Oui, je sais. Parler et critiquer les gardiennes en football féminin. C’est tabou. Ces filles travaillent pour être performantes. Personne n’en doute. Du moins pas moi. Mais là ! Elles sont vraiment passées au travers ! Cette journée a semblé cumulé l’intégralité « des buts gags » que l’on peut prendre avec le Paris FC (9-2) mais pas seulement. Jetez un oeil critique les 6′ de la fff et vous serez estomaqué à quel point cette journée a été catastrophique dans la prestation des gardiennes de la D1F et de leur défense.

Sur les 27 buts, je n’en ai relevé que cinq qui soient dus à des actions de jeu offensives. Pour le reste, la défense n’est vraiment pas là. Il ne s’agit pas d’incriminer les gardiennes et défenses de la D1F au-delà de cette journée, mais là, il y a eu bien trop de buts casquettes !

Les matches « sans », se sont d’ailleurs terminés sur des score serrés et incertains. Alors, cherchez des attaquantes .. pourquoi pas. Mais une équipe qui sort un gros match défensif, c’est la garantie d’un résultat plus que correct. Il y a une grosse marge de progression

RODEZ (1-1) EA GUINGAMP. L’égalisation de Rodez montre une Solène Durand surprise par un angle difficile alors que la position de Niphon est très avancée sur le lob qu’elle prend.

OLYMPIQUE de MARSEILLE (1-4) MONTPELLIER Hsc. La canadienne Richard n’aura vraiment pas fait un grand match avec le premier but encaissé dans une sortie hasardeuse, sans parler du second but avec des appuis arrière. Méline Gérard prend aussi un but casquette par sa défense qui permet à l’OM de revenir au score à domicile (1-2). Le coup franc de 40 mètres pris par la canadienne Richard sera une vraie plaisanterie tellement elle part en retard et on se demande ce qu’elle fait sur le quatrième. Une sortie peu convaincante.

FC FLEURY (0-1) GIRONDINS DE BORDEAUX. Le but de Carol Rodriguez, lui ne demande rien à personne et fait suite à une action offensive correcte.

ALBI Asptt (0-1) SOYAUX CHARENTE. Là encore le but de Siga Tandia, l’habituée des buts de la tête en fin de rencontre, se réalise sur un fait de jeu normal.

OLYMPIQUE LYONNAIS (9-2) PARIS FC. Là, on entre dans le phénomène du gag. Le premier but csc est incompréhensible ! Sur le second, on ne comprend pourquoi Céline Deville tombe à terre. Le troisième est un csc d’une défenseuse. Avec le quatrième, l’Ol semble n’avoir aucun adversaire. Le cinquième est un csc. La réduction du score se fait sur une faute de la défense lyonnaise (pénalty). Seul le sixième de Camille Abily est la source d’un mouvement. Sur le septième, le tir est relaché dans les pieds d’Eugènie Le Sommer. Sur le huitième et le neuvième, il n’y a pas de défense. Seul celui d’Ami Otaki est le signe d’un jeu.

PARIS SAINT GERMAIN (6-1) LOSC. le premier but se fait après deux arrêts relâchés de la gardienne. Le second sur une sortie hasardeuse et une défense oubliée. Le troisième,on cherche l’adversité. Le quatrième ne doit rien à personne. Le cinquième, on ne comprend pas comment on peut passer avec autant de joueuses lilloises. Seul la tête de Paradès ne doit rien à personne et la réduction du score se termine sur une faute de mains de Kiedrzynek.

 

source FFF.FR

SOURCE : footofeminin.fr

Rodez – Guingamp : 1-1 (0-1)

Spectateurs : 243

Arbitre : Stéphanie Di Benedetto assisté de David Duarte Pinto et Julien Boutet.

But pour Rodez : Gloria Mabomba 86′

But pour Guingamp : Faustine Robert 38′

Avertissements : Laurie Cance 81′ pour Rodez, Ella Palis 85′ pour Guingamp

Rodez : 1-Julie Niphon, 11-Anne-Marie Banuta, 4-Raquel Infante Pega, 2-Manon Guitard ©, 3-Fanny Hoarau, 15-Océane Saunier(20-Clara Noiran 79′), 25-Ekaterina Tyryshkina (6-Elise Bonet 46′), 7-Marine De Sousa (21-Gloria Mabomba 71′), 10-Laurie Cance, 9-Flavie Lemaître, 23-Julie Peruzzetto, Entr.: Grégory Mleko

Non utilisées : 16-Déborah Garcia, 8-Coralie Austry

Guingamp : 16-Solène Durand, 3-Suzy Morin, 4-Julie Debever, 5-Charlotte Lorgeré, 2-Claudine Falonne Meffometou Tcheno, 19-Louise Fleury (24-Ella Palis 72′), 10-Marine Pervier ©, 18-Margaux Bueno, 7-Faustine Robert (8-Adelie Fourre 89′), 27-Léa Le Garrec, 9-Ugochi Desire Oparanozie, Entr.: Sarah M’Barek

Non utilisées : 1-Jade Lebastard, 22-Elodie Dinglor, 23-Luce Ndolo Ewele

0-1 Robert (38′) : Robert est trouvée sur le côté gauche sur une longue transversale de Fleury. Elle prend le temps de contrôler à l’angle de la surface avant de déclencher une frappe enroulée du droit qui lobe Niphon

1-1 Mabomba (86′) : Coup franc où Mabomba est décalée à droite par Cance et prend Meffometou de vitesse pour décocher une frappe décroisée du droit qui termine sa course dans le petit filet opposé

Fleury – Bordeaux : 0-1 (0-0) – 312 spectateurs
Fleury-Mérogis (Stade Auguste Gentelet)
Arbitre : Hélène Burban0-1 Carol RODRIGUES 72′ (Centre de Lavaud depuis la droite repris de la tête par Rodrigues è 5 m qui place le ballon au ras du poteau gauche de Gignoux)

Avertissements : Bocquet 31′, Chatelain 43′, Lebailly 65′ ; Rodrigues 20′, Fahey 55′
Fleury : Gignoux ; Butel, Sissoko, Multari (Bruère 79′), Bocquet ; Clemaron, Coudon ; Rabanne (cap), Chatelain, Fernandes (Lebailly 72′) ; Palacin (Dunord 72′)
Banc : Benoist, Traïkia, Dunord, Lebailly, Bruère-Clément
Bordeaux : Nayler ; Fahey, Eliceche, Istillart (cap), Lardez ; Karchouni (Cambot 71′), Gathrat ; Barbance (Montegut 87′), Lavaud (Chatelain 79′), Ali Nadjim ; Rodrigues
Banc : Nadal, Ouinekh, Cambot, Chatelin, Montegut

Albi – Soyaux : 0-1 (0-0)
Albi (Stade Maurice Rigaud) – 287 spectateurs
Arbitre : Solenne Bartnik0-1 Siga TANDIA 90+4′ (Corner de Courel repris de la tête par Tandia)

Avertissements : Cazes 73′, Mijatovic 75′, Cazeau 87′ ; Boudaud 29′, Blais 76′
Albi : Lambert ; Belkhiter, Bayo (Khoury 46′), Rouzies, Cazes, Roy-Petitclerc, Mitchai (cap), Benlazar, Mijatovic, Hanni (Policarpo 76′), Cazeau
Banc : Massibot, Schlepp, Manuel, Policarpo, Khoury
Soyaux : Munich ; Rougé, Verges, Deschamps, Boudaud ; Tandia (cap), Bourgouin, Nakkach (Couturier 83′) ; Blais, Babinga (Dumont 62′), Clerac (Courel 80′).
Banc : Moinet, Courel, Couturier, Dumont

Marseille – Montpellier : 1-4 (1-2)
Marseille (Stade Roger Lebert)
Arbitre : Elodie Coppola

1-4 Stina BLACKSTENIUS 75′ (En profondeur, Blackstenius résiste à la défense et marque en face-à-face avec Richard)
1-3 Virginia TORRECILLA 69′ (Coup franc direct de 40 m qui lobe Richard avancée)
1-2 Marie Yasmine ALIDOU D’ANJOU 22′ (En contre, Alidou se retrouve seule face à Gérard)
0-2 Valérie GAUVIN 18′ (Passe de Veje en profondeur pour Gauvin qui devance la sortie de Richard et marque du bout du pied)
0-1 Stina BLACKSTENIUS 4′ (Passe en profondeur de Torrecilla pour Blackstenius qui conclut du pied droit à l’entrée de la surface)

Avertissements : Blanc 80′ ; Agard 54′, Uffren 90+1′
Marseille : Richard ; Blanc, Cissoko, Gadea, Lakrar ; Caputo (Soulard 90′), Pizzala (cap) (Dali-Storti 82′), Coton-Pélagie ; Asseyi, Fridriksdottir (Cardia 73′), Alidou
Banc : Arouaissa, M’Bassidje, Cardia, Dali, Soulard
Montpellier : Gérard ; Torrent, Agard, Sembrant (cap), Karchaoui (Uffren 88′) ; Veje (Léger 82′), Dekker, Torrecilla, Cayman ; Gauvin (Thomas 79′), Blackstenius
Banc : Philippe, Romanelli, Léger, Thomas, Uffren

PSG – Lille : 6-1 (2-0)
Saint-Germain-en-Laye (Stade Georges Lefèvre)
Arbitre : Florence Guillemin6-1 Jana CORYN 90′ (Frappe lointaine de Coryn qui surprend la gardienne qui fait une faute de main)
6-0 Irene PAREDES 81′ (Corner d’Hermoso repris de la tête au second poteau par Paredes à 10 m qui place le ballon sous la barre)
5-0 Marie-Laure DELIE 72′ (Contre de Diani côté droit qui trouve Hermoso. Le ballon est glissé pour Delie qui conclut d’une frappe enroulée du droit à 16 m)
4-0 Marie-Antoinette KATOTO 58′ (Frappe du droit de 18 m légèrement excentrée côté droit)
3-0 Marie-Laure DELIE 51′ (Une-deux entre Périsset et Diani côté droit. Diani accélère, entre dans la surface et sert pour Delie dans les 5,5 m qui reprend du droit)
2-0 Marie-Antoinette KATOTO 13′ (Côté droit, Delie remet au second poteau sur Katoto qui contrôle de la cuisse à 6 m et reprend du droit)
1-0 Marie-Antoinette KATOTO 6′ (Débordement à gauche de Lawrence qui adresse un centre-tir. Launay repousse dans l’axe, Hermoso reprend. Nouvelle parade mais Katoto est à l’affût à 2m du but et reprend du droit)

PSG : Kiedrzynek ; Périsset, Berglund, Paredes, Lawrence ; Diani, Formiga (cap) (Erika 56′), Geyoro (Diallo 74′), Hermoso ; Katoto (Pekel 61′), Delie.
Banc : Endler, Georges, Diallo, Erika, Pekel
Lille : Launay ; Bouchenna, Lernon, Levacher, Chapeh Yimga (Coryn 34′), Coutereels (cap) ; Sailly (Saïdi 61′), Pasquereau, Paprzycki (Bauduin 46′), Dafeur ; Sarr
Banc : Azem, Demeyere, Bauduin, Coryn, Saïdi

Lyon – Paris FC : 9-2 (5-1)
Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center) – 805 spectateurs
Arbitre : Victoria Beyer9-2 Ami OTAKI 90+2′ (Corner de Thiney repris de la tête par Otaki)
9-1 Ada HEGERBERG 77′ (Débordement de Thomis qui sert Hegerberg en retrait, esseulée)
8-1 Ada HEGERBERG 65′ (Centre de van den Sanden repris de la tête par Hegerberg)
7-1 Eugénie LE SOMMER 62′ (Frappe puissante de Marozsán repoussée, Le Sommer reprend de volée)
6-1 Camille ABILY 57′ (Passe de Marozsán à Abily qui déclenche une frappe puissante du droit de 15 m sous la barre)
5-1 Gaëtane THINEY 45+6′ s.p. (Faute de Mbock sur Lahmari. Thiney ouvre son pied droit et marque sur la gauche de Bouhaddi)
5-0 Céline DEVILLE 31′ c.s.c. (Centre de Majri, tête de Hegerberg qui termine sur le poteau et qui vient taper la jambe de Deville avant d’entrer)
4-0 Camille ABILY 29′ (Centre d’Hegerberg pour le plat du pied d’Abily)
3-0 Annaig BUTEL 24′ c.s.c. (Centre d’Hegerberg pour van de Sanden déviée par Butel dans son but d’un tacle)
2-0 Eugénie LE SOMMER 21′ (Lob sur Deville)
1-0 Léa DECLERCQ 11′ c.s.c. (Declercq veut remettre la balle en retrait pour sa gardienne, mais le ballon trop fort file dans son propre but)

Avertissements : Butel 68′, Soyer 72′
Lyon : Bouhaddi ; Bronze, Mbock, Buchanan, Majri ; Abily (cap), Kumagai ; Marozsan (Hamraoui 66′) ; Van de Sanden (Thomis 73′), Hegerberg, Le Sommer (Cascarino 63′)
Banc : Peyraud-Magnin, Hamraoui, Thomis, Petit, Cascarino
Juvisy : Deville ; Soyer, De Almeida, Cascarino, Greboval (Makanza 76′) ; Butel, Bilbault (Lahmari 45′) ; Declercq, Thiney (cap), Catala ; Bourdieu (Otaki 63′)
Banc : Benameur, Makanza, Matéo, Otaki, Lahmari

PSG féminines au Camp des Loges. Crédit lesfeminines.fr
Previous post

D1F - PSG (6-1) LOSC - "De la tête et des épaules", le PSG s'impose et attend les gros au Camp des Loges

Jackie Groenen. Championne d'Europe. Crédit Katrin Müller. Lesfeminines.fr
Next post

ITW - Jackie Groenen, championne d'Europe - "Nous voulions montrer que nous savons vraiment jouer au foot et que cela fait plaisir de nous voir jouer !"

william commegrain

william commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.