Équipes De France

EDF des jeunes. La génération en Or 2012-2016 donnerait une EDF U23 d’Enfer !

Alors que la France U19 devra attendre mi-juin pour connaître son sort quant à l’Euro 2017 en Irlande du Nord, il m’a semblé intéressant de revoir les cinq dernières années qui ont fait sortir la France de l’ombre internationale bien que la France ait été Championne d’Europe des U19 en 2003.

Cette génération en Or a commencé en 2012 en étant Championne du Monde des U17 pour prendre l’Or européen en 2013 et finir avec la médaille de Bronze au Mondial Canadien en 2014. Après une année 2015 en « stand-bye », la génération suivante a conformé en reprenant l’Or européen en 2016 pour finir par le titre de vice-championne du Monde 2016.

La France, en tant qu’organisatrice la Coupe du Monde 2019 va prendre en charge le Mondial des U20 en 2018 dans la région Bretonne avec la non-qualification de la Corée du Nord pour le Mondial 2019, alors que Championne du Monde U20 en titre.

Si la prestation est bonne, on pourra dire que la France a non pas une génération en Or mais un système de formation en Or dans le football féminin.

Certaines nations ont, dans le panel de leurs sélections, une sélection U23 (*Allemagne, USA). J’ai trouvé intéressant de procéder à une sélection « toute personnelle » des jeunes ayant la catégorie d’âge d’entrer dans une sélection U23. Cela donne du beau monde et surtout des joueuses habituées à finir dans les trois premières des compétitions qu’elles réalisent.

Voici ma proposition, toutes nées entre 1994 et 1998 (en gras, celles qui ont pris des capes en EDF A). Quand vous examinez, la formation marche correctement en France.

(*)  L’Allemagne a arrêté cette tranche d’âge en 2012 (source footofeminin).

GARDIENNES :

  • . 1998 (ASSE) : CHAVAS Mylène, championne d’Europe U19 (2016) et vice-championne du Monde U20 (2016).
  • . 1994 (MHSC) : DURAND Solène, vice-championne d’Europe U17 (2011).
  • . 1996 (EA Guingamp) : GIGNOUX-SOULIER Maryne.

DEFENSEURS :

  • . 1994 (PSG) : PERISSET Eve (6), Bronze au Mondial (2014)
  • . 1996 (MHSC) : ROMANELLI Marion, Or au Mondial U17 (2012) , Argent au Mondial U20 (2014)
  • . 1995 (OL) : M’BOCK BATHY NKA Griedge (29), Or Mondial U17 (2012), Or Euro (2013), Bronze au Mondial U20 (2014)
  • . 1997 (Juvisy) : CASCARINO Estelle, Or Euro U19 (2016), Argent Mondial U20 (2016)
  • . 1998 (Juvisy) : DE ALMEIDA Elisa, Blessée pendant l’Euro 2016.
  • . 1996 (MHSC) : KARCHAOUI Sakina (11), Argent Mondial U20 2016.
  • . 1997 (Juvisy) : GREBOVAL Théa, Or Euro U19 (2016), Argent Mondial U20 (2016).

MILIEUX DE TERRAIN :

  • . 1997 (PSG) : GEYORO Grace (3), Or EuroU19 (2016), Argent MondialU20 (2016)
  • . 1995 (PSG) : DIALLO Aminata, Or Euro U19 (2013), Bronze Mondial U20 (2014)
  • . 1994 (Juvisy) : DIANI Kadidiatou (23), Or au Mondial U17 (2012), Or Euro (2013), Bronze au Mondial U20 (2014)
  • . 1994 (Juvisy) : TOUNKARA Aissatou (2), Or au Mondial U17 (2012), Or Euro (2013), Bronze au Mondial U20 (2014)
  • . 1994 (OL) : LAVOGEZ Claire (31), Or Euro (2013), Bronze au Mondial U20 (2014)
  • . 1995 (MHSC) : TOLETTI Sandie (11), Or Euro (2013), Bronze au Mondial U20 (2014)
  • . 1994 (EA Guingamp) : ROBERT Faustine, Or Euro (2013), Bronze au Mondial U20 (2014)

ATTAQUANTES :

  • . 1997 (OL) : CASCARINO Delphine (1), Or EuroU19 (2016), Argent MondialU20 (2016)
  • . 1995 (MHSC) : THOMAS Lindsey, Bronze Mondial 2014
  • . 1997 (PSG) : KATOTO Marie-Antoinette, Or EuroU19 (2016), meilleure buteuse.
  • . 1997 (Juvisy) : MATEO Clara, Or EuroU19 (2016), Argent MondialU20 (2016),
  • . 1996 (MHSC) : GAUVIN Valérie (1), Argent MondialU20 (2016)
  • . 1997 (PSG) : MORRONI Perle, Or EuroU19 (2016)
La proposition des féminines sur une sélection EDF U23 pour la période 94 à 98. Crédit William Commegrain lesfeminines.fr

La proposition des féminines sur une sélection EDF U23 pour la période 94 à 98. En rouge, les titulaires. Crédit William Commegrain lesfeminines.fr

Quelques lignes  : Je propose Maryne Gigoux-Soulier pour la qualité de son parcours en 2016-17 dans les buts de Guingamp. J’ajoute Solène Durand qui aurait une place de titulaire dans un autre club et qui fait la Coupe de France de Montpellier. Pour les défenseurs, je trouve Elisa De Almeida excellente dans son jeu vers l’avant et j’aime beaucoup la détermination de Marion Romanelli qui a déjà un titre et une médaille. Sakina karchaoui s’impose dans son jeu offensif mais Théa Greboval peut très bien la substituer dans une approche plus défensive.

Je prends une option tout à fait différente de celle traditionnelle au milieu. Pour moi, je mets Grace Geyoro pour mettre le pied sur le ballon et je prends comme milieux excentrées Kadidiatou Diani à droite pour lui donner un espace très grand lui permettant d’utiliser toutes ses capacités de perforation qui sont hors du commun balle au pied sans être pénalisée à l’excès par un déchet technique dans un poste d’ailier qui demande le geste le plus difficile du football : le centre précis à pleine vitesse. Je lui préfère Delphine Cascarino qui va moins vite mais qui possède des armes de dribbles qui lui donnent le temps d’ajuster.

J’utilise Aissatou Tounkara comme milieu sur sa capacité à faire la différence sur dix-vingt mètres avec une fluidité digne de Patrick Vieira. Je la vois faire le même travail qu’Elise Bussaglia avec plus de possibilités physiques. Son poste de défenseur centrale qui lui a appris à faire des plats du pied précis qui pourraient faire très mal au milieu de terrain. Je mets Claire Lavogez comme milieu axial pour sa capacité à prendre une décision dans le jeu court, quand elle a un adversaire devant elle, pour ses tentatives et sa « folie » dans la surface.

Faustine Robert est l’anglaise de cette sélection. Avec un mental « gagnant » à tout épreuve. Aminata Diallo a explosé de qualités au Mondial U20 2014 au Canada. Sandie Toletti est très fine dans son approche du football, elle ressemble à un Genghini des anciens temps et Lindsey Thomas explose à Montpellier.

Enfin, Marie-Antoinette Katoto s’impose devant bien que Clara Matéo ne soit pas loin sur une vista assez rare à cet âge. Avec Delphine Cascarino et ses débordements sur la droite, et sur la gauche, son pendant Perle Morroni avec son pied gauche ou Lindsey Thomas et sa vitesse.

Voilà ma proposition. Les remplaçants sont en blanc sur l’image. Ils ont leurs places comme titulaires dans un autre style de jeu qui est là, offensif.

Voyez les récompenses obtenues par la jeunesse de France. loin d’être mal sur une courte période. Un petit jeu, « juste pour dire » qu’il y a eu une Génération en Or et qu’il ne lui reste plus qu’à continuer.

William Commegrain lesfeminines.fr

PS : par égard à la sélection U19 actuelle, je ne choisis personne. De Almeida et Chavas faisaient aussi partie de l’aventure l’an dernier.

Equipe de France U19. Crédit fff. les feminines.fr
Previous post

Euro 2017 U19 - La France U 19 devra attendre fin mai pour défendre son titre comme meilleur second.

Fcf Henin-Beaumont reçoit l'Olympique Lyonnais. La Présidente dans les bras de sa fille.
Next post

1/2F CDF : Henin-Beaumont face à l'OL : "Attention, le Nord a du coeur et du courage !"

william commegrain

william commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.