Le transfert de Kadidiatou Diani du club de Juvisy à son voisin du Paris Saint Germain est une recrue de choix pour le PSG et pour la joueuse qui a besoin d’un nouveau challenge pour s’imposer définitivement en Equipe de France en vue de 2019 et après de son avenir professionnel de joueuse. Cela enclenche, pour le Paris FC version féminine, une perte de poids dans le jeu conséquente car elle s’entendait à merveille avec Gaetane Thiney sa capitaine.

Elle était encore sous contrat avec le Paris FC féminines. Le club de l’Essonne, en libérant sa jeune attaquante internationale contre certainement monnaie trébuchante, nous indique que sa volonté n’est plus de jouer le haut de tableau (qualification en WCL) à moins qu’il ne procède au recrutement d’un fort potentiel à venir.

Sinon, cela laisse une place offensive à la formation interne au club.

Le PSG se renforce avec une joueuse qui apporte un gros potentiel physique devant. Paris FC féminines ouvre une nouvelle voie avec la contrainte de rester compétitif dans un univers de concurrence qui se complexifie en D1F. Les attaquantes, dans un football féminin qui sait de plus en plus fermer le jeu, sont devenues maintenant essentielles.

« L’attaquante internationale française (24 sélections, 2 buts) est désormais liée au club de la capitale jusqu’au 30 juin 2020.

Le Paris Saint-Germain est heureux d’annoncer l’arrivée de Kadidiatou Diani. L’attaquante française a passé sa visite médicale cette semaine et rencontrera ses nouvelles coéquipières à son retour de l’Euro, organisé du 16 juillet au 6 août aux Pays-Bas.

Âgée de 22 ans, Kadidiatou Diani est un des grands espoirs du football féminin français. Celle qui cumule déjà plus de 20 sélections en équipe de France a inscrit 7 buts en 18 matches, la saison dernière, sous les couleurs du FCF Juvisy.

« Signer au Paris Saint-Germain est à la fois une fierté et une progression dans ma carrière, a souligné Kadidiatou Diani après la signature de son contrat. Je tiens à tout donner pour le club et ses supporters afin de répondre aux attentes fixées par le coach et aux objectifs élevés de la saison à venir. »

« Kadidiatou est une jeune joueuse en devenir, avec une grosse marge de progession, a expliqué Patrice Lair, l’entraîneur du Paris Saint-Germain féminin. Elle va renforcer notre côté droit en y apportant vitesse, technique et un vrai sens du but. »

William Commegrain lesfeminines.fr

Olivier Echouafni. Coach de l'équipe de France féminine. lesfeminines.fr
Previous post

Zone Mixte : France-Norvège Olivier Echouafni : "Avoir la possession et aussi savoir subir !"

Alain Vernon. Journaliste France TV. Auteur des Bleues avec un E. Crédit : France Inter. lesfeminines.fr
Next post

ITW - Alain Vernon - "Les Bleues avec un E !" Un regard journalistique d'un passionné du football féminin.

william Commegrain

william Commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.