Babinga (26-Allison Blais 58′), Entr.: Sébastien Joseph

Non utilisées : 16-Cassandra Moinet, 14-Cathy Couturier

Guingamp : 16-Solène Durand, 6-Maevane Drozo (10-Marine Pervier 62′), 4-Julie Debever ©, 5-Charlotte Lorgeré, 2-Claudine Falonne Meffometou Tcheno, 7-Faustine Robert, 27-Léa Le Garrec, 24-Ella Palis, 12-Agathe Ollivier (19-Louise Fleury 73′), 8-Adelie Fourre, 9-Ugochi Desire Oparanozie, Entr.: Sarah M’Barek

Non utilisées : 1-Jade Lebastard, 20-Léonie Le Moing, 22-Elodie Dinglor

Lille – Rodez : 0-2 (0-1)

Rodez, de son côté, s’est réveillé avec un (0-2) à Lille, reprenant du souffle pour la suite du championnat avec un but dès la 2′ d’Océane Saunier et l’aggravation du score réalisée par Coralie Austry (76′).

Spectateurs : 200 Arbitre : Céline Bagrowski assisté de Matthieu Thibault et Laurent Sagnier.

  • Buts pour Rodez : Océane Saunier 2′, Coralie Austry 76′
  • Avertissements : Marine Dafeur 32′, Ouleymata Sarr 89′ pour Lille, Julie Peruzzetto 37′ pour Rodez

Lille : 16-Elisa Launay, 23-Jennifer Bouchenna (10-Rachel Saïdi 74′), 4-Jessica Lernon, 17-Maud Coutereels ©, 28-Marine Dafeur, 27-Héloïse Mansuy, 18-Julie Pasquereau (15-Aurore Paprzycki 83′), 6-Silke Demeyere (12-Anne-Laure Davy46′), 9-Jana Coryn, 11-Ouleymata Sarr, 7-Ludivine Bultel, Entr.: Jérémie Descamps

Non utilisées : 1-Floriane Azem, 8-Justine Bauduin

Rodez : 16-Déborah Garcia, 11-Anne-Marie Banuta, 4-Raquel Infante Pega, 2-Manon Guitard ©, 3-Fanny Hoarau, 15-Océane Saunier, 25-Ekaterina Tyryshkina, 6-Elise Bonet (8-Coralie Austry 73′), 23-Julie Peruzzetto, 9-Flavie Lemaître, 10-Laurie Cance (14-Angeline Da Costa 85′), Entr.: Grégory Mleko

Non utilisées : 1-Julie Niphon, 24-Cloé Bodain, 33-Cloé Marsollier

Bilan

Avec la victoire de Fleury face à l’OM, les clubs en difficulté ont repris de l’air ce qui a cimenté un peu la 12e place de l’OM.

Si Rodez et Guingamp se relancent, alors le niveau à atteindre pour Fleury et l’OM afin de sortir de la zone rouge se situerait entre 8 et 12 points. Soit trois à quatre victoires.

 

 

Previous post

D1F - FC Fleury (2-1) Olympique de Marseille : "Fleury sort la tête de l'eau et pousse l'OM à la dernière place"

Solène Barbance, aux Girondins de Bordeaux depuis cette saison 2017-2018. crédit : les girondins. Lesfeminines.fr
Next post

Buts 8J - le superbe contrôle et but de Solène Barbance

william commegrain

william commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.